22 mars 2020

confiné dans mon palace (billet non garanti sans coronavirus)

Moi, le confinement ne me pose aucun problème. Parce que j’aime bien rester chez moi aussi. On m’a souvent surnommé le sirop de la rue mais j’ai également un côté casanier qu’il ne faut surtout pas négliger et là, cette obligation de ne pas sortir, finalement, elle me convient bien. Elle me permet de bien profiter de tout le confort de ma modeste demeure. De mon humble domaine. Le plus dur, c’est de me passer de tout mon personnel : mes serviteurs, mes servantes, mon majordome, mon chauffeur, mes cuisiniers, mes jardiniers et mes... [Lire la suite]

25 février 2020

réflexions sur la vie et sur la mort

J’ai un problème ? Enfin non, je n’en ai pas qu’un mais j’en ai un, en particulier. Et qui me turlupine (sans aucune arrière-pensée salace) plus que de raison et ce, de plus en plus. Je veux dire que cette pensée problématique me taraude de plus en plus avec l’âge qui avance. Pas seulement le mien mais aussi celui de ceux qui me sont proches. De ceux que j’aime. Parce que les autres, pour être franc, sincère et honnête, c’est le cadet de mes soucis. Je sais que ce n’est pas très chrétien, comme attitude mais on ne peut pas... [Lire la suite]
19 février 2020

homme à lunettes...

Le problème quand on doit choisir des lunettes, c’est qu’on essaie des montures sans les verres qui nous permettront d’y voir bien clair mais que, comme on ne porte pas ses propres binocles et comme on est très mauvais juge pour soi-même, on ne sait jamais si ce que nous dit le vendeur « celle-ci vous va très bien, elle est très en harmonie avec l’ovale de votre visage et elle vous adoucit le regard…» Tu parles, Charles ! En réalité, les montures sont vertes et vous détestez portez du vert, ça ne vous va pas du tout au... [Lire la suite]
05 février 2020

enfin, je me suis levé avant l’aurore

Enfin, je me suis levé avant l’aurore, j’ai repris mes bonnes vieilles habitudes, je n’ai donc pas de dérèglement hormonal comme j’ai pu le craindre dans le billet d’hier du même nom. Ça me rassure complètement car j’ai vraiment cru que j’avais un problème important et que j’allais devenir quelqu’un d’insupportable à cause de trop de sommeil. Non, je retrouve ma bienveillance légendaire, ma tolérance universellement reconnue et mon amour du prochain. Quel qu’il soit, évidemment. Et aujourd’hui, je sens que je vais vivre une journée... [Lire la suite]
01 décembre 2019

je te fais la gueule, moi ?

Dis-moi, on pourrait aller au cinéma, ce soir ? Ou demain ? Hé, je te parle ! Tu m’entends ? Hé, ho, ici la lune, allo, la terre ? Bon, manifestement, tu n’as pas envie de me répondre. Il doit y avoir un problème. Ça ne vient pas de moi, j’espère ? Parce que franchement, je ne vois pas ce que j’aurais pu dire ou faire qui aurait pu te déplaire. Je suis aux petits soins pour toi, je suis toujours là quand tu as besoin de moi et j’aurais du mal à faire plus. Oui, toi aussi, tu es toujours aux petits soins... [Lire la suite]
14 septembre 2019

plan cul ou cours de gym ?

L’autre jour, je suis retourné à la salle de gym car j’avais rendez-vous avec mon coach. Nous avons fait un plan cul que j’ai trouvé un peu plus difficile que d’habitude et quand j’en ai parlé autour de moi, la réaction a été unanime : « Un plan cul avec ton coach ? Tu es sûr ? » Ben oui, quand même, je sais reconnaître un plan cul d’autre chose. Je sais bien que je fais toujours tout trop vite mais je sais encore ce que je fais. Et si parfois, je peux être étourdi, là, en l’occurrence, je sais très bien où... [Lire la suite]

22 mars 2019

presque libérééééé, presque délivrééééé

Ce matin, ma remplaçante, arrêtée jusqu’au 21 avril, est venue passer la matinée avec moi avec son poignet cassé (je l’appelle la veuve Poignet, pour la peine) afin de se remémorer ce qu’elle n’a pas eu le temps d’apprendre. Ma pauvre dame, comment voulez-vous vous remémorer des choses que vous ignorez ? C’est vrai, j’aurais pu lui dire ça mais j’ai préféré ne pas être désagréable car j’étais dans un jour avec. J’étais comme sur un petit nuage car je me suis couché tard à cause de Juliette et si j’ai bien entendu le réveil, à... [Lire la suite]
25 août 2018

deuxième week-end à Biscarrosse : la formation

Chose promise, chose due, Chouchou. Je t’avais dit que nous irions ensemble à Biscarrosse, eh bien, tu vois, nous sommes en route et tu vas voir comme on est bien, là-bas, chez le patron. Bon, bien sûr, il y a Claude et avec lui, on ne sait jamais trop sur quel pied danser car il est très capricieux et d’humeur changeante, alors, tu le verras sans doute très vite, il faut faire avec. Mais ne t’en fais pas, ils savent pourquoi tu viens avec moi, ça ne devrait pas poser de problème. Le président ? Non, il n’a pas voulu venir.... [Lire la suite]
20 mai 2018

Pomponette

Ça y est, elle est revenue, la Pomponette ? Après avoir fugué pendant cinq jours, trois heures, vingt-huit minutes et quarante-sept secondes, environ. Elle est partie, comme ça, sans prévenir. Sans doute qu’elle a eu le feu au cul et elle s’est dit que tant qu’à faire, mieux valait s’en occuper tout de suite sans se préoccuper des autres. Des autres qui se sont fait un sang d’encre de seiche mais les autres, la Pomponette, elle s’en fout. Elle est égoïste, Pomponette. Il n’y a que sa petite personne qui compte, le reste, c’est de... [Lire la suite]
10 mai 2018

ça y est, ceux des vacances sont faits

Ça y est, ceux des vacances sont faits. Même si celles-ci ne commenceront que samedi vers 9h voire 10h du matin, je ne partirai vraiment que mardi. Et je profiterai de lundi pour faire une petite répétition générale avec le patron en allant à Agen pour voir si nous y sommes, faire une étape studieuse pour lui et détente pour moi (avec Pauline mais pas avec Paulette) et nous reviendrons sur Bordeaux dès l’après-déjeuner afin de pouvoir préparer ce qui va suivre. Je ne suis pas du genre à faire ma valise une semaine avant l’heure J ou... [Lire la suite]