20 mai 2018

Pomponette

Ça y est, elle est revenue, la Pomponette ? Après avoir fugué pendant cinq jours, trois heures, vingt-huit minutes et quarante-sept secondes, environ. Elle est partie, comme ça, sans prévenir. Sans doute qu’elle a eu le feu au cul et elle s’est dit que tant qu’à faire, mieux valait s’en occuper tout de suite sans se préoccuper des autres. Des autres qui se sont fait un sang d’encre de seiche mais les autres, la Pomponette, elle s’en fout. Elle est égoïste, Pomponette. Il n’y a que sa petite personne qui compte, le reste, c’est de... [Lire la suite]