25 novembre 2015

pas à n'importe qui

Si ça se trouve, dans moins de deux heures, ma petite voiture sera vendue à un inconnu. Pas l’inconnu qui vous offre des fleurs dans la rue, comme ça, non, juste un inconnu qui a répondu à mon annonce sur le Bon Coin. Parce que comme j’avais décidé de changer de voiture pour des raisons qui me sont propres, j’ai tenté le coup, un peu forcé par le patron qui trouvait dommage de ne pas essayer. Parce que moi, pour m’éviter d’avoir à répondre à ceux qui en auraient voulu deux mille euros de moins, je trouvais l’offre de Renault plutôt... [Lire la suite]