04 mai 2021

chambre 206 (4)

La semaine dernière, je suis allé te voir dans ta chambre 206, celle qu’on a envie d’oublier le plus vite possible et cette fois, je pense que ça va être probable. Sauf que je dis ça, mais je sais que ça va être difficile, j’y penserai souvent et je penserai toujours à toi, là-bas, à Parthenay. Et je n’oublierai jamais cette chambre nue aux murs bleus comme une arnaque, une promesse de douceur et/ou de bonheur qui n’existerait jamais. Pas là, pas dans cet endroit. Loin de moi d’en vouloir aux personnels soignants qui se sont occupés... [Lire la suite]

03 mars 2021

partenaire de printemps

« Viens à la maison, y a le printemps, qui chante ; viens à la maison, tous les oiseaux t’attendent… » Le printemps, c’est dans moins de trois semaines et même mieux que ça, c’est dans 18 jours. Plus que 18 fois dormir et on entendra le printemps chanter et on verra plein d’oiseaux patients. Des oiseaux partout qui attendront de voir si cette année, le printemps sera synonyme de la promesse de l’amour. Car les oiseaux aiment bien savoir que les gens s’aiment. Et que des princes épousent des princesses ou encore mieux,... [Lire la suite]
03 décembre 2019

bon, si on passait à autre chose

Et maintenant, que vais-je faire, de tout ce temps, que sera ma vie ? Après le billet d’avant-hier (« je te fais la gueule, moi ? ») et celui d’hier (« mea culpa, mea maxima culpa »), au lieu de faire un acte de contrition, deux pater et trois ave (ou deux pâtés et trois ave), je propose qu’on passe à autre chose. Mais ce n’est pas une façon de ne pas vouloir reconnaître que parfois, je peux effectivement aller plus loin que la bienséance pourrait l’exiger mais c’est ainsi que je suis fait et ainsi que... [Lire la suite]
30 septembre 2019

que vont devenir mes soixante ans si personne n’en prend soin ?

Comme je comptais inviter Jacques Chirac à mon anniversaire, dans quelques semaines, à l’occasion de mon passage dans la catégorie sexagénaire (qui c’est, Génaire ?), le fait qu’il soit décédé cette semaine, ça chamboule un peu tous mes plans. Parce qu’une fête d’anniversaire de 60 ans sans Chirac, ça n’est pas la promesse d’une soirée réussie. Alors, dans le doute, je pense que je vais m’abstenir et faire comme si de rien n’était. Je peux très bien passer cette date un peu fatidique sans chercher à en profiter. D’un simple... [Lire la suite]
08 février 2019

ça s'en va et ça revient

Quelqu’un qui s’en va, ce sont des choses qui arrivent et moi, normalement, dans 7 semaines, je tirerai une belle révérence à tous mes collègues (même s’ils ne sont plus très nombreux) mais je préviens tout de suite : il n’y aura aucun rappel. J’avais besoin de faire cette mise au point, de préciser ça car il y a déjà eu des tentatives de « tu veux pas rester ? » ou « tu peux pas revenir, en avril ? » Non. Tel qu’on m’a posé la question, je n’ai pas envie de dire oui. Si encore on m’avait dit :... [Lire la suite]
12 janvier 2018

vite, vite, vite

Vite, vite, vite, que je me dépêche d’écrire quelque chose car pour après, comme je me suis fait une promesse, j’aimerais bien la tenir. Je me suis promis de me payer une énorme tranche de sieste. Une grosse part du gâteau du sommeil postprandial. Voire postméridien. Car je n’attends que ça depuis que je me suis levé, ce matin. Je n’attends que ça ou presque. Entre temps, je suis quand même allé travailler, j’ai fait mes un peu plus de sept heures, un temps un peu court quand le business est fatigué et après, je suis allé faire mes... [Lire la suite]
03 novembre 2017

quand je dis non, c'est non

Quand je dis non, c’est non. Ce n’est pas peut-être, c’est non. Et non, je crois que ça ne peut pas être plus clair que ça. Alors, ça n’est pas la peine d’insister. D’une part, ça témoigne du fait que vous ne comprenez pas quand on vous dit non. Et d’autre part, c’est non. Je viens de vous le dire. Je ne fais même que ça, de le dire depuis environ un peu plus de soixante-dix mots. Je ne sais pas comment exprimer le fait que je n’en ai pas envie autrement qu’en continuant de dire non. Tout simplement non. Non, comme non. Non, comme que... [Lire la suite]