25 mars 2021

ma mère à mobylette

Quelle énorme surprise que ce que j’ai appris, avant-hier, alors que je prenais le petit déjeuner avec ma mère, pendant que le président dormait encore et que mon père était toujours dans sa chambre 206, à Parthenay. Et les moments des repas, surtout celui du matin, quand on est encore un peu seuls au monde et parce que ce dernier commence à peine de tourner. Et là, nous avons parlé de papa, de l’époque où il était militaire jeune marié (à moins que ça ne soit l’inverse), il avait un vélomoteur pour se rendre à l’arrêt du car qui... [Lire la suite]

31 août 2020

livraison pizza, j’écoute !

Bonjour, ici Livraison pizza, j’écoute. Eh bien voilà, je m’appelle Stéphane G., je suis le gérant du blog C’est écrit, sur Canal Blog et je voudrais vous commander trois pizzas de taille moyenne, ni trop grandes, ni trop petites et ce, pour quatre personnes. Pourquoi je n’en prends pas quatre, des pizzas ? Parce que nous sommes trois et que mes parents, le soir, ils ne mangent pas tant que ça. D’ailleurs, si vous voulez les inviter pour un repas, invitez-les plutôt le soir, ils mangent moins, ça vous fera moins de travail. Voire... [Lire la suite]
05 juillet 2020

qu’est-ce que tu veux qu’on apporte ?

C’est tout à fait normal et légitime de s’entendre poser toujours la même question, quand on invite quelqu’un à dîner chez soi (à dîner ou à déjeuner, bien sûr, ça marche dans tous les cas de figure !...) : « Qu’est-ce que tu veux que j’apporte ? » Parce que la décence, l’éducation et la bienséance veulent qu’on répondre : « Rien, tu viens, toi, c’est tout » et quand on est fayot ou quand on espère conclure : « Comme tu viens, ce n’est pas la peine d’apporter un cadeau, tu es un cadeau... [Lire la suite]
08 juin 2020

je veux un verre, Stéphane ?

Stéphane, tu veux un verre ? Euh, je ne sais pas… Vous savez que je ne bois pas, jamais. Enfin, presque jamais. En tout cas, pas souvent. Et il faut que je fasse attention car en tant qu’ancien migraineux, l’alcool ne me réussit pas vraiment. Mais à la limite, à la rigueur, à l’extrême rigueur, ça dépend de ce qu’il y a mais s’il y a du champagne ou du vin rosé ou du vin blanc, là, je veux bien un verre mais il ne faudra pas trop m’en donner. Au pire, ce serait un vin cuit parce que là, je sais que… Oui, si on me propose un... [Lire la suite]
29 mai 2020

je n’avais pas vu que j’avais de nouvelles lunettes

Je n’avais pas vu que j’avais de nouvelles lunettes. Enfin si, puisque ça fait déjà une grosse dizaine de jours que je les ai récupérées (dès la première semaine du déconfinement) mais depuis samedi, je les avais bien rangées dans leur étui (tout neuf, lui aussi) et je les avais oubliées sur la table de la salle à manger (il faut dire que nous prenons tous nos repas dehors depuis que le (très) beau temps est enfin de retour. Et bon, comme à chaque fois qu’on me donne des nouvelles lunettes, il me faut un certain temps d’adaptation.... [Lire la suite]
22 décembre 2019

que faire avec des restes de mélasse de grenade ? (billet garanti sans Noël)

Dans un magazine de cuisine que j’achète tous les mois car il est mensuel (les choses sont vraiment bien faites, je ne vois pas pourquoi les gens sont toujours en train de rouspéter), vers la fin du numéro 349 en date de janvier 2020, cerise sur le gâteau, il y a une double page qui donne des conseils pour cuisiner les petits restes et j’avoue avoir été beaucoup surpris de la teneur de certains reliefs de repas. Oui, on dit reliefs, aussi, pour ne pas répéter le mot « restes » mais là, comme je viens d’expliquer la chose,... [Lire la suite]

24 avril 2019

incapable de vous dire comment ça s’est passé

À l’heure où j’écris ces lignes, mardi 23 avril 2019, 15h45, je suis totalement incapable de vous dire comment s’est passé mon dîner d’hier soir vu que ce billet est programmé pour être publié à 6h du matin, demain soit aujourd’hui, en temps réel (ou en heure locale) parce que comme je n’aurai pas le temps d’écrire, comme je n’ai pas eu le temps, ce matin, en me levant, comme je devais partir assez tôt pour accompagner le patron à Agen (voyage d’affaires ?), j’ai préféré m’y prendre la veille, soit hier pour une ouverture au... [Lire la suite]
04 septembre 2018

ici, l'ombre

Avant de déjeuner, comme j’ai peu et mal dormi, cette nuit, à peine un peu plus de 3h30, j’ai choisi de me poser délicatement dans un fauteuil relax bleu sur la terrasse. En plein soleil, celui d’avant le milieu de la journée, quand il est encore bon, celui quand il est encore doux, celui quand il est encore supportable. Sauf que contrairement à ses apparences, il était plus chaud que ce que j’avais cru. Il m’a eu, le coquin et il m’a un peu cuit les jambes, le ventre, les bras et la tête, alouette. Alors, je suis rentré me mettre à... [Lire la suite]
19 septembre 2016

le Moyen-Âge

J’ai passé un week-end familial très sympa et très cruel. Très sympa car, comme je l’ai déjà écrit dans les deux billets précédents, j’étais avec tous mes oncles et tantes (ou presque puisque Gilbert manquait à l’appel) et parce que des moments précieux comme ceux-là, c’est sans doute depuis seulement quelques années que je suis capable de les apprécier. À leur juste valeur. Pendant près de vingt-cinq ans, je n’ai vu personne ou si rapidement que ça ne compte pas, dans cette famille que j’ai peut-être fui mais pas parce que je ne les... [Lire la suite]
04 mars 2016

plat, comme une limande

Hier, j’ai parlé des entrées préférées des français, puis des miennes et de celles qu’on pourrait inventer. Je n’ai pas eu beaucoup d’écho à mes suggestions, je suppose que celles et ceux qui m’ont lu ne sont pas très audacieux d’un point de vue gastronomique. Tant pis pour eux. Et tant pis pour moi car du coup, je ne les ai pas réalisées mes idées de recettes. Si c’est pour que personne ne les goûte… je ne vais pas travailler pour rien, en plus, non mais sans blague !... Aujourd’hui, je vais parler des plats de résistance. Ceux... [Lire la suite]