17 janvier 2018

pleut-il ?

Ah, tiens ! Il pleut ! C’est un temps à ne pas enfiler une paire de tongs. En même temps, ce n’est pas très grave que ce n’est pas la saison des tongs. C’est un temps idéal pour les poules mouillées mais pas pour les raisins secs. Il faut juste être du bon côté des choses pour ne pas en subir les conséquences négatives. Il pleut encore ? C’est un temps à ne pas marcher à côté de ses pompes. Sinon, les chaussettes, même sans être de l’archiduchesse, elles seront loin d’être sèches. Et surtout si on aime faire comme... [Lire la suite]

05 janvier 2018

ennuyeux

En cette semaine calme… Non, en cette semaine très calme… Non, en cette semaine trop calme, au travail, je peux le dire haut et fort mais pas trop pour ne pas réveiller mes collègues qui se sont peut-être endormis : je m’ennuie. Je n’ai que deux à trois heures de boulot à faire et le reste du temps, je m’ennuie. J’attends, j’impatiente et je me languis. Je rêve d’activités plus intenses et plus denses. Je regrette la semaine de Noël où j’en ai eu ras la casquette et où je faisais des journées de 12 ou 13 heures d’affilée. Alors... [Lire la suite]
13 août 2017

je ne suis pas là mais je surveille

Comme le week-end dernier, je ne suis pas là mais je peux vous dire que je surveille. J’ai un œil rivé sur mon blog et quiconque tentera d’essayer d’y entrer pour publier quelque chose qui ne serait pas de moi aura affaire à moi. On ne va pas se laisser marcher sur la tête, non mais sans blague ! Je suis à Biscarrosse et régulièrement, je viens voir si personne n’est entré ici même sans le faire exprès (bénéfice du doute – ces bénéfices-là sont-ils assujettis à ma future déclaration de revenus ?) et même si je suis dans la... [Lire la suite]
12 juillet 2017

12 juillet 2021

Je ne sais toujours pas ce qui s’est passé ni pourquoi. En tout cas, maintenant, c’est sûr, je ne travaille plus. Jusqu’à la fin de mon contrat moral avec la Sécurité Sociale, je suis en chômage accompagné, dispensé de recherche, pour me permettre d’attendre la fin de l’année et de pouvoir enfin toucher une pension de retraite même si celle-ci sera tronquée d’un certain pourcentage car si l’âge obligatoire est de 62 ans, on vous incite à ne pas partir avant 65 ans. J’ai abandonné sans regret mon travail dans le poisson. Pas même... [Lire la suite]
21 janvier 2017

caca déambulatoire

Ce qui est bien avec Elle, au bureau, c’est qu’on est au courant de tout parce qu’elle raconte tout. Ou presque. En tout cas, bien plus que ce que la décence le permet en temps normal. Ça va de ses épilations intimes à ses problèmes de selles. Et au milieu… et au milieu coule une rivière ? Hier matin, quand je suis arrivé au travail, on m’a annoncé qu’il n’y avait plus d’eau depuis la veille au soir, vers minuit. Ça voulait dire qu’ils ont bossé toute la nuit sans eau courante. Pour un mareyeur, c’est un peu embêtant. Surtout si... [Lire la suite]
14 janvier 2017

télégramme dînatoire

Pas le temps d'écrire. Stop. Bon, je vais récapituler. Je ne sais plus trop où j’en suis. Ce que j’ai terminé et ce que dois finir. Sans oublier ce que je n’ai pas encore commencé. Donc, le mieux, c’est de tout lister. Par le début, tant qu’à faire. On a dit qu’on commencerait par l’apéritif. Histoire de créer l’événement. Et d’être un peu original. De ne pas faire comme à chaque fois. Pardon ? On commence toujours par un apéritif ? Oui, bon d’accord, si tout le monde chipote la moindre des choses que je dis, on n’est pas... [Lire la suite]

05 novembre 2016

est-ce que ça a un rapport avec la choucroute ?

Pour un peu, j’aurais été dispensé de publier un billet dans mon blog, aujourd’hui car en voulant l’ouvrir, à plusieurs reprises, j’ai eu des messages d’erreur me signalant que le site n’était pas disponible. Alors, comme ce n’est pas ma journée, je me suis dit que tant qu’à faire, autant hausser les épaules et baisser les bras (en même temps, ça n’est pas toujours chose aisée) une fois pour toutes et aller m’allonger sur le canapé et fermer les yeux jusqu’à ce que… non pas que mort s’ensuive mais jusqu’à ce que… jusqu’à ce que…... [Lire la suite]
24 avril 2016

avec ou sans supplément ?

C’est la coupure pub pendant l’émission le Supplément. On attend Juppé pour juste après, on attend qu’il réponde à la question qu’on vient de lui poser : quelle est votre vision des choses ? Ou un truc comme ça. Et moi, un peu curieux de voir mon maire parler de son programme, de sa vérité, de ses ambitions pour la France, de ce qu’il compte faire et de tout un tas d’autres choses comme aiment bien demander les journalistes, je suis en train de penser à cet article dans le dernier numéro de 60 Millions de Consommateurs. Un... [Lire la suite]
13 avril 2016

pile soixante-quinze kilos

Ah non, je vous en prie, n’allez pas croire que j’étale mon poids en toutes lettres dans le titre de ce billet ! Je sais bien que j’ai pris dix kilos depuis que j’habite à Bordeaux. Sans doute l’âge. Sans doute les odeurs de poisson. Sans doute quelques abus de plages sauf depuis quelques années. Je le sais bien, ça mais bon, de là à dire que je pèse 75 kilos alors que je ne mesure qu’un petit mètre soixante-dix pour ne pas dire soixante-neuf car je sais bien que certains vont en profiter pour se gausser et pour glousser si je... [Lire la suite]
19 mars 2016

dont dix

Onze ans dans cette entreprise étrange et pénétrante, comme les odeurs qu’elle dégage. Oui, parce que quand on bosse chez un mareyeur, même dans les bureaux, on sent le poisson. Mais pas que. On sent le poisson mort. Et ça, il y a des matins où c’est plus difficile que d’autres. Mais contre mauvaise fortune, bon cœur, on s’accroche et on n’oublie pas de mettre une fleur à son fusil sinon, ce sont ses jambes à son cou qu’on risque de prendre. Et voilà, j’y vais chaque matin, du mardi au samedi, jours fériés compris, sauf quand c’est le... [Lire la suite]