26 septembre 2019

Stéphane versus Stéphane

Attention, dans ce billet, un Stéphane peut en cacher un autre ! Bonjour, je m’appelle Stéphane et je suis ravi de vous rencontrer. Bonjour, moi aussi, je m’appelle Stéphane et je suis enchanté de vous connaître. C’est rigolo, on a le même genre de formule de politesse. En même temps, il n’y a pas cinquante façons de se présenter élégamment. Surtout quand on est bien élevé. Vous m’avez l’air d’avoir eu une bonne éducation, vous Stéphane ? Vous me l’avez ôté de la bouche, vous de même, Stéphane. Oh, c’est vraiment drôle,... [Lire la suite]

10 mars 2019

ça m’a fait (un peu) rire mais je me demande si ce n’est pas un peu vexant

Quand le président m’a dit « tu vas rire ! », je ne l’ai pas vraiment cru car dans le couple, c’est plutôt moi le clown et lui, il n’est pas toujours mon meilleur public mais là, pour une fois qu’il s’apprêtait à me dire quelque chose d’éventuellement drôle, je me suis préparé mais sans plus. Déjà, je savais que ça ne serait pas un jeu de mots. Je craignais seulement que ça ne soit quelque chose d’amusant par rapport à ses activités et là, j’avais des doutes mais j’ai fait l’effort d’arrêter de me déshabiller... [Lire la suite]
30 janvier 2017

et la gagnante est...

Et la gagnante est… Miss Univers est… Miss Univers est Benoît Hamon, France. Quand même, c’est chouette que la France soit championne du monde du socialisme et que Miss Univers soit Benoît Hamon, le même jour. Si ça, ça ne donne pas un coup de fouet au moral des français, on se demande ce qui pourra le faire. Car franchement, qui l’eut cru, hier matin, en se levant qu’on terminerait la journée aussi bien. Excepté Manuel Valls mais en même temps, lui, il n’avait pas beaucoup d’illusions à se faire… Tous ces candidats en... [Lire la suite]
14 octobre 2016

ce brave Gustave

Jusqu’à hier, je n’en avais jamais connu un seul. Mais depuis hier, justement, j’en ai vu un pour la première fois et maintenant, je peux même avancer qu’on a fait un peu connaissance. Et je suis même probablement un des rares à pouvoir parler de lui, dire qui il était et à ne pas faire que pouffer quand on entend son nom. Parce qu’il fait partie de ces gens qui ont un patronyme difficile à porter. Ce n’est pas de sa faute et peut-être même qu’à l’époque où il a vécu, ça portait moins à sourire ou à rire qu’aujourd’hui. Et peut-être... [Lire la suite]
21 mai 2016

je ris, j'éternue,

… j’ai des fuites urinaires… Ce n’est pas moi qui le dis mais la dame, dans la publicité à la télévision. Comme si ça pouvait nous intéresser, nous, qu’elle rit, qu’elle éternue et qu’elle ait des fuites urinaires. Non pas que ça ne soit pas un vrai sujet de discussion altruiste voire chrétienne mais bon, on ne la connaît pas et surtout, ça va, quoi, on le sait qu’elle rit, qu’elle éternue et qu’elle a des fuites urinaires. En plus, elle semble même en être heureuse. Comme quoi, le bonheur, ça ne tient qu’à un fil. Évidemment, on a... [Lire la suite]
05 octobre 2015

tout est bon dans le cochon

Langue de bœuf sauce piquante : Vous choisissez un bœuf dont vous êtes éprise et vous le séduisez jusqu’à ce qu’il s’apprête à vous embrasser sur la bouche, à ce moment-là, mais vraiment à ce moment précis, vous prenez quelques gouttes de Tabasco dans la bouche et vous vous laissez embrasser.   Cervelle de veau en beignets : Sans vous faire remarquer de la Ligue de la Protection des Génisses et des Veaux, vous enlevez un petit veau et vous lui tapez sur le crâne à toute force et ainsi, quand vous lui aurez bien... [Lire la suite]
17 septembre 2015

voyelles (hommage à Arthur)

A noir comme un magicien sur scène qui fait des tours sidérants que le public aime sans comprendre avec un mot qui comprend le plus de A : abracadabrantisera. E blanc comme l’écume des vagues les jours de tempête à Merlevenez en Bretagne là où le nom des habitants est celui de la langue française qui comprend le plus de E : merlevenezienne. I rouge comme les anarchistes qui n’aiment pas la discipline, et qu’on peut caractériser avec un mot rare mais qui comprend le plus de I : indisciplinabilité. O bleu (on échappe... [Lire la suite]
16 janvier 2015

the show must go on

C’est vrai qu’on attendait un peu les funérailles des victimes de tous les attentats de la semaine dernière pour envisager de tourner la page et, sans les oublier, sans oublier ce qui s’est passé, pouvoir passer enfin (ou un peu) à autre chose. Mais finalement, le retour des informations sensationnelles sur les interventions policières en Belgique, entre autres, contre des groupuscons (des groupuscules de cons, c’est un mot-valise que je viens d’inventer), ça ne nous laisse pas tant respirer que ça. De toute façon, malgré tout, la vie... [Lire la suite]
28 octobre 2014

bille de clown

Au lieu de parler de ces crétins qui se déguisent en clown pour faire peur ou pire, pour agresser des gens dans la rue (je crains que ce phénomène ne s’amplifie car la bêtise engendre la bêtise), j’ai plutôt envie de vous parler des poissons-clowns que je viens de découvrir comme ça, presque par hasard, grâce à un jeu télévisé car je n’avais pas vu le film d’animation Nemo qui est la référence de tous ceux à qui je demande s’ils connaissent cette espèce d’animal marin. Personnellement et jusqu’à la semaine dernière, la seule chose que... [Lire la suite]