09 octobre 2019

de l'utilité (ou pas) des lunettes sous la douche

Ça fait des semaines… non, ça fait des mois et des mois qu’à la salle de gym, il n’y a pas d’eau chaude dans les douches. Ils le savent, les membres du personnel, la direction et tout et tout mais rien n’y a fait, si on voulait repartir propre et sentant bon après une séance, il fallait supporter la douche froide et moi, la douche froide, ça me fait l’effet d’une grosse douche froide. Je n’aime pas tellement beaucoup ça. Ça m’empêche de m’y sentir bien, sous l’eau, quand elle me glace. J’ai même l’impression que ça ne me lave pas, que... [Lire la suite]

03 octobre 2019

mince, ils sont déjà 20h30

Mince, ils sont déjà 20h30*. Oui, je sais, normalement, j’aurais dû dire ou écrire : « il est déjà 20h30 » mais je ne vois pas pourquoi on dit « il est déjà 20h30 » alors que les « 20h30 qui sont déjà », ce sont des heures (vingt) et une demi-heure au féminin pluriel. Alors, j’aurais même dû mettre directement : « mince, elles sont déjà 20h30 » dans le sens de « elles sont déjà vingt, les heures et trente, les minutes » et là, personne n’aurait levé aucun sourcil ni haussé... [Lire la suite]
03 novembre 2017

quand je dis non, c'est non

Quand je dis non, c’est non. Ce n’est pas peut-être, c’est non. Et non, je crois que ça ne peut pas être plus clair que ça. Alors, ça n’est pas la peine d’insister. D’une part, ça témoigne du fait que vous ne comprenez pas quand on vous dit non. Et d’autre part, c’est non. Je viens de vous le dire. Je ne fais même que ça, de le dire depuis environ un peu plus de soixante-dix mots. Je ne sais pas comment exprimer le fait que je n’en ai pas envie autrement qu’en continuant de dire non. Tout simplement non. Non, comme non. Non, comme que... [Lire la suite]
02 octobre 2017

j’ai (presque) fini ce que j’avais à faire

Ça y est, il est quasiment 11h pétantes (attention à la couche d’ozone !) et j’ai (presque) fini tout ce que j’avais à faire. Normalement, j’aurais pu (ou dû) le faire cet après-midi mais en rentrant de courses, tout à l’heure, je me suis dit que tant qu’à faire, pourquoi procrastiner une fois de plus ? Atchoum ! Ah tiens, mon corps vient d’exprimer une sternutation digne des grands froids hivernaux. Serais-je enrhumé ? Non, je ne crois pas. Un corps étranger serait-il entré dans une de mes narines à l’insu de... [Lire la suite]
20 août 2017

pas là, mais t'es où ?

Il n’est pas impossible que certains de mes rares lecteurs se retrouvent avec cette phrase en tête pendant plusieurs heures si ce ne sont pas plusieurs jours de suite. Cette chanson est de celles qui vous restent dans les neurones à un point qu’il y a toujours un moment où on a envie de se barrer en claquant la porte pour aller voir si l’herbe n’est pas plus verte chez les voisins voire encore plus loin. On est aventurier ou on ne l’est pas. Moi, j’ai choisi mon camp depuis longtemps : je suis un aventurier casanier. Je ne vais... [Lire la suite]
02 décembre 2016

rendre des comptes

Et pourquoi n’avez-vous pas écrit votre billet quotidien plus tôt dans la journée ? Ben heu, à vrai dire, j’avais le choix entre le faire juste après déjeuner et ne pas me reposer ou attendre d’être allé en ville pour deux ou trois courses et remettre un dossier au patron… oui, la grande enveloppe que j’avais avec moi, tout à l’heure, quand je suis parti en tram pour aller au centre-ville… mais de fil en aiguille, le temps a passé et au lieu de rentrer rapidement chez moi, je suis revenu que vers 17h30 alors forcément, ça m’a... [Lire la suite]