15 mai 2017

un peu (beaucoup) séduit

L’audace de la liberté. Ça, c’est un premier concept qui me plaît. Il y a des mots qui font mouche et celui-ci, audace, que connaissait bien Danton, me parle au plus profond. Parce que c’est plein de promesses, plein de risques mais pas dangereux et aussi plein de chance. Les premiers, on doit savoir les mesurer et les secondes, on doit pouvoir les saisir quand elles passent. Sans aller jusqu’aux coups de poker, j’aime bien l’idée d’oser, d’innover, de tenter des expériences. C’est toujours mieux que les eaux stagnantes dont les... [Lire la suite]