15 décembre 2015

virage à droite

Franchement, quand on parle de la droite décomplexée, ça n’est pas peu dire. D’abord, l’attitude de Napoléon Iznogoud Sarkozy, hier, en évinçant Nathalie Kosciusko-Morizet de la deuxième place du parti des Républicains sous prétexte qu’elle n’est pas d’accord avec lui et qu’elle le dit. Si ça, ce n’est pas être décomplexé, qu’est-ce qui l’est, alors ? On dirait que N. I. S.  n’a pas entendu ni compris la colère des français lors de ces élections ni le message qu’ils ont voulu faire passer à la classe politique. M’en fous,... [Lire la suite]

28 juin 2015

trois pour 100%

Hier matin, c’était samedi, mon dernier jour de travail de la semaine, ma première semaine de reprise après ma convalescence et même si ce fut un peu difficile de m’y rendre, j’ai choisi de ne pas y aller aussi tôt qu’avant : j’y suis allé pour 4h au lieu de 3h30 du matin. Ça m’a fait gagner un gros quart d’heure de sommeil mais de toute façon, comme j’étais seul à la maison, je m’étais couché assez tôt, vendredi soir. Quand je suis célibataire, je me couche avec les poules. J’aime bien dîner de bonne heure, traîner un peu et... [Lire la suite]
24 juin 2015

Chibrette (2)

Le retour de Chibrette. J’avais un peu oublié Chibrette, au boulot. Mais hier matin, en revenant après un peu plus de trois semaines d’absence, j’avoue que j’ai été à la fois surpris et pas du tout de la revoir. Dans sa robe vaporeuse à volants qui n’attend que des bouches de métro et des ventilateurs excités pour la faire se soulever, une robe qui, à mon goût, ne lui va pas du tout mais elle, elle est persuadée qu’elle est canon, dedans. Un peu boulet, tout au plus mais pas canon. Ou alors avec pas mal de chair à canon car ça la... [Lire la suite]
29 mars 2014

passé inaperçu

Il y a cinq jours alors que je m’auto-louais ou plutôt, alors que je vantais mon prénom de façon fort discrète, personne ne s’est rendu compte que c’était aussi un jour anniversaire, celui de l’an de ce blog. J’ai failli écrire « des un an » de ce blog car autant je peux être capable de faire comme tout un chacun et le dire à tire-larigot, autant, l’écrire me heurte profondément, intellectuellement et physiquement car ça m’occasionne un bleu dans les neurones. En même temps, cela valait-il la peine de fêter le premier... [Lire la suite]
23 juillet 2013

prénom Destiné

Parfois, la réalité dépasse la fiction. Il en va de certains prénoms comme de l’eau à la mer, ils sont d’une telle évidence que ça en devient incroyable. Tiens, par exemple, comme le chantait Guy Marchand : « Destinée, tu m’étais destinée. » Si ça c’est pas un drôle de hasard. Ou une prédestination, c’est selon comment on voit les choses. Ou même encore Gilbert Bécaud qui chantait : Désirée, oh, Désirée, t’as le cœur en blue-jeans et les rêves en jupon » et même s’il jouait les tontons compatissants, le... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 14:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,