10 juin 2021

mais qu’est-ce que tu fais là, Chouchou ?

« Arriva, Gigi l’Amoroso, croqueur d’amour, l’œil de velours comme une caresse ; Gigi l’Amoroso, toujours vainqueur, parfois sans cœur mais jamais sans tendresse… Gigi… Gigi ?… » Chouchou ?... Chouchou, c’est toi là-bas dans le noir ? Mais oui, c’est bien toi ! Mais qu’est-ce que tu fais là, Chouchou ? Je croyais que tu avais disparu, ça fait au moins… Attends, je regarde… Ça fait un peu plus de deux ans que tu es parti sans donner le moindre signe de vie. La dernière fois qu’on s’est vus, toi... [Lire la suite]

09 mai 2021

entre Calypso et Sainte Germaine

Entre Calypso et Sainte Germaine, il y a monsieur le maire et il y a toi. J’avais décidé de ne pas regarder sur ma gauche, pendant cette portion de trajet, très courte, trop courte que j’ai faite, aller et retour, pour aller là où l’herbe est plus verte mais aussi plus chère. J’avais promis que je ne regarderai pas sur ma gauche, à l’aller et pas sur ma droite, au retour. Parce que ça m’aurait pincé le cœur et probablement, que je me serais alors réveillé et que je serais sorti de ce joli rêve que je fais depuis un temps que seuls toi... [Lire la suite]
09 avril 2021

la touffe

En prévision des beaux jours et d’allers et retours éventuels à Biscarrosse (vu que je n’ai pas prévu de partir en vacances, encore cette année), j’ai décidé de me faire faire le maillot. Une fois n’étant pas coutume, je me suis dit que comme nous vivions plus ou moins confinés depuis un peu plus d’un an, maintenant, je pouvais bien me payer ce genre de petits plaisirs inédits. Et j’avoue que ça m’a épaté, je ne pensais pas que ça se passerait aussi bien. Je n’ai pas du tout été stressé, à ma grande surprise (à mon auto-étonnement) et... [Lire la suite]
01 avril 2021

les moucherons aimeraient le poireau, finalement

Le printemps est officiellement là depuis une dizaine de jours, mais ça ne fait que deux ou trois jours où on a l’impression de tutoyer l’été. J’en veux pour preuve le retour des moucherons et des mouches. Pour ma part, avant-hier, deux et hier, un, ça me met en première place avec trois splatch à zéro. Et une mouche écrasée. Donc, quatre insectes à mon compteur. J’aime bien l’idée d’être en tête. Comme toutes les idées, en général. Et si j’ai conscience que le retour des beaux jours, c’est une bonne chose pour le moral (et pour... [Lire la suite]
20 septembre 2020

j'ai dû rêver de toi

J’ai vraiment cru que tu étais de retour mais non, en réalité, c’est encore et toujours ton absence qui me rappelle que je t’attends encore et encore et toujours. Ça ne me rend pas triste, ça me rend impatient. Et je me dis, pour donner le change à ceux qui me croisent, je me dis que ça me permettra de ne pas rater nos retrouvailles, quand tu me reviendras, quand je te reverrai, quand je te… Quand je pourrai enfin de te serrer contre moi et réciproquement. J’ai autant besoin de l’un que de l’autre. J’ai dû rêver de toi. J’ai dû rêver... [Lire la suite]
14 août 2020

un retour à la normale ?

Pendant mes différentes petites vacances à Biscarrosse, cette année (trois sessions) mais pas à St Maixent (une session), j’ai eu l’occasion de subir LCI, la chaîne d’informations de TF1. Et là, j’ai été agacé de voir que systématiquement, quand ils désorganisent des faux débats avec des pseudo-spécialistes et des politiciens et d’autres journaleux, ils mettent toujours des titres avec un point d’interrogation pour générer de la polémique. Par exemple : « Guerre d’Algérie, raison ou tort ? » « Liban : un... [Lire la suite]

19 juillet 2020

les bienfaits des masques chirurgicaux

Il y a plusieurs raisons de porter un masque chirurgical, en ces temps de retour de virus. Non seulement ça nous protège des postillons des autres et ça les protège des nôtres. Ça empêche de devoir mettre sa main devant sa bouche quand on ne fait que bâiller dans un lieu public comme un tram et ça, ça n’est pas rien, c’est moi qui vous le dis. Et ça permet aussi de tirer la langue à des mecs plus forts que nous mais à qui on n’aurait pas osé le faire, sans masque. Parce que là, franchement, ça ne se voit pas dans un regard, qu’on tire... [Lire la suite]
03 juin 2020

c’est bon de vous revoir

On va encore dire que je ne fais rien qu’à ronchonner et vous aurez probablement (sans doute) raison mais bon, on ne se refait pas à mon âge, si ? En tout cas, compte tenu que, finalement, je ne me trouvais pas si mal que ça, pendant le confinement (j’avais un peu l’impression d’être seul au monde et ça m’a plutôt bien plu), je trouve que le retour progressif (à vitesse grand V depuis deux jours) à la vie d’avant n’est pas si plaisant que ça, comme je l’avais craint. Et si je peux trouver agréable, a priori, que les magasins... [Lire la suite]
18 avril 2020

expressions interdites (2) (billet totalement contaminé au Covid 19)

Suite de notre inventaire des expressions désormais interdites et qu’il nous faudra remplacer par d’autres. Soyons inventifs ! Soyons créatifs ! Soyons, soyons ce qu’on veut mais soyons ! De la main à la main : il est donc fini le temps de payer quelqu’un en espèces pour le payer en retour d’un service rendu ou d’un travail au noir. À partir du premier jour du Covid 19, on ne pourra plus payer au black que des choses de gant à gant. Bien sûr, les amputés des deux mains ne sont pas touchés par cette nouvelle mesure... [Lire la suite]
04 octobre 2019

je suis comme Pénélope, j’attends mon tour

Oui, d’accord, je peux être une réincarnation de Pénélope mais je ne suis pas sûr que cette pauvre femme (un peu) délaissée ne soit vraiment celle à qui je ressemble, les jours de permanence du président. Parce que le président a des permanences, assez régulièrement et moi, normalement, ça ne me dérange pas (je peux même dire que je m’en fous un peu, beaucoup, passionnément…) mais là, cette fois, hier, je n’ai pas fait comme d’habitude, je n’ai pas couru dans les rues de la ville toute l’après-midi, non, je suis sagement resté enfermé... [Lire la suite]