01 avril 2020

les pois cassés (billet a priori garanti sans coronavirus)

Depuis dimanche, nous sommes passés à l’heure d’été (j’aurais plutôt appelé ça « heure de confinement » mais j’ai promis de ne pas parler du coronamachin dans le billet d’aujourd’hui, alors, je m’abstiens, sinon, je vais passer pour le rigolo de service – pas toujours drôle mais bon…) et donc, quand je me lève et que je te bouscule, tu ne te réveilles pas, comme d’habitude sauf que là, il me fait attendre un peu plus longtemps pour voir que le jour ne fait pas la grasse matinée, lui. Entre 6 heures 7 minutes et 6 heures 34... [Lire la suite]

12 mai 2019

tchin, tchin

On sait tous que le fait de trinquer, quand on prend un verre, remonte à une coutume du Moyen-Âge où, pour être sûr qu’on ne serait pas empoissonné quand on buvait avec quelqu’un qui pourrait nous vouloir du mal (tout le monde pouvait vouloir du mal à tout le monde, à l’époque, heureusement, ça n’est pas le cas aujourd’hui… À moins que ça n’ait évolué avec les réseaux sociaux, tiens, c’est intéressant, comme réflexion, je vais y penser, promis, juré, craché !), la simple action de trinquer un peu violemment avec des pintes ou des... [Lire la suite]
18 janvier 2017

quand on ne sait pas quoi dire, on pioche un sujet au hasard dans un chapeau

Il y a des jours où je ne sais absolument pas de quoi je vais parler. Peut-être parce que je n’ai rien à dire. Rien de spécial. Oui, je sais. Quand on n’a rien à dire, on n’a qu’à fermer sa gueule. Sauf que moi, je ne peux pas. Je dois (d’honneur ?) écrire tous les jours. J’ai promis. J’ai juré. À qui ? Ça, ça ne regarde que moi. Je ne peux pas en dire plus. En tout cas, pour le moment. De toute façon, ce n’était pas le propos du début de ce billet. Je voulais juste dire qu’aujourd’hui, je suis en panne totale... [Lire la suite]
16 mars 2016

p.tomane ?

Je vais faire court. Parce qu’il est tard. Et parce que j’ai la gorge sèche. Et pas seulement parce que je n’ai quasiment rien bu de la journée mais parce que j’ai de nouveau chopé un coup de froid alors que je sors d’un traitement aux antibiotiques pour me soigner une amygdalite. Quand je pense que j’ai terminé de les prendre lundi matin et hop, deux jours après, belote et rebelote. J’en ai un peu assez de cette sphère ORL qui est capricieuse. Vivement que ça soit fini, tout ça. Je dois faire court mais j’ai très soif. Je devrais... [Lire la suite]