10 mai 2017

finalement, il n’en fallait pas beaucoup pour me faire changer d’avis

Finalement, il ne m’en faut pas tant que ça pour me faire changer d’avis sur des gens que je n’aime pas. J’en veux pour preuve ce que je ressens aujourd’hui sur Marion Maréchal-Nous-Voilà-Le-Pen. Voilà une jeune femme qui, toute mignonne puisse-t-elle être, toute avenante puisse-t-elle, toute sympathique puisse-t-elle être tant qu’elle n’ouvrait pas la bouche, tant qu’elle ne prenait pas position de façon outrancière dans ses opinions politiques très extrémistes et rétrogrades, voilà donc une jeune femme qui tout d’un coup, devient... [Lire la suite]

02 septembre 2016

fermeture pour cause administrative

La sentence est tombée brutalement. Le blog sera fermé pendant 5 jours pour cause administrative. En effet, on me reproche des manquements sanitaires graves sous prétexte que j’aurais publié des billets douteux, à l’humour pas frais ou aux idées politiquement incorrectes. Je me suis moqué de Lova Moor à plusieurs reprises (on a cru que je m’étais moqué d’elle mais c’était de l’humour au second degré) et parce que je n’ai aucun respect pour les medias ni pour les vétérans indéboulonnables de la classe politique. J’ai été agressif... [Lire la suite]
04 juin 2016

les Bleus ne seraient donc pas représentatifs ?

En ce moment, avec toutes ces grèves, toutes ces inondations catastrophiques et toutes ces petites histoires politiciennes, on en aurait presque oublié le fait que l’Euro de foot commence la semaine prochaine, dans notre pays, en plein état d’urgence, les pieds dans l’eau et sans train pour transporter les voyageurs. Moi, c’est simple, je dis bravo de chez bravo. Mais c’est sans compter sur un épi-événement qui vient de se produire, sans doute bien trop important dans la tête des medias et des gens qui en sont à l’origine. Je dis... [Lire la suite]
21 avril 2016

J moins 2201

Nous sommes à J moins 2201 du 1er mai 2022. Ça va en faire des séries de 5 bâtons que je vais dessiner sur les murs de ma prison. 440 fagots de 5 bâtons. En même temps, ça ne va pas m’occuper à plein tous les jours jusqu’à cette date particulière. À cette date-là, du 1er mai 2022, ce sera encore la fête du Travail et celle des syndicats et celle de certains extrémistes. Probablement encore la fête du muguet, enfin non, mais le jour où on continuera d’en vendre à de nombreux coins de rue. Ce sera un jour férié, normalement... [Lire la suite]
13 mars 2016

je préfère les petits jeunes

Ah non, qu’on ne vienne pas me taxer de pédophile, je ne suis pas catho-pratiquant. Et pas seulement pour cette raison-là mais parce que je ne suis pas comme ça. Ça n’est pas mon genre. Et ce n’est pas parce que le titre de ce billet annonce que je préfère les petits jeunes qu’il faut mal m’interpréter. Bon, d’accord, j’ai écrit ça en toute connaissance de cause car je savais pertinemment que l’ambiguïté du propos porterait à confusion. C’est volontaire donc, en gros, je suis un vrai manipulateur. Et je l’assume. De toute façon, quand... [Lire la suite]
23 février 2016

putain, encore cinq ans, ben y a qu'à manger des pommes

Je crois que je commence à comprendre ce que pouvait ressentir Jacques Chirac, avant d’être enfin élu président de la république, dans les deux ou trois ans qui ont précédé cet évènement majeur dans sa vie. Et je commence aussi à comprendre pourquoi les Guignols de l’Info de l’époque en avait après lui en lui faisant dire « putain, encore deux ans » car moi, c’est exactement ce qui m’arrive en ce moment. Je compte les années. Non pas en vue d’être élu président de la république, ni française ni d’ailleurs, d’ailleurs (tiens,... [Lire la suite]

07 novembre 2015

une fois au moins, sinon rien

Évidemment que j’aurais aimé, que j’aurais préféré ne pas y aller seul, à cette séance de 13h10, le film dix minutes après. Ou quinze minutes. Je n’en sais déjà plus trop rien car j’ai fermé les yeux et les oreilles pour ne pas entendre les publicités, toujours les mêmes ou presque et parce que je me sentais un peu fatigué et que c’était toujours ça de pris. Alors, évidemment, y aller seul, ça m’a permis ces quelques minutes de repos que je ne me serais pas autorisé si nous y étions allés à deux. Et pourtant, j’aurais bien aimé,... [Lire la suite]
16 octobre 2015

le dictateur promulgue trois décrets à effet immédiat

Je m’auto-sacre dictateur jusqu’à ce que mort s’en suive et n’en déplaise aux esprits chagrins, à partir d’aujourd’hui, je promulgue les trois premiers décrets que j’ai décidés de faire appliquer immédiatement et sans contestation sous peine de se voir déporter dans un pays aux mains d’extrémistes religieux ou politiques afin de faire voir ce qu’il en est, d’en chier, à tous ceux qui seront réfractaires à mes choix. À partir de ce vendredi 16 octobre 2015, il est désormais autorisé d’interdire tout ce qui ne me convient pas. À... [Lire la suite]
25 janvier 2015

un dimanche en bleu

Quand on voit le temps qu’il a fait hier, un temps froid, humide, gris, bas et démoralisant et qu’on voit celui qu’il fait aujourd’hui : frais, sec, bleu, élevé et enthousiasmant, je me dis que mon choix est fait, que je le valide et qu’il sera définitif. Plus bleu que ça, pour un 25 janvier, à Bordeaux, en tout cas, plus bleu que ça, ça n’existe pas. Et trop de bleu tuerait le bleu. Ça fait penser à un jour où tout va bien dans le monde. Vous imaginez ? Un jour où tout irait bien dans le monde ? Un monde qui serait... [Lire la suite]
07 janvier 2015

une moitié ?

De toute façon, je n’irai pas en prison car ça ne fait pas partie de mes résolutions pour 2015. Contrairement à ce qu’ont laissé penser un certain nombre de femmes dont une, dans le commentaire à mon billet d’hier. Je dis le commentaire à mon billet d’hier, au singulier, car ce n’est pas le nombre qui compte mais bel et bien la qualité du commentaire. Même si celui-ci m’a semblé teinté d’une certaine ironie, il n’en demeure pas moins que je n’y donnerai pas une suite favorable. Il ne faut pas pousser Stéphane ni dans les orties ni... [Lire la suite]