27 novembre 2014

mes heures de sorgue

Mes heures de sorgue sont plus courtes que mes nuits. Plus courtes alors que ce sont les nuits les plus longues de l’année. Celles de novembre et de décembre. Même si celles de janvier devraient faire partie mais non, psychologiquement, celles de janvier, on a l’impression qu’elles tendent vers la lumière. Parce qu’on retourne aux beaux jours. Qui sont autant une expression qu’une réalité. Les beaux jours, ça peut aussi exister en hiver quand ils sont courts. Ce n’est pas parce qu’il fait nuit tôt que pendant qu’il fait jour, on ne... [Lire la suite]