15 juin 2021

c’est bientôt l’heure du goûter ?

Bonjour monsieur, je peux vous poser des questions ? Bonjour monsieur, oui. Vous êtes qui ? Vous n’êtes pas ma femme ou mon fils, par hasard ? Non, je suis juste venu vous poser des questions, si vous le voulez bien mais on ne se connaissait pas, jusqu’à maintenant. Ah oui, d’accord. Vous non plus, vous ne me reconnaissez pas ! Non, moi, je ne vous connais pas, c’est la première fois que je vous vois. C’est bientôt l’heure du goûter ? Ah je ne sais pas, il est 15h40, à quelle heure vous goûtez,... [Lire la suite]

12 juin 2021

questions pour des champions

Ça y est, à 18h, hier, j’ai su de quoi j’allais parler ce matin. Et en voulant jeter mes idées dans un document Word, j’ai commencé à écrire l’intégralité du billet. Je vais vous raconter comment ça s’est fait, tout ça. Déjà, j’ai commencé à parler de la situation : ça s’est passé dans le tram, c’était le moment où je rentrais chez moi pour déjeuner et j’étais en train de lire, comme toujours, dès que je peux me poser. Et à un moment, j’ai entendu une femme noire parler. Si, sans m’être retourné, j’ai su qu’elle était noire car... [Lire la suite]
06 juin 2021

s’aimer et avoir peur

S’aimer. Vouloir s’aimer et en avoir peur. Avoir peur de s’aimer. Avoir peur de l’amour. Avoir peur de soi à travers le regard de l’autre. Je t’aime mais je ne sais pas si j’ai le courage de cet amour et je ne sais pas si j’ai envie que tu saches que je t’aime. Tu m’aimes, ça ne te fait pas peur ? M’aimer, ça t’inspire quoi, précisément ? Ça m’inspire de la peur. Quelle peur ? Celle de ne pas être à la hauteur. Et celle que je te quitte, un jour. Pourquoi me quitterais-tu, un jour ? Parce que je n’aurai pas su... [Lire la suite]
22 mai 2021

bouchon de bienvenue

Ça n’en a pas l’air mais je viens d’accueillir ma sept-centième abonnée. Et à cette occasion, j’ai eu envie de marquer le coup en l’honorant comme elle se doit. Non, non, vous avez bien lu, j’ai volontairement dit « comme elle se doit » et non pas, « comme il se doit », ce sera ma façon de voir si l’écriture inclusive a du sens ou non. L’unique fois où j’y succomberai. Je verrai en fonction de vos réactions mais si chacun de vous me dit ce qu’il-elle en pense, ça va me demander un certain temps pour dépouiller vos... [Lire la suite]
27 avril 2021

serai-je capable, un jour, de te faire aimer la poésie ?

C’est une vraie question que je me pose, parfois : serai-je capable, un jour, de te faire aimer la poésie. Je ne sais pas pourquoi, mais j’aimerais beaucoup y parvenir. Non pas que je me lance un défi qui serait aussi bizarre qu’improbable (Improbable ! J’ai dit improbable ? Comme c’est improbable !...) mais tout simplement parce que bien souvent, dans ma vie, que ce soit en lisant des vers ou en composant moi-même mes propres strophes, le cinquième des Arts (avec la dramaturgie) m’a beaucoup accompagné dans ma vie... [Lire la suite]
23 avril 2021

les amoureux sur les bancs publics

« Les amoureux qui s’bécotent sur les bancs publics, bancs publics, bancs publics, en s’foutant pas mal du r’gard oblique des passants honnêtes… » Ces deux-là, sur le banc public du parc, je les ai bien observés. Rien n’a dépassé. Pas un geste n’a été déplacé. Et de ce que j’ai pu entendre des paroles qu’ils ont échangées, aucun mot ambigu n’a été évoqué. Il a pourtant été question de « je t’aime » et de « pourquoi ? » et de « attention, si tu m’aimes… », mais ils semblaient se sentir bien... [Lire la suite]

16 avril 2021

la culture, c’est comme la confiture, il faut aimer le sucre

Hier, pensant me coller, le président m’a demandé quel était le prénom de Niépce (l’inventeur de la photographie) et moi, tout de go, je lui ai répondu « Nicéphore) dans la foulée. Tel est pris qui croyait prendre, il a voulu m’avoir et c’est moi qui l’ai eu. Je connaissais la réponse et il n’en est pas revenu. Il s’est retrouvé ébahi. Si seulement il avait été également un peu admiratif mais là, c’est beaucoup lui demander. D’autant qu’il n’a pas pu dire que j’avais filouté, j’étais en train d’écosser des fèves fraîches. Donc,... [Lire la suite]
03 avril 2021

comme le poulanger fait son bain

Tout ce qui est dans ce billet est 100% vrai et ce sera attesté par la photo publiée à la fin du dernier mais néanmoins troisième paragraphe (à moins que ça ne soit l’inverse : le troisième mais néanmoins dernier paragraphe ? Il faudrait que je me penche sur cette question afin de pouvoir y répondre, à l’occasion – attention, uniquement à l’occasion, hein !) Et je n’en suis pas peu fier, pour une fois, d’écrire un billet 100% véridique et vérifiable. Bon, de là à dire que je n’écris que des bêtises, des mensonges ou des... [Lire la suite]
26 mars 2021

chambre 206 (3)

Où es-tu quand je te prends dans mes bras ? Où es-tu quand nous sommes là et quand nous ne sommes pas là ? Tu es dans la chambre 206, ça, je ne risque pas de l’oublier. Cette chambre si impersonnelle. Je suis venu te voir, nous étions bien le 33, comme je l’avais prédit, la fois précédente et je sais que tu seras d’accord avec moi : si on te demande quel jour on est, tu ne sauras pas répondre mais si je dis « on est le 33 », tu diras que c’est ça, comme moi. Comme il le dit, lui. « Mais vous savez qui... [Lire la suite]
20 mars 2021

rendez-vous dans dix ans

La dernière fois que nous nous sommes vus, nous avons un peu parlé, nous nous sommes détendus et nous avons encore parlé, un peu plus, après le moment de pause. Et presque tout de suite après que nous nous soyons retrouvés, tu m’as demandé où je serai dans dix ans. Et j’avoue que ta question m’a pris un peu au dépourvu car je ne m’y attendais pas et car je ne suis pas un spécialiste de la voyance et comme je ne crois pas au destin, j’ai du mal à penser que quelqu’un, même de divin, puisse en avoir l’oracle. Sur le coup, comme j’ai dû... [Lire la suite]