24 juillet 2019

le trépied

Comme je fais toujours trop vite, évidemment, ce qui devait arriver, arriva et je n’ai pas pu faire la troisième photo de la série que j’aurais pu intituler « triptyque » si je n’avais été totalement surpris par cette nouvelle vague de canicule. Hier, nous étions encore à Biscarrosse, enfermés dans la maison avec interdiction d’aller se baigner dans la piscine pour cause de risques d’insolation majeurs (avec un S car ce sont les risques qui sont majeurs, pas l’insolation, quoique…) et avec pas plus de réseau la veille que le... [Lire la suite]

19 septembre 2017

en transit, pas du tout intestinal

Bon, alors comme ça, je suis toujours en vacances mais comme je suis chez moi, j’ai surtout l’impression d’être en week-end. Ça ne va pas durer aussi longtemps que les contributions car dès demain, je reprends la route. On peut donc dire que je suis en transit. Mais pas du tout en transit intestinal. Juste en transit comme quand on va très, très loin en avion et qu’on a des correspondances qui sont tellement longues qu’on doit passer une nuit à l’hôtel. Sauf que là, moi, ça aura fait trois nuits chez moi. Rien de très exotique mais... [Lire la suite]
12 mars 2017

caisse de prévoyance

J’ai choisi l’option de publier un billet par jour pendant ma semaine de vacances, à partir du 19 mars prochain, quand je serai en Allemagne. Mais comme je ne veux pas chercher des moyens de me connecter à tout prix pendant que je serai là-bas, j’ai décidé d’écrire cinq (petits) billets à l’avance. Que cinq ? Oui : nous partons dimanche mais je pense que j’aurai le temps d’écrire ce jour-là et nous reviendrons le samedi suivant sur Bordeaux et là encore, je ferai le nécessaire de chez moi, une fois revenu à non port. Cinq... [Lire la suite]
12 octobre 2015

mode de règlement

Je l’ai toujours dit, je suis plus à l’aise pour vendre depuis un bureau qu’en déplacement chez les clients. Pour vendre ou pour négocier des achats, d’ailleurs, peu importe, à vrai dire. Et si j’ai fait des étincelles dans ma vie professionnelle passé, celle d’avant les poissons, c’est parce que justement, protégé par mon bureau, mon ordinateur et mon téléphone, j’ai presque envie de dire que tout me réussissait ou presque. J’aurais même vendu du lait à une vache, si j’en avais eu comme cliente. Et si j’avais été dans les produits... [Lire la suite]
24 septembre 2015

bis repetita

Yolande, ma sœur, oui, parce que ma sœur s’appelle Yolande, oui, parce que j’ai une sœur, je n’en parle jamais parce qu’on ne se voit pas beaucoup, parce que, à Marseille, oui, parce qu’elle habite à Marseille, eh bien, elle habite Marseille et lundi, oui, parce qu’on était lundi, et lundi, elle était avec ses trois enfants, oui, parce qu’elle a trois enfants et au moment de traverser la rue devant chez elle, oui, parce qu’elle habite juste devant une rue avec un peu de circulation, eh bien, au moment de traverser la rue, elle s’est... [Lire la suite]
06 juin 2015

festival de cannes

Le patron m’a prêté deux cannes, une avec le haut arrondi en demi-cercle et l’autre avec une espèce de manche. Je me suis servi des deux mais je n’ai aucune préférence pour l’une ni pour l’autre. Il m’en a prêté deux au cas où mais je ne peux pas dire que j’en ai vraiment besoin pour marcher car je peux tout à fait me déplacer depuis le premier jour de l’intervention si ce n’est que pour sortir dans la rue, mieux vaut malgré tout prendre des précautions. On ne sait jamais. On a vite fait d’être bousculé et la canne peut alors servir... [Lire la suite]