06 mai 2021

interdit d’interdire ?

L’autre fois, en allant faire deux ou trois courses à pieds, à Saint-Maixent, ville natale et de mon adolescence (j’ai passé ma petite enfance à Senlis, dans l’Oise), je suis passé sur l’avenue (comme s’il n’y en avait qu’une) qui rattrapait l’immense place Denfert Rochereau afin de me rendre à Intermar… Non, on s’en fout du nom du magasin, je ne suis pas là pour faire de la publicité gratuitement. Bref, je suis passé par l’avenue de l’École Militaire (comme son nom l’indique) et là, sur un des murs qui enceignent l’un des derniers... [Lire la suite]

13 novembre 2020

pas plus de quatre à Noël

On ne sait toujours pas si cette année, Noël sera maintenu mais en tout état de cause, pour l’instant, la tendance, ce serait celle de ne pas être plus de quatre personnes pour cette fête de la consommation. Non, pardon, pour cette fête de la surconsommation. Oui ? Déjà une question, là, à gauche ? Je vous écoute…    …   … Oui, alors non. En réalité, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas déjà évoquer Noël dans mon blog alors que dans les rues de nos villes, on a déjà vu apparaître les... [Lire la suite]
04 juin 2020

la culotte à l’envers

On nous ment, on nous ment tout le temps. On ne fait rien qu’à nous mentir, je vous dis. Et moi, si je vous le dis, vous pouvez me croire qu’on vous ment tout le temps. Même moi, d’ailleurs, je mens beaucoup. En particulier dans ce blog, je passe la moitié des billets que je publie à mentir, à raconter des craques, à vous faire avaler des couleuvres. En même temps, les goûts et les couleuvres, hein… Bon, oui, on le sait, qu’on nous ment et on fait avec. La plupart du temps, on s’en accommode même plutôt bien. Parce que ça nous... [Lire la suite]
12 janvier 2020

le mouvement des blouses jaunes

J’avoue que ça m’agace un peu (profondément) quand les journalistes, les syndicalistes et/ou les créateurs de publicités font de la récupération qui n’a rien d’écologique, en plus. Alors hier soir, après le journal télévisé de France 2, dans ce qui s’appelle « 20h30 le samedi », il y a eu un long reportage sur la mère Denis que seuls les plus de vingt ans peuvent encore connaître. Parmi eux, qui ne se souvient pas d’elle, des images d’elles en train de battre son linge au lavoir pour promouvoir une marque de lave-linge, tout... [Lire la suite]
12 septembre 2019

ouvrez-vite !

Je suis toujours un peu (beaucoup, passionnément) agacé (pour ne pas dire plus) quand je reçois du courrier postal à des fins publicitaires mais surtout quand, sur l’enveloppe, il est écrit « ouvrez-vite ! » comme si je n’attendais que ça pour (sur)vivre. Eh bien, mesdames et messieurs les commerçants (on le sait bien, ce sont tous des voleurs), sachez que plus vous me direz, plus vous me demanderez, plus vous m’exigerez d’ouvrir vite ce que vous m’envoyez, moins j’aurai envie d’obéir. Même si c’est pour un... [Lire la suite]
04 août 2019

des piles dans une VMC ?

Jeudi, avant que je ne parte pour venir passer quelques jours à Biscarrosse, Philippe (pas celui des défis littéraires, l’autre, le bricoleur en chef) est venu faire une demi-journée de travaux divers à la maison, enfin, dans l’appartement et sur la terrasse. Il y en avait bien besoin car les joints de la douche étaient pourris ; car comme nous allons faire installer des moustiquaires courant août et que pour la porte-fenêtre qui donne accès à la terrasse, il faudra mettre un moteur et nous pourrons la faire descendre ou monter à... [Lire la suite]

15 août 2018

je ris, j’éternue mais ça n’a aucun rapport avec la ménopause

L’autre jour, je parlais de ces pubs qui m’agacent, dont celle sur cette belle femme aux cheveux gris qui dit, avec un grand sourire : je ris, j’éternue, j’ai des fuites urinaires et tout le toutim. Atchoum ! Bon, une fois, ça va. Atchoum ! Deux fois, passe encore  mais, Atchoum ! Trois fois, bonjour les dégâts. J’imagine l’état de la culotte de cheval ! Vous croyez que ça intéresse une majorité de gens de voir cette femme séduisante (si, si, j’insiste) nous raconter ses petits secrets intimes. Si ça se... [Lire la suite]
13 juin 2018

mal foutu par procuration

Dis-moi, Chouchou, j’ai dû choper un coup de froid qui passait par là, oui, et ça me fout un peu à plat. Je me demandais si tu ne pourrais pas le prendre pour toi afin que je retrouve une forme un peu meilleure. Parce que, tout compte fait, puisque je t’ai engagé à mon service et que je ne t’ai pas encore beaucoup sollicité, je pense que ça, ça entrerait pile-poil dans tes attributions. Et dans tes compétences. Tout le monde est capable d’être malade. D’avoir la crève. On n’a pas besoin de faire beaucoup d’études, pour ça. Et encore... [Lire la suite]
24 novembre 2017

vendredi noir

Dire qu’on est envahis de publicités, ce n’est rien de le dire. C’est plus que du matraquage, c’est du gavage. Black Friday : 50% sur tout le site hormis sur tous les produits sauf ceux marqués *… Tiens, qu’est-ce que je disais ? On n’en peut plus de toute cette propagande de surconsommation : achetez, achetez, achetez et vous verrez, comment vous serez encore mieux dans votre peau. Black Friday : Jusqu’à 30% sur tous les produits étiquetés en vert… Ah non, vous allez me laisser m’exprimer et ne pas pourrir mon... [Lire la suite]
28 octobre 2017

Affle-loupé

Il y a loin de la coupe aux lèvres, comme on dit. Et ce n’est rien de le dire, justement. J’en veux pour preuve qu’entre les publicités de chez Alain Affle… (ça se termine par « lou » mais je ne veux pas que ça fasse de la réclame en sa faveur, en plus) et la réalité, il y a un fossé que seul un tremblement de terre est capable de créer. Comment dire, chez Affle… rien ne correspond à la réalité. À la vraie vie. Quand j’y suis allé, la première fois, je suis tombé sur une monture qui me convenait et je me suis laissé faire.... [Lire la suite]