10 septembre 2019

l'art des listes

Voilà, je viens de trouver ce que je vais faire cet automne et probablement l’hiver qui va le suivre. Comme nous allons fermer la terrasse dès que nous saurons que nous ne pourrons plus vraiment en profiter jusqu’aux prochains lendemains qui chantent, j’avais justement besoin de trouver des occupations qui sortent de mon ordinaire et je suis super content d’avoir juste eu cette idée que je ne suis pas loin de qualifier de géniale (parce que j’ai un certain sens de l’objectivité !...) Je vais donc me mettre à faire des listes.... [Lire la suite]

19 juillet 2019

oui, ai-je gardé l’accent ?

Oui, je suis toujours sur le défi qu’on m’a lancé, en pleine réflexion. Je profite de ces quelques jours de vacances pour jeter les bases d’un texte qui essaiera d’être à la hauteur de ce qu’on attend de moi. Entre deux préparations culinaires, des courses à gauche, des courses à droite, du rangement, des idées de menu et autres questionnements touchant à l’intendance en général et en particulier, je cherche et je trouve des mots qui n’ont pas de lettre qui dépassent. Qui dépassent de la ligne. Le suspense est total et la tension à... [Lire la suite]
12 mai 2019

tchin, tchin

On sait tous que le fait de trinquer, quand on prend un verre, remonte à une coutume du Moyen-Âge où, pour être sûr qu’on ne serait pas empoissonné quand on buvait avec quelqu’un qui pourrait nous vouloir du mal (tout le monde pouvait vouloir du mal à tout le monde, à l’époque, heureusement, ça n’est pas le cas aujourd’hui… À moins que ça n’ait évolué avec les réseaux sociaux, tiens, c’est intéressant, comme réflexion, je vais y penser, promis, juré, craché !), la simple action de trinquer un peu violemment avec des pintes ou des... [Lire la suite]
31 mars 2019

plus de peur que de mal, dira-t-on ?

Oui, hier, on peut en conclure qu’il y aura eu plus de peur que de mal, si j’en crois le peu que j’en ai entendu à la radio ou dans les informations télévisées. Il n’empêche que, il n’empêche que ma colère ne faiblit pas, à l’instar de la mobilisation de ces forcenés irrationnels à qui il doit manquer un bouton, celui de la réflexion. Il n’empêche, il n’empêche que ça continue à me rendre triste et à ne plus me sentir à ma place dans ce monde qui me dépasse. Oh, qu’on ne se méprenne pas sur mes pensées les plus intimes, je ne... [Lire la suite]
19 mars 2019

est-ce que c’est ça, devenir vieux ?

Je me demande si c’est ça, commencer à devenir vieux : ne plus être en phase avec ses congénères et principalement avec ceux qu’on trouve plus cons que génères. Parce que, hier, par exemple, dans le tram, j’ai été empêché de lire par ce que j’ai entendu de la bouche d’un jeune couple (de deux jeunes que j’ai supposés être en couple mais je peux me tromper) surtout quand le mec a dit à sa nana : « Tu vois, Machine, ce qui manque à Bordeaux, c’est un centre commercial comme celui des Rives d’Arcins (1) mais en plein... [Lire la suite]
08 novembre 2018

couleur jaune pisse-froid

Il y a comme une éclaircie, aujourd’hui. Ce qu’on pourrait appeler une embellie. Je parle de ce qui se passe dans le ciel et dans ma tête. Pas de ce qui se passe dans le pays car là, on ne peut pas dire qu’il fasse beau, bien au contraire. Et c’est plutôt heureux que cette migraine dont j’ai tu le nom, pendant deux jours, pour ne pas lui faire cet honneur de la citer (je peux le faire, aujourd’hui puisqu’il semble qu’elle soit allée se faire mettre ailleurs), c’est plutôt heureux, donc, que cette migraine soit venue polluer mon espace... [Lire la suite]

05 novembre 2018

je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça, hier

Hier, j’ai terminé mon billet sur une sombre histoire d’envie d’un sandwich au pâté. Parce que ce n’est pas du tout mon genre de me faire un sandwich au pâté. Et même plus globalement, je ne suis pas très pâté. Je suis parfois dans le pâté mais ce n’est pas un aliment ou un plat vers lequel je vais naturellement. Non pas que je n’aime pas ça, le pâté, il y en a même de très bons, je le sais et je sais les apprécier mais je n’en mange vraiment pas souvent et surtout, ça ne me vient jamais de me dire : oh putain, j’ai vachement... [Lire la suite]
20 avril 2018

et on a le droit de ne pas être d’accord avec la minorité silencieuse ?

Bon, ça, c’est fait. Et plus vite que ce que j’aurais pu imaginer. Surtout de la part du président. D’accord, je reconnais que je lui ai un peu forcé la main mais si je ne l’avais pas fait, on en serait encore aux tergiversations du genre : « On y va aujourd’hui ou demain ? Aujourd’hui, c’est bien mais demain, aussi. Et si on ne le fait pas tout de suite, ça va encore traîner. Alors que si on peut, ça serait bien de prendre encore un peu de temps pour la réflexion. Et si ça se trouve, ça va faire comme d’habitude, entre... [Lire la suite]
25 octobre 2017

pas ce soir, j'ai la migaine

Non, vous n’avez pas la berlue, je n’ai pas mis de « r » à migaine. C’est tout à fait volontaire. Parce que j’avais ça sous le coude depuis un certain temps, maintenant et je voulais en parler. Parler de cette migaine que de nombreuses personnes méconnaissent (la majorité des gens, je crois, même) et je pense que de temps en temps, il est bon d’apprendre des choses aux autres. C’est un peu pour ça qu’on est doués de réflexion, de mémoire, de parole et tout ce genre de choses. Que n’ont pas les fourmis. Je veux dire,... [Lire la suite]
31 octobre 2016

à l'échelle de l'humanité

Je ne parcours pas que des grandes œuvres littéraires, loin de là mais j’aime lire. Et parfois, contre toute attente et contre toute habitude, je me mets à des ouvrages qui ne sont pas de la famille des romans. Malheureusement, depuis un peu plus d’un an, principalement parce que je ne prends plus le tram pour aller travailler (horaires incompatibles), j’ai perdu le temps de me plonger dans un bouquin, maintenant, ça reste de l’occasionnel. C’est dommage et ça me manque. On perd vite la routine de la lecture. Cependant, parfois, je... [Lire la suite]