17 juin 2019

et dedans, il y a un cœur qui bat

Non, je ne suis pas qu’un clown qui aime faire rire de peur d’être lui-même obligé de pleurer sur son sort. Parce que moi, je suis comme ça, je suis un nostalgique, parfois mélancolique et donc, j’ai toujours une urgence à tenter de vouloir rire de tout, parfois au détriment de la bienséance. Vous savez, ce n’est pas trop la peine de me le dire, je le sais. Je sais comment je fonctionne. Je sais quels sont mes qualités (nombreuses) et mes défauts (tout aussi nombreux – j’ai failli écrire « minoritaires » mais je me suis... [Lire la suite]

30 septembre 2018

je confirme : les homards n’ont pas le sens de l’humour

Je confirme : les homards n’ont pas le sens de l’humour. Je vous démontre la chose : le patron n’ayant pas pu bien en profiter pendant notre folle semaine biscarrossaise, il m’a demandé s’il pouvait en avoir un autre. « Un seul ou un deuxième pour Claude ? » Il n’en voulait qu’un seul. J’ai précisé que comme à chaque fois, Claude lui mangerait les deux pinces et il ne lui resterait que le corps à farfouiller comme un médecin légiste. Alors, je lui ai proposé de lui en prendre un gros pour lui et un plus petit... [Lire la suite]
15 août 2018

je ris, j’éternue mais ça n’a aucun rapport avec la ménopause

L’autre jour, je parlais de ces pubs qui m’agacent, dont celle sur cette belle femme aux cheveux gris qui dit, avec un grand sourire : je ris, j’éternue, j’ai des fuites urinaires et tout le toutim. Atchoum ! Bon, une fois, ça va. Atchoum ! Deux fois, passe encore  mais, Atchoum ! Trois fois, bonjour les dégâts. J’imagine l’état de la culotte de cheval ! Vous croyez que ça intéresse une majorité de gens de voir cette femme séduisante (si, si, j’insiste) nous raconter ses petits secrets intimes. Si ça se... [Lire la suite]
09 août 2018

je ris, j’éternue, j’ai des fuites urinaires

Je ne sais pas pour vous mais moi, je suis facilement et régulièrement agacé par certaines pubs. Soit parce que je les trouve mal faites voir insupportables, soit parce que je n’en peux plus de les entendre et/ ou de les voir sans arrêt, jour après jour voire limite heure après heure et je crois que le pompon, en la matière, c’est pour la marque Comme j’aime, vous savez, ces gens qui proposent de vous envoyer tous vos repas afin de vous faire maigrir avec force témoignages d’anciens gros pour qui ça a marché. Dès qu’on écoute une... [Lire la suite]
11 novembre 2017

Sandrine

Encore une fois, elle était en train de pleurer quand je suis entré dans son bureau. Au début, quand elle est arrivée, qu’on ne la connaissait pas, on la prenait en sympathie et on venait la consoler en disant un peu n’importe quoi jusqu’à ce qu’elle accepte enfin de sourire et puis, de rire. Mais ce n’était jamais gagné. D’autant qu’on n’a jamais vraiment su pourquoi elle fondait en larmes, comme ça, subitement. Comme une éjaculatrice précoce, mais des glandes lacrymales. Alors, à force, on a fini par ne plus trop y prêter attention... [Lire la suite]
19 mars 2017

jour J comme Janniversaire

Hier matin, ça devait être une journée de travail tout ce qu’il y a de plus normal. Sauf que j’avais oublié une chose et que je n’en avais pas imaginé une autre. Et sauf que c’était ma dernière avant ma semaine de vacances à l’est du Rhin. À part tout ça, la routine, quoi. Je n’avais juste pas imaginé une chose : qu’un grain de sable allait enrayer tout le mécanisme bien huilé de nos routines, celles de mes collègues et la mienne. Tout logiquement, j’allais embaucher vers 3h30 et très certainement terminer vers 9h30, 10h à tout... [Lire la suite]
09 août 2016

pas encore soixante

Hier, j’ai envoyé une carte électronique à Jean-Yves, mon grand-frère (dont je ne dirai pas le nom pour respecter son anonymat) afin qu’elle lui arrive ce matin et je sais qu’il l’a lue de bonne heure car j’ai reçu une notification comme quoi c’était le cas. Quand je l’ai écrite, hier, cette carte, j’ai failli lui dire que c’était la dernière ligne droite avant les soixante-ans. Mais non, ce ne sera que dans deux ans qu’il passera ce cap. D’ici là, il est encore dans la famille des quinquagénaires. En tout cas, ça me fait drôle de... [Lire la suite]
25 février 2015

des amis perdus de vue

Aujourd’hui, tout à l’heure, quand les marchands de journaux vont ouvrir leurs rideaux de fer et que nous pourrons pénétrer dans leur magasin, nous pourrons acheter le nouveau numéro de Charlie Hebdo. Le numéro d’après. Pas le numéro de juste après, non, le numéro d’après. Dont nous avons déjà pu voir la une à la télévision, dans certaines émissions ou sur Internet. Une une sur fond rouge. Avec plein de gens méchants qui vont chercher à s’en prendre au journal irresponsable. Un nouveau numéro que, personnellement, j’attends depuis que... [Lire la suite]
11 janvier 2015

merci à eux

Quand je pense à ces manifestations d’il y a quelques semaines, peut-être quelques mois suite à la mort brutale d’un jeune écologiste sur le site du barrage de Sivens, quand je pense à ces manifestations nationales, à celle, passée sous les fenêtres de chez moi, contre les policiers, contre la violence policière et pour le « désarmement des flics », ça m’avait un peu sidéré qu’on continue encore et encore à faire des amalgames, nouveau sport national. Je n’avais rien dit, à l’époque, car je ne voulais pas passer pour le... [Lire la suite]