24 mars 2021

les trois Grâces

En rentrant de chez le patron, hier midi, dans le tram, je n’ai pas du tout pu me concentrer sur la lecture du livre que je venais de commencer et pour moi, c’est limite insupportable. Ne pas pouvoir entrer dans un livre ou dans un film car je suis dérangé par des bruits ou du mouvement autour de moi, ça me donne l’envie d’abandonner tout de suite et de donner le bouquin en question à qui le veut ou de sortir de la salle et n’y revenir que pour une projection privée. Je suis très sensible aux bruits inopportuns et ça vaut aussi pour... [Lire la suite]

25 janvier 2021

c’est toujours mieux si ça vient d’une personne riche

Bonjour madame, vous habitez dans ce bel immeuble ? Oui. Je peux vous interviewer pour LCI ? Oui, ça dépend sur quel sujet parce qu’il y a des choses sur lesquelles je ne dévoilerai rien, si c’est trop privé. Non, c’est sur les masques anti-Covid. Déjà, vous n’en portez pas en tissu comme nombre d’autres habitants de votre immeuble cossu ? Non, je préfère les masques en papier parce que comme ça, je suis sûre de ne pas les porter deux fois, vous savez, je suis très, très, très occupée et parfois, si j’en pose un dans... [Lire la suite]
20 janvier 2021

proctologue officiel

L’autre jour, dans une soirée privée, j’ai été présenté à un monsieur que je ne connaissais pas mais nous sommes restés un moment ensemble à parler d’abord de choses un peu anodines mais, quelques flûtes de champagne aidant, de choses de plus en plus personnelles. J’étais assez étonné moi-même de me sentir aussi bien avec quelqu’un que je ne connaissais pas mais il est vrai que rien n’est figé et je peux donc encore évoluer et même mieux que ça, je peux encore me surprendre tout seul. Oui, en général, je suis plutôt réservé quand je... [Lire la suite]
10 décembre 2020

Jean-Sébastien est (très) douillet

À la différence de David, du même nom, Jean-Sébastien est douillet mais pas pour les mêmes raisons. Jean-Sébastien, jeune membre des Blacks Blocs est issu d’une bonne famille bourgeoise. Ses parents vivent près du parc Montceau, à Paris, un beau quartier. Il est trader junior dans une grande banque privée. Il a été un étudiant brillant mais il est extrêmement timide et  à 29 ans, est toujours célibataire. On ne lui connaît ni petite amie, ni petit copain. Quand on interroge la bande de potes avec lesquels il sort, parfois, en... [Lire la suite]
04 décembre 2019

interdiction aux aurores d’être boréales

Moi, Stéphane 1er (et Stéphane Dernier), en tant que dictateur maître du monde et de l’univers (même à Pallu, dans les Deux-Sèvres, c’est dire si je suis devenu importantissime), moi, Stéphane 1er (et Stéphane Dernier) que dorénavant, toute aurore se voit interdite d’être boréale sans mon autorisation expresse. Parce qu’il m’est totalement inadmissible que d’autres que moi puissent en voir et comme je ne sais pas encore quand je pourrai aller en admirer, je n’accepte pas l’idée que eux, oui et moi pas. Et comme il n’y a pas de raison... [Lire la suite]
28 novembre 2018

animal lecteur

Caresser les membres de son lectorat. Cela peut-il être une action douteuse d’un point de vue de la morale ? Ça dépend, ai-je moi-même envie de répondre. Ça dépend de quoi ? Demandé-je aussitôt. Ça dépend si ça dépasse ou si ça ne dépasse pas. En tout cas, ce matin, au travail, alors que j’étais concentré comme jamais (sauf peut-être quand j’ai travaillé chez Nestlé, je ne sais plus trop quand, exactement. Il faut dire que ça remonte à si loin mais revenons à nos moutons de Panurge), un de mes collègues préférés est venu de... [Lire la suite]

21 mars 2018

le deux-millionième

Je crois que je n’avais jamais écrit ce nombre-là, de toute ma vie.  Le deux-millionième. Putain, ça fait deux millions ! Vous vous rendez compte ? Deux millions ! C’est comme si j’avais deux fois un million ! Enfin non, ce n’est pas comme si j’avais deux fois un million, c’est exactement deux fois un million. Doublement millionnaire. Je n’avais même jamais rêvé que ça m’arrive un jour. Sauf peut-être depuis quelques mois mais, c’était juste comme ça, sans y prêter plus attention que ça. Je n’y pensais pas... [Lire la suite]
17 avril 2017

je déteste les lundis fériés

À contrario de Juliette Gréco, ce ne sont pas les dimanches que je hais mais les lundis fériés. Il doit y en avoir trois par an et à chaque fois, ça me rend légèrement hargneux. Bon, je vous l’accorde, hargneux, c’est sans doute un mot un peu fort mais je peste malgré tout beaucoup en mon fors intérieur. Parce que, pour moi, les lundis fériés, ça ne change rien à mes différentes routines. Je ne travaille jamais le lundi donc, un lundi comme aujourd’hui, c’est un lundi comme les autres. Sauf que cette fois, il a l’air d’être au soleil... [Lire la suite]
09 février 2016

136 sur 577

Après, il ne faudra pas s’étonner que les gens n’aillent pas voter ou votent dans les extrêmes dont une. Après, il ne faudra pas pleurer si les hommes politiques n’ont plus la côte auprès du peuple. Après, il ne faudra pas se plaindre si tout ou partie de ces 441 absents ne sont pas réélus lors du prochain scrutin. Tant pis, tout part à vau-l’eau il semble qu’on n’y peut rien. Mesdames et messieurs les députés, pour qui nous avons voté (je fais partie de ceux qui ne s’abstiennent jamais), qui avez préféré ne pas venir pour telle ou... [Lire la suite]
14 octobre 2015

le gaucher contrarié

Ne peut-on désormais plus émettre un avis qui ne soit pas dans les rails de la bien-pensance ? Est-il irrémédiablement, définitivement et intégristement impossible de parler du statut des fonctionnaires en 2015 ? Non, je ne crois pas car plus de 60% des français ne seraient pas contre un débat sur ce sujet mais une minorité, qui est contre, va empêcher toute réflexion. Pour l’instant, il ne serait question que de tout mettre à plat et voir si on peut ou si on ne peut pas modifier des choses dans l’administration publique,... [Lire la suite]