15 février 2021

chambre 206

Je n’ai pas pu faire autrement qu’y aller, derrière cette double porte. Je n’ai pas pu faire autrement car de toute façon, j’ai vite pesé le pour et le contre : entre ne pas savoir, faire l’autruche et me le reprocher ensuite et entre le fait d’y aller et de me confronter à la réalité, je n’ai pas tant réfléchi que ça. Je n’en ai pas vraiment eu le temps. Et je n’aurai pas fait ce trajet pour rien. Un trajet pas si simple que ça, entre pluie neigeuse, un peu de givre sur les rétroviseurs de la voiture et des endroits un peu... [Lire la suite]

29 janvier 2021

confidences sur un oreiller

Bon, si je prends quelques minutes pour réfléchir vraiment, je vais revenir un instant sur cette histoire de gilets jaunes et casseurs réunis puisqu’on m’en a aimablement fait le reproche, lors d’un cinq à sept, entre deux et quatre, un jour d’éclaircie entre deux pluies. « J’aime bien faire l’amour avec toi mais je trouve que tu es très dur avec les gilets jaunes et pas assez avec d’autres. » D’abord, permets-moi de te dire que tu as oublié de dire « et casseurs réunis » quand tu as parlé de Gilles et John, entre... [Lire la suite]
21 août 2020

faut pas pousser

Oui, je suis désolé mais aujourd’hui, je ne serai pas disponible car on m’a missionné pour pousser le vieux Grigou (Le vieux Grigou, c’est comme Tatie Danielle mais en version masculine…) Mais on ne m’a pas dit où je devais le pousser. Alors, comme je n’ai rendez-vous que pour 10h45, j’ai le temps de réfléchir à ce qu’on attend de moi. En premier, ce qui m’est venu à l’esprit, c’est de le pousser dans les orties mais en général, c’est plutôt Mémère à qui on fait ça même s’il ne faut pas le faire. Sinon, j’ai pensé le pousser sous un... [Lire la suite]
16 août 2020

pas de ces années-là

Je pense qu’il y a eu une confusion mais c’est probablement parce que je me suis mal exprimé. Ma mère, la future célèbre Monique Girault, n’a jamais été une championne de natation. Non. Enfin, elle n’a jamais été une championne de natation autrefois. Non. Elle l’a été mais sur le tard. Voire sur le tard, tard. Mais pas sur le tartare car c’est impossible de nager dans un tartare de saumon. Et encore moins dans un tartare de bœuf. Même sans jaune d’œuf. Ni câpres. Pourquoi je parle de câpres ? Parce que ça m’est venu comme ça, je... [Lire la suite]
08 août 2020

et moi aussi, je peux être interviewé ?

Hé, monsieur Benedetto ? Hé, monsieur Benedetto ? Houhou, monsieur Benedetto ? Ici, c’est moi, c’est Jean-Michel ! Je peux vous demander de m’interviewer moi aussi ? Je vous regarde tous les midis en ce moment aux informations télévisées sur France 2, enfin non, ce n’est pas moi qui ai choisir de vous regarder, c’est mon père qui est chez moi mais du coup, je suis obligé de vous voir, moi aussi et comme vous avez fait parler l’inspectrice Colombine, moi aussi, j’aimerais que vous me posiez des questions sur... [Lire la suite]
05 juillet 2020

qu’est-ce que tu veux qu’on apporte ?

C’est tout à fait normal et légitime de s’entendre poser toujours la même question, quand on invite quelqu’un à dîner chez soi (à dîner ou à déjeuner, bien sûr, ça marche dans tous les cas de figure !...) : « Qu’est-ce que tu veux que j’apporte ? » Parce que la décence, l’éducation et la bienséance veulent qu’on répondre : « Rien, tu viens, toi, c’est tout » et quand on est fayot ou quand on espère conclure : « Comme tu viens, ce n’est pas la peine d’apporter un cadeau, tu es un cadeau... [Lire la suite]

18 juin 2020

des particularités vraiment particulières

Moi, quelles sont mes particularités ? Ça m’est vraiment très difficile de pouvoir les donner, si j’en ai. Et comme je crois que personne ne m’a jamais étudié sous toutes les coutures. Aucun spécialiste ne s’est jamais vraiment penché sur moi, pas même les plus grands, de toute leur hauteur. Et j’ai beau réfléchir (en retenant ma respiration autant que je le peux), je n’arrive pas à me trouver des choses suffisamment spéciales pour figurer dans quelque livre des records qui soit. Par exemple, à la différence de l’escargot, je... [Lire la suite]
20 mai 2020

toujours un peu trop…

Comme avant-hier et comme hier et qui sait, peut-être comme demain et comme après-demain, vu que les jours se ressemblent même après le confinement, comme avant-hier et comme hier, donc, je n’ai pas eu l’inspiration subite habituelle pour écrire mon billet pour aujourd’hui. Hier, le temps a passé vachement vite et il a été 19h beaucoup plus rapidement que les autres jours et ça m’a un peu dérouté car du coup, j’ai été pris de court et je n’ai pas pu me mettre devant l’ordinateur avant et après, ce n’était plus non plus le bon moment.... [Lire la suite]
19 novembre 2019

trop intelligent ?

Mon psychiatre m’a dit que j’étais trop intelligent. Alors, comme on peut être intelligent et dubitatif (rien à voir avec l’éjaculation précoce, je vous rassure), je me suis permis de mettre mon intelligence en fonction « marche » et j’ai réfléchi. Je me suis demandé si je pouvais croire un seul docteur, fût-il psy. Chiatre. Chologue. Ou même chothérapeute. Et je suis allé voir un proctologue et un gastro-entérologue pour qu’on vérifie ensemble si j’étais vraiment trop intelligent. Parce que parfois, l’intelligence, ça peut... [Lire la suite]
02 octobre 2019

rien, non, rien de rien

Alors, réfléchissons un instant : si je n’organise rien pour mon anniversaire, il va bien falloir que je n’envoie pas d’invitation à personne. Ou que je n’envoie pas d’invitation à tout le monde. Dans quel sens ça marche, ce truc ? Et puis si je n’envoie rien à personne, comment sauront-ils qu’il ne se passera rien. Que je ne les attendrai pas tel jour de tel mois à telle heure et à tel endroit. Parce que, pour moi qui aime (un peu trop) la ponctualité, je ne voudrais pas que personne ne se perde et n’arrive en retard à une... [Lire la suite]