20 mai 2021

6,2831852

Hier, je vous ai parlé de « pi », la constante d’Archimède, qui donne un résultat à 3,1415926 quand on ne garde que 7 décimales après la virgule et aujourd’hui, je voudrais vous parler de 6,2831852, qui n’est jamais que le double de « pi », soit « pipi », tout simplement et là, je vois votre regard un peu amusé mais surtout très accablé car vous vous dites : ça y est, Stéphane déraille encore. Oui, c’est vrai, je suis barré mais si ça pose un problème à quelqu’un, qu’il s’en aille ou alors, il... [Lire la suite]

29 novembre 2020

Grigny (91)

Peut-être que vous allez trouver que je réagis tard au commentaire de Mymy sur mon billet du 21 novembre (« dons de fin d’année ») mais elle-même m’a envoyé son message il y a deux jours seulement. Alors, si je prends la date de publication (21) et que je prends celle du commentaire de Mymy (26), je retiens 5 et la date de ce billet que j’écris le 27, je retiens 2. Compte tenu que ce billet sera publié le 29, je retiens encore 2 et on arrive à zéro, c’est nul. Est-ce que c’est nul parce que c’est mauvais ou est-ce que c’est... [Lire la suite]
08 novembre 2020

done (c’est fait)

Bon, hier soir, vers 18h, j’ai appris que ça y était, que c’était fait, que « it was done » comme on dit chez ces fucking américains. Ça y est, on a appris le résultat final de cette élection présidentielle. En même temps, il est heureux que je ne sois pas resté suspendu à ce scrutin depuis mardi car quatre jours de dépouillement, ça m’aurait semblé encore plus long. Il y a plein de moments pendant lesquels j’ai dormi, j’ai mangé, j’ai bu, j’ai fait pipi, je suis allé chez le patron, j’ai promené les chiens, j’ai fait des... [Lire la suite]
30 juin 2020

mon premier (vrai) haïku

Ce week-end, j’ai composé mon premier vrai haïku. Depuis le temps que j’en avais envie, je m’y suis enfin mis et si le résultat n’est pas tout à fait à la hauteur de mes souhaits et de mes exigences, je dois reconnaître que ça aurait pu être bien pire. Le problème, ce sont les contraintes et même si j’aime ça (je suis un masochiste de la langue française), ça reste très difficile quand on veut respecter les règles de base. Composer un haïku, c’est déjà n’écrire que trois vers de respectivement 5, 7 et 5 syllabes, 17 en tout. Pas une... [Lire la suite]
23 novembre 2019

31 millions 531 mille 338

Hier, autour de 18 heures pile, j’étais chez moi, au chaud et au sec (pas comme dehors !) et je me suis demandé : « Tiens, depuis combien de minutes suis-je né ? » Et comme je ne suis pas du genre à éluder les questions par d’autres questions, je me suis immédiatement mis au travail et j’ai commencé à calculer la chose. Mais, comme je suis un peu hyperactif (ceux qui me connaissent le savent, ce n’est pas un mensonge), je me suis dépêché de m’y mettre parce que comme toutes les 60 secondes, ça fait une minute... [Lire la suite]
20 août 2019

encore envie de couper tout ce qui dépasse

En me lançant son défi d’écrire un texte sans aucune lettre qui dépasse, Philippe (l’autre) a créé en moi non seulement un désir de le faire mais surtout, une espèce d’obsession. Même après avoir écrit un premier texte dont je n’étais pas très content, j’ai réécrit l’Ode à Cassandre, de Ronsard, un de mes poèmes préférés et j’avoue que pour ce dernier, j’étais assez content de moi car même si on ne peut pas forcément reconnaître de dont il s’agit à la lecture, si on l’écoute récité par quelqu’un, à voix haute, je pense qu’on y... [Lire la suite]

16 juillet 2019

mise en demeure

Monsieur, j’ai bien reçu votre mise en demeure et votre lancement de défi et sachez que vous ne m’impressionnez pas avec votre résultat de sept mètres quarante-huit. Vous ne m’impressionnez pas, d’une part parce que moi aussi, je peux lancer des défis aussi loin que vous et parce que je sais surtout les rattraper au vol et ça, ça n’est pas permis à tout le monde. Alors, oui, j’ai bien reçu votre cap-pas cap et ça tombe bien parce que le week-end dernier, j’étais chez mes parents et j’ai justement offert un jeu de cartes à mon neveu... [Lire la suite]
20 novembre 2018

j’ai bientôt l’âge de mon année de naissance

Tiens, c’est drôle, me suis intérieurement écrié, ce matin, quand j’ai réalisé que bientôt, j’aurai l’âge de mon année de naissance. C’est-à-dire que je vais avoir 59 ans et je suis né en 59. En 1959, évidemment, est-ce utile de le préciser ? Oui, on ne sait jamais. Et c’est d’autant plus amusant que ça ne marche pas avec n’importe quel âge ni n’importe quelle année de naissance. Par exemple, si j’étais né en 60 (si j’avais tenu un peu plus), j’aurais 60 ans ? Ah tiens, oui, ça marche aussi, dans ce cas-là. Il doit bien y... [Lire la suite]
27 septembre 2018

comment faire entrer quatre saisons dans trois parts ?

Il y a quatre saisons et ce n’est malheureusement pas divisible par trois. À quoi ça me servirait ? À rien. C’est juste que je préfère les chiffres et les nombres impairs alors quatre saisons, comment voulez-vous que ça me satisfasse ? Je suis un éternel frustré dès qu’on tombe sur un résultat pair. Autant vous dire que même le fait d’être en couple ne me comble pas puisque l’idéal, pour moi, eût été que je sois seul ou que nous puissions être trois. On ne se refait pas et on ne refait pas ceux qui nous entourent non plus,... [Lire la suite]
17 mai 2018

bon anniversaire, papa

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de mon père. Papa a 85 ans. Comme Jean-Paul Belmondo. Mais ils ne sont pas nés le même jour. Juste la même année. Et c’est drôle d’imaginer que l’as des as pourrait être mon père. Alors que ça ne m’est jamais venu à l’idée (comme Johnny ?) avant. Ça lui fait une belle jambe, si je puis dire, à Belmondo, de savoir qu’il a le même âge que celui du père de celui que je suis. Il va s’en foutre et il aura bien raison. En étant célèbre, Belmondo est passé à côté de mon père. Alors que mon père, en... [Lire la suite]