16 novembre 2018

message à tous les frustrés qui aiment les pulls jaunes

On est en droit de se demander quel sera le prochain vêtement ou accessoire pour les revendications sociales. En effet, après les bonnets rouges et les gilets jaunes, je me demande si on aura droit à un mouvement des chaussettes trouées pour critiquer les économies que le gouvernement fait sur le dos des travailleuses et des travailleurs. Ou alors, les bas de laine pour s’en mettre plein les poches, mais là, ça serait plutôt un mouvement d’origine patronale, ça me semble plus cohérent. Sinon, le mouvement des porte-jarretelles pour se... [Lire la suite]

12 octobre 2017

dis-moi, qu’est-ce que tu veux faire quand tu seras… ?

Bonjour, mon petit. Oh mais qu’est-ce que tu as changé depuis la dernière fois que je t’ai vu !... Je en sais pas si on peut toujours dire que tu es mignon, non, tu n’es pas laid, tu es juste un peu… un peu trop… comment dire ? Je vais d’abord en parler à tes parents et je reviens, tu m’attends, hein ? Oui, vous ne trouvez pas qu’il est en surcharge pondérale ? En surpoids, quoi ! Il faudrait faire attention, je ne dis pas ça pour moi mais je dis ça pour lui, évidemment. Avec les risques de moqueries des... [Lire la suite]
11 mai 2017

cinq cents plus cinq cents plus cinq cents

Je l’avais annoncé, il y a quelques semaines, que sauf imprévu, ça devait arriver vers le 10 mai et nous sommes le 11. À un jour près, ma prédiction s’est réalisée. Vous avez donc devant vous le fils naturel de Nostradamus et de madame Soleil. Capable de dire à 24 heures près quand certaines choses auront lieu. Mais attention, ne venez pas me consulter, je ne pratique qu’occasionnellement et rien que pour moi. La fourmi n’est pas prêteuse et tant va la cruche à l’eau, qu’à la fin, elle raccroche le téléphone. Ou un truc comme ça. Ça... [Lire la suite]
11 février 2017

et si Cendrillon avait eu une mycose des orteils ?

Apéritif : Cendrillon, cette petite crevette, a une mycose des orteils. Avec Annette, elle aime écouter Schubert en fumant une cigarette. Et la pute du coin de la rue, elle se les roules en attendant le client. Entrée : baratin de Fillon même si on n’est pas lundi. Plat : Henri de Basmati et sa voiture décapodes sort avec un laideron. Dessert : Charlotte a une bonne gueule, moustache. Et ses étoiles de St Étienne. Voilà mon menu de ce soir et je défie quiconque de trouver tout ce que nous allons manger et que je... [Lire la suite]
04 juillet 2015

une idée de génie

Finalement, l’idée de génie que j’attendais mercredi (voir le billet du 1er juillet) n’est pas venue mais j’ai quand même pensé à quelque chose de... comment dire ? Quelque chose de talentueux, ça ferait un peu présomptueux alors je vais me contenter de dire que j’ai eu une chouette idée : j’ai déjeuné. Ce n’était pas plus compliqué que ça afin de me tirer de cet ennui qui me gangrenait. Et après, forcément, ça allait déjà mieux à la fois dans mon corps mais aussi dans ma tête. Sauf que cela n’a pas duré parce que j’avais... [Lire la suite]