14 mars 2020

confidences de sous-vêtements

Finalement, je n’ai pas été surpris en écoutant l’allocution du président Macron, avant-hier soir. Je n’ai pas été surpris de l’entendre rendre hommage à tous les corps de métier du médical (à tous les corps médicaux ?) car, en réalité, outre le fait que c’est exactement ce que j’avais écrit, c’est également ce que je pensais déjà depuis un certain temps et ce n’est pas innocent si Emmanuel en a parlé. Je crois que cette fois, il m’a non seulement bien écouté mais il me semble qu’il m’ait bien compris. Qu’il ait bien compris le... [Lire la suite]

04 mars 2020

les endives de 16h45

Parce que nous avons acheté deux tabourets chez Ikea, l’un qui va servir de table basse pour l’apéro dans le salon, l’autre comme support de l’humidificateur hygrométrique que vient d’acheter le président, pour mettre dans la chambre (d’ailleurs, comme par hasard, il sera positionné de mon côté et c’est moi qui vais ramasser toute la vapeur même si je n’en ai pas envie, je dis ça, je dis rien !) et au passage, un petit plateau pour poser sur celui qui servira de petite table d’apéro pour le salon. Parce qu’il a bien fallu les... [Lire la suite]
28 février 2020

exclusif ! Une photo du président (le mien)

Une fois ne sera pas coutume, à la fin de cet article, je vais publier une photo du président (le mien) et je peux vous dire que c’est un événement à la hauteur du deux mille cinq cent dix-huitième billet de ce blog, écrit à près de 21h, hier soir. Une fois n’est pas coutume car dans ce blog, j’ai pris soin et j’ai pris le parti de ne pas montrer mes proches en photos, sauf s’ils sont dans une situation ridiculissme, ce qui ne leur arrive jamais, bien sûr parce qu’on a les proches et les amis qu’on mérite et les miens, sont à la... [Lire la suite]
07 février 2020

un peu de concentration, s’il vous plaît

Avant d’aller assister à l’un des pires spectacles de ma vie, avant-hier soir, avec le président, qui a remplacé le patron qui ne pouvait pas venir, finalement, nous avons mangé un morceau dans une pizzeria et pendant que nous dégustions, lui ses pâtes et moi ma pizza (une espèce de monde à l’envers mais que voulez-vous, rien ne reste vraiment jamais à la même place – il y a quelques années, pas tant que ça, c’est le président qui aurait dévoré une pizza et moi qui me serait délecté de quelques pâtes… Des pâtes, des pâtes, oui mais... [Lire la suite]
11 janvier 2020

un dîner d’Ehpad ?

Minuit quinze. Avant-hier soir, je me suis couché à minuit quinze. Exactement comme le premier janvier, il y a dix jours de cela. Alors qu’hier soir, ça n’avait pas du tout l’air d’un réveillon. Ou alors, un réveillon au rabais. Un réveillon diététique. Un réveillon pour Ehpad ? Avec le président, nous recevions un couple d’amis à lui, que j’avais déjà vus deux ou trois fois et si je les trouve à peu près sympathiques, je ne suis pas intime pour autant avec eux. Et comme je sais, de leur bouche et de celle du président, qu’ils... [Lire la suite]
04 janvier 2020

qui a mangé tout le foie gras ?

Hé, tout le monde, là, oui, tout le monde, là, tous ceux à qui je parle et que je montre de mes dix doigts à la fois parce que je n’en ai pas plus, sinon, je me serais servi de mes vingt doigts. Voire de mes trente doigts. Sans compter ceux que je n’ai jamais déclarés au Fisc. Alors donc, je disais que vous tous, là, tous ceux qui vivent chez moi, président compris et moi compris, puisque nous ne sommes que deux à temps plein et accessoirement quatre, quand de la famille ou des amis viennent dormir dans la chambre d’amis mais qui est... [Lire la suite]

28 décembre 2019

quelques règles de civilité et de comportement décent en société…

Après deux ou trois billets particulièrement pesants car vraiment trop sérieux (qui me ressemblent ?), aujourd’hui, je vais vous proposer un peu de légèreté, nous allons voir ensemble les Règles de Civilité et de comportement décent en société et dans la conversation du grand George Washington qui, je vous le rappelle, n’est qu’un homonyme de celui qui fut le premier président des États-Unis de 1789 à 1797, parce que la place en France était déjà prise avec la Révolution. Pardon ? C’est le même qui a écrit ces Règles de... [Lire la suite]
24 novembre 2019

viens dans ma ville, viens dans ma rue

Quand le cafard tourne en rond dans ta tête, viens dans ma ville, viens dans ma rue ; quand les amis, les amours font la tête, viens dans ma ville, viens dans ma rue… Avec le président, nous avons déménagé il y a trois ans et demi. Comme le temps passe ! Trois ans et demi qu’est dans un quartier en devenir, comme on dit. Un quartier en pleine mutation. Un quartier qu’il nous a fallu apprivoiser. Dans un appartement « contemporain » (l’immeuble a cinq ans) que nous avons meublé également de façon nettement plus... [Lire la suite]
21 novembre 2019

dénigrement

Tout le monde se souvient du nombre de fois où François Hollande a été dénigré pendant son septennat. Je pense même que c’était la première fois qu’on manquait autant de respect à la fonction présidentielle. Et on appelait ça le Hollande bashing, traduction anglais du mot dénigrement, justement (deux mots qui finissent par « ment », en suivant, tiens, quelle surprise que cette consonance allitérative !...) Et le « bashing », comme on dit, dorénavant, ça marche pour tout. On parle de France bashing quand on... [Lire la suite]
11 novembre 2019

il y aurait comme un pépin

Hier, j’ai récolté mes premières olives noires d’une taille normale. En effet, les années précédentes, je n’avais que des avortons d’olives vertes mais cette année, j’en ai qui sont dans la maille règlementaire et elles sont devenues noires, ça tombe bien, ce sont justement celles que je préfère pour mettre sur la pizza du dimanche soir, quand j’en mets, sinon, bien souvent, je n’en mets pas, justement. Parce que je ne peux pas me faire plaisir tout le temps, non plus. Il faut savoir dire non, de temps en temps, ne pas succomber à la... [Lire la suite]