29 juin 2020

qui a presque tout mangé ?

Hier, à l’occasion d’un événement personnel particulier très important, j’ai ouvert une bouteille de champagne mais je ne comprends pas, je n’en ai but que deux flûtes et ce matin, en ouvrant le réfrigérateur, machinalement, je regarde si le bouchon est toujours bien dessus, je trouve que le niveau a baissé plus que de raison. Je la sors et je découvre qu’il ne m’en reste plus qu’un tiers. Alors, comme le président, je sais qu’il n’en est pas plus amateur que ça, de champagne, je l’ai tout de suite éliminé de la liste des suspects. Et... [Lire la suite]

20 juin 2020

le masque te va super bien

Nous ne nous étions pas vus depuis… Oh oui, au moins… Oui, c’est ça, environ 40 ans. Ça fait 4 décennies que nous ne nous sommes pas vus. Déjà que nous n’avons jamais été proches, quand nous étions enfants ou adolescents mais là, rien, non, rien de rien, je ne regrette rien. Ben oui, pourquoi voudrait-on que je regrette quelque chose qui n’a pas existé et qui n’avais pas de raison d’exister. On ne peut pas forcer ses sentiments. On ne peut pas en inventer. Je ne dis pas qu’il n’y a pas eu d’affection entre nous mais c’était... [Lire la suite]
03 juin 2020

c’est bon de vous revoir

On va encore dire que je ne fais rien qu’à ronchonner et vous aurez probablement (sans doute) raison mais bon, on ne se refait pas à mon âge, si ? En tout cas, compte tenu que, finalement, je ne me trouvais pas si mal que ça, pendant le confinement (j’avais un peu l’impression d’être seul au monde et ça m’a plutôt bien plu), je trouve que le retour progressif (à vitesse grand V depuis deux jours) à la vie d’avant n’est pas si plaisant que ça, comme je l’avais craint. Et si je peux trouver agréable, a priori, que les magasins... [Lire la suite]
24 avril 2020

bien confinement à toi (billet contaminé au Covid 19)

M’agace avec ses questions ! M’agace avec ses regards en coin. M’agace avec sa présence. Avec sa présence permanente et ça ne s’arrange pas parce que depuis le 17 mars, ça fait déjà plus d’un mois, on est ensemble 24/24 et 7/7. On est littéralement l’un sur l’autre, jour et nuit, nuit et jour. Et quand je dis qu’on est l’un sur l’autre, autant vous préciser qu’il n’y a rien de sexuel, dans cette expression. De toute façon, il n’y a plus rien de sexuel entre nous. Et ça, ça date de bien avant le confinement. M’agace à toujours... [Lire la suite]
15 avril 2020

changer de slip (billet totalement contaminé au Covid 19)

J’ai bien écouté notre président Macron, avant-hier soir et si j’ai bien tout compris ce qu’il a dit, on devrait commencer à sortir du confinement, donc à déconfiner, à partir du 11 mai. Et c’est là qu’il m’a un peu perdu. Comment savoir si je pourrai faire partie de ceux qui pourront sortir de chez eux sans avoir à remplir une attestation de déplacement dérogatoire ? Sans avoir à m’inquiéter plus que de raison ? Parce que j’aurai été testé pour savoir si j’avais des anticorps ? Parce que j’ai moins de 70 ans ? Et... [Lire la suite]
25 février 2020

réflexions sur la vie et sur la mort

J’ai un problème ? Enfin non, je n’en ai pas qu’un mais j’en ai un, en particulier. Et qui me turlupine (sans aucune arrière-pensée salace) plus que de raison et ce, de plus en plus. Je veux dire que cette pensée problématique me taraude de plus en plus avec l’âge qui avance. Pas seulement le mien mais aussi celui de ceux qui me sont proches. De ceux que j’aime. Parce que les autres, pour être franc, sincère et honnête, c’est le cadet de mes soucis. Je sais que ce n’est pas très chrétien, comme attitude mais on ne peut pas... [Lire la suite]

14 janvier 2020

trois fois plus jeunes, trois fois plus lents

Avant-hier, nous avons commencé à procéder au déménagement de la vie artistique de Claude. Ah bon mais qui est Claude, allez-vous me demander et vous pourriez avoir raison, reste juste à savoir si vous êtes un lecteur (une lectrice) assidu(e) et régulier (régulière) car Claude, c’est Claude. Claude vit avec le patron depuis si longtemps que même moi, j’ai failli être né en même temps que leur histoire !... Sauf que pour eux, ça ne se passait pas le 14 décembre mais le 14 juillet. Enfin, ça, c’est un point de détail de leur... [Lire la suite]
02 janvier 2020

la première journée, ça, c’est fait

La première journée de 2020 ? Eh bien, on va pouvoir officiellement dire que ça, c’est fait. Elle est venue, elle s’est (bien ?) passée et elle a disparu et on peut désormais la classer dans les archives des (très) nombreuses journées terminées. D’ailleurs, je ne sais pas qui gère le local où on les entrepose, toutes ces journées d’avant, jusqu’à celle d’hier, comme chaque lendemain qui arrive mais je me dis que si ce n’est pas forcément un travail très compliqué, il a fallu prévoir un endroit suffisamment grand pour que... [Lire la suite]
30 décembre 2019

l’esprit de Noël, mon cul, oui !

Ah mais Noël est passé ? On ne m’a rien dit, à moi. De toute façon, on ne me dit jamais rien, à moi. C’est comme si je faisais partie des meubles, comme si j’étais devenu transparent, comme si je n’existais déjà plus. Non, non, non, St Éloi n’est pas mort, car il bande encore, car il bande encore… Et moi, là, j’ai envie de crier à tout le monde, à toute la terre, à tout l’univers que je suis comme St Éloi, quelque part, je ne suis pas mort, je vis toujours, 3615 j’existe ! Bon d’accord, si on m’avait embêté avec Noël,... [Lire la suite]
04 décembre 2019

interdiction aux aurores d’être boréales

Moi, Stéphane 1er (et Stéphane Dernier), en tant que dictateur maître du monde et de l’univers (même à Pallu, dans les Deux-Sèvres, c’est dire si je suis devenu importantissime), moi, Stéphane 1er (et Stéphane Dernier) que dorénavant, toute aurore se voit interdite d’être boréale sans mon autorisation expresse. Parce qu’il m’est totalement inadmissible que d’autres que moi puissent en voir et comme je ne sais pas encore quand je pourrai aller en admirer, je n’accepte pas l’idée que eux, oui et moi pas. Et comme il n’y a pas de raison... [Lire la suite]