07 avril 2018

mort un jour de grand soleil

Le printemps a ses paradoxes. C’est sans doute le jour le plus beau depuis le début de l’année qu’on apprend la mort d’un poète. Il faudra bien qu’on fasse avec. Pour beaucoup de gens, il était méconnu mais moi, je le suivais, de plus ou moins près, de plus ou moins loin et j’ai toujours gardé une tendresse, un intérêt pour lui. Jacques Higelin, je l’ai connu quand j’étais ado, dans la période où je me suis émancipé, que je fréquentais des gens qui avaient des goûts différents des miens, plus rebelles et donc moins conformistes et... [Lire la suite]

03 décembre 2016

et puis quoi encore, non mais sans blague, quoi

Et puis quoi encore ? Je dois rendre des comptes à je ne sais quelle nouvelle autorité auto-proclamée ? Ah mais pardon, je ne suis pas d’accord. À ce que je sache, François Hollande n’est pas parti. Pas encore. Il a juste dit qu’il partirait après son mandat, en mai prochain. À moins que ça ne soit fin avril. En tout cas, dans ces eaux-là. Et d’ici là, d’ici ces eaux-là, ni la droite, ni la droite décomplexée, ni l’extrême droite n’ont le pouvoir. Ni sur le pays, ni sur mon blog. Alors que les censeurs d’hier, qui ont osé... [Lire la suite]
29 décembre 2015

pourquoi diable commencer par les slips et les chaussettes ?

C’est vrai, ça, je suis surpris que personne ne m’ait posé la question, avant-hier, dans mon billet intitulé « le tri sélectif » et donc, du coup, je me la pose tout seul et je me remercie fortement et avec un peu d’admiration, de me l’être posée. Car cette question est une bonne question et elle mérite une réponse à sa hauteur. Veuillez me suivre dans le paragraphe juste après celui-ci. Pourquoi donc commencer le tri de mes affaires en vue d’un éventuel déménagement cette année par mes slips et mes chaussettes. Eh bien... [Lire la suite]
13 juillet 2015

les prénoms de la bande

Dans mon entourage proche, il y a cinq personnes que j’aime particulièrement. Aucun pour les même raisons que les autres et je voudrais parler un peu d’elles car je pense qu’il est bien de faire des compliments ou des hommages, de temps en temps, surtout quand on est connu pour être un râleur de première. Parce que je bougonne plus souvent que je ne félicite, je dois bien le reconnaître. Mais je me soigne, vous savez. Je consulte un psy parce que mon but, ce serait ne plus faire que râler et ne plus jamais complimenter. Non, je... [Lire la suite]