09 juin 2017

vade retro, Civitas

Vade retro Civitas / Nunquam suade mihi vana / Sunt mala quae libas / Ipse venena bibas Il y en a qui n’ont vraiment rien à foutre de leurs journées. Que leur vie doit être triste et fade à force de se plaindre que rien ne va, que c’était mille fois mieux il y a mille ans (sans Remo) et qu’il faudrait revenir à des choses bien plus agréables que celles d’aujourd’hui, que le vingt-et-unième siècle ne vaut pas tripette et que, ma foi, une bonne guerre, ça ne ferait de mal à personne. Du moins pas aux survivants. Surtout... [Lire la suite]

03 février 2016

beurré pas gras

Y a quand même des fois où on peut se demander comment cela est-ce possible. Parce que franchement, c’est là qu’on voit qu’il y a des différences culturelles telles que l’incompréhension de l’autre ne pourra jamais se guérir et donc permettre de l’accepter totalement. Alors que ce serait justement la seule façon d’éradiquer l’intolérance et donc le racisme. C’est ce à quoi je pensais tout à l’heure en pensant à mon ami de cœur, Arnold, mon ami germain.  Non pas que moi, je sois celui qui n’aime pas, au contraire mais je... [Lire la suite]
09 novembre 2014

une vieille copine

Quel plaisir de croiser une vieille copine qu’on n’a pas vue depuis si longtemps. Des années, au bas mot. Qu’on n’a pas vue pendant très longtemps, parce qu’il faut bien le dire, on n’a pas cherché à la voir non plus. Eh bien oui mais en même temps, elle n’a pas fait vraiment d’effort non plus pour qu’on ait envie de lui parler plus que ça. Encore moins de prendre un café avec elle. Non mais c’est vrai quoi, on avait l’impression qu’elle ne vivait que des malheurs dont elle ne voulait pas sortir elle-même. Quand on veut, on peut.... [Lire la suite]