25 août 2019

un retour à l'anormal

À force de vivre (presque) la moitié du temps à Biscarrosse, depuis le début de l’été, quand je rentre à Bordeaux, comme hier soir, tard, je me demande si c’est un retour à la normale ou un retour à l’anormal. En effet, quand je suis là-bas pendant un certain temps et régulièrement (ou l’inverse), je m’y habitue vachement bien. Et quand je reviens chez moi, j’ai besoin d’un certain temps d’adaptation. Ou de réadaptation. Probablement un effet du jet-lag entre les Landes et la Gironde. C’est un jet-lag très peu connu puisqu’il semble... [Lire la suite]

24 juin 2019

retour à la normale

Mesdames et messieurs, nous venons de traverser quelques perturbations indépendantes de notre volonté et nous vous annonçons un retour progressif à la normale. Nous vous remercions de votre compréhension et espérons vous revoir bientôt dans ce blog. C’est un peu con comme entrée en matière mais que voulez-vous, je viens de vivre cinq jours de folie avec du monde chez moi, une réception hier (toujours chez moi) et là, je n’apprête à partir à passer la journée à Biscarrosse, aller et retour dans la journée, afin de me permettre entre... [Lire la suite]
29 mai 2019

TGV 8433, voiture 12, place 52

Eh bien voilà, ce court mais bref séjour à Paris et en Essonne a pris fin. Je suis déjà dans le train du retour et je serai revenu à Bordeaux en début d’après-midi, je n’aurai pas déjeuné mais ce n’est pas grave, je trouverai bien quelque chose à me mettre sous la dent, comme disait Ève, au Paradis, pas le Latin, l’autre. J’ai toute l’après-midi pour me remettre de mes émotions. Ces deux derniers jours ont été intenses, riches en retrouvailles, certaines avec des disparus depuis vingt ans et d’autres depuis encore plus que ça. C’est... [Lire la suite]
02 août 2017

ça y est, c'est le retour de l'été

On dirait que ça y est. L’été serait de retour. Non. L’été est de retour.  J’en veux pour preuve la chaleur accablante qui nous a envahis depuis ce matin. Une chaleur particulièrement chaude. Surtout au soleil. Et même un peu à l’ombre. Qui nous donne envie de se mettre à l’eau. À l’eau ? Ici l’ombre… les carottes sont cuites et le plafond fond comme les petites marionnettes… qui fondraient à vue d’œil si on les avait laissées dehors. C’est l’été qui est de retour. L’été, cette année, c’est une saison qui dure deux ou trois... [Lire la suite]
24 mars 2017

Auf dem Weg der Rückkehr

Quand on est sur la route du retour, même si nous ne sommes qu’un vendredi et que je ne reprendrai le travail que mardi matin, on sait que c’est déjà la fin des vacances. On aura beau se dire qu’il reste encore un peu plus de trois jours un peu tranquilles, on sait que c’est inéluctable et que rien n’y pourra faire. Quand on n’est pas en retraite, c’est ainsi que les choses se passent. À chaque fois que je vois Arnold et que nous nous quittons, car il faut bien se quitter, à chaque fois, j’ai la gorge serrée et une terrible envie de... [Lire la suite]
23 mars 2017

Immer Direkt Hessen

Deuxième journée à Wiesbaden. Ce soir, grande réunion amicale chez Nati et Robert, sans doute avec Fredrich, s’il fait ses études là et j’espère avec Sophia, même si elle est basée sur Lille, peut-être sera-t-elle là pour l’occasion. Il y aura d’autres amis d’Arnold. Ça va être une Abend Klemmen-Gesäße, je ne sais pas si la traduction est bonne mais ça m’amuse de dire en allemand ce que j’avais à dire. Non, ça sera plus convivial que ça. La bonne franquette, si je puis m’exprimer ainsi, normalement. Comme ça l’est à chaque fois. Tous... [Lire la suite]

24 octobre 2015

on en revient toujours aux mêmes

On a beau dire, on a beau faire, on en revient toujours aux mêmes. Et là que nous sommes samedi à juste midi, c’est presque comme tous les samedis midis depuis que le monde est monde. C’est l’éternel retour des choses et du temps qui passe. La routine bien réglée comme les aiguilles d’une horloge. On n’y peut mais. Est-ce ainsi que les hommes vivent ? Oui, en tout cas, c’est ainsi que moi je vis, à peine un peu perdu dans cette immensité régulière. Un petit grain de sable dans une clepsydre de laquelle je ne pourrai sortir un... [Lire la suite]
03 juillet 2014

partir, c'est revenir un peu

J’ai toujours aimé partir. Partir en voyage. Partir en ville. Partir pour partir. Parce que je ne tiens jamais en place, d’une part et parce que j’aime bien revenir, d’autre part. Ce que j’aime le plus dans les voyages et les vacances, c’est non seulement le voyage et les vacances mais aussi le fait que ça se termine, que je rentre chez moi et que j’ai tout le loisir d’y repenser, à mes voyages et à mes vacances. Regarder les photos (en surnombre, toujours) pour rester encore là d’où je rentre. Parce que, à travers les photos, c’est... [Lire la suite]
11 avril 2014

postal de Barcelona

Un pensamiento afectuoso pero sin embargo asociación de Barcelona dónde todo pasa bien. Hace sol aunque no es todavía el verano lleno. Mucho mundo. Vimos lleno de hermosas cosas. Y comimos lleno de golpeaste. Suyo afectísimo. Besos y habremos vuelto mañana. Si todo está bien. Stéphane   Une pensée affectueuse mais néanmoins amicale de Barcelone où tout se passe bien. Il fait soleil même si ce n’est pas encore le plein été. Beaucoup de monde. Nous avons vu plein de jolies choses. Et nous avons mangé plein de tapas. Bien à... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mars 2014

à cinq jours près

À cinq jours près, ça fait encore un peu à patienter mais est-ce que seulement, il sera à l’heure ? Plus que cinq fois un gros dodo et normalement, tout rentrera dans un certain ordre plutôt plaisant, un ordre juste, comme disait Ségolène. Un ordre que souhaite tout le monde à de rares exceptions près, un ordre qui fleure bon la sève qui monte et la naissance de petits oiseaux qui vont apprendre à voler de leurs propres ailes quand leurs parents jugeront qu’ils pourront quitter le nid familial. Un ordre qui va nous apporter un... [Lire la suite]