06 août 2019

au poisson, au produit d’entretien et autres

Hier, j’ai davigné sur le pont, j’ai davigné tous en rond. Et même si je n’ai pas eu le succès escompté, j’avoue que j’étais assez content de moi. Enfin presque content de moi. En réalité, surtout content de mon idée de base mais un peu moins de sa concrétisation. Bon, comme on ne peut pas gagner à tous les coups mais qu’on a le droit à une deuxième voire une troisième chance, je vais la retenter aujourd’hui en essayant de faire un peu plus simple mais attention, je n’ai pas dit plus simpliste ! Ils sont sur le pont (cette fois,... [Lire la suite]

03 juin 2019

4 mai 2039 : retrouvailles avec les anciens du mareyage

Ça fait longtemps que je l’attendais, cette soirée du 4 mai 2039. Nous avions réussi à contacter plein d’anciens collègues de la boîte de mareyage dans laquelle je suis resté 14 ans. Ça ne fut pas une mince affaire car vu le turn-over qu’il y a eu, pour retrouver le maximum de gens, ça nous a pris longtemps, à Virginie et Aïssa, mes vieux complices de soirées événementielles de l’époque. Déjà, rien que pour eux deux, même si nous sommes restés en contact régulier, tant de choses ont changé. Elle, elle est grand-mère grâce à son... [Lire la suite]
01 mars 2019

la dernière ligne presque droite

Nous sommes le premier mars et dans 22 jours, je franchirai la porte de là où je travaille pour la dernière fois, en tant que salarié, bien entendu car rien ne m’interdira de m’y rendre occasionnellement, surtout le samedi matin, quand j’aurai passé une commande pour du poisson ou quelques homards à partager à Biscarrosse. Ooups, pardon, je n’aurais pas dû évoquer le mot homard la veille de la 16ème journée de manifestations des agiles et jeunes et cas soc’ réunis, je vais encore passer pour un nanti (ce que je ne suis pas vraiment ni... [Lire la suite]
14 février 2019

une soirée de St Valentin

Un pensée particulière aujourd’hui pour toutes ces femmes qui sont seules et qui ne savent donc pas ce que c’est que d’être en couple, d’organiser une soirée de St Valentin avec son mec sans savoir que celui-ci a une maîtresse et qu’il aurait préféré passer la soirée avec elle plutôt qu’avec sa femme. « Tu m’aimes, chéri ? » « Oui, ma chérie. (J’espère qu’elle ne va pas prendre entrée, plat et dessert, outre que ça va encore me coûter la peau des fesses, j’aimerais bien que ça ne s’éternise pas, ici, dans ce... [Lire la suite]
07 janvier 2019

jaune cocu

J’aime le jaune des soleils qu’on dessine quand on est enfant, un jaune franc du collier avec beaucoup de rayonnement. C’est un jaune éclatant, un jaune un peu rêvé car en réalité, le soleil est plutôt jaune d’or. Et j’aime justement le jaune des boutons d’or, ces petites fleurs qu’on se mettait sous le menton et dont le reflet sur notre peau nous faisait dire : tu aimes le beurre. J’aime le jaune du beurre sauf quand celui-ci devient terne car il a ranci. Je n’aime pas le beurre rance et je n’aime pas le jaune des gilets et des... [Lire la suite]
30 décembre 2018

je n’arrive plus à respirer que m’arrive-t-il ?

Je ne sais pas ce qui s’est passé mais depuis hier soir je n’arrive plus à respirer je ne sais pas ce qui m’arrive mais que m’arrive-t-il pour que je ne puisse pas respirer normalement comme j’ai l’habitude de le faire machinalement mécaniquement comme tout un chacun si ça se trouve j’ai avalé quelque chose de travers peut-être un os de gilet jaune ou une information qui ne m’a pas plu que j’ai pu entendre à la radio ou lire dans un magazine voire que j’ai pu voir à la télévision en tout cas j’ai eu beaucoup de mal à dormir puisque... [Lire la suite]

15 novembre 2018

incarnations

J’ai une question à te poser, Stéphane, c’est un peu délicat, je ne sais pas comment la formuler élégamment, heu… Comment dire ? Attends, je vais fermer la porte, je voudrais que ça reste entre nous, je ne veux pas qu’on nous entende. Heu… Allez, on ne va pas tourner autour du pot : tu es bien un être humain ? Dis-moi, réponds-moi franchement. Ben oui, je crois, patron. Ou alors, on ne m’a rien dit depuis que je suis né. Va savoir, si ça se trouve, je suis peut-être un poisson, gloub-gloub, et ça craint pour moi, de... [Lire la suite]
19 mai 2018

mahai gainean ! (à table !)

Il y a deux cuisines basques : celle des montagnes, avec des poissons, des coquillages, des crustacés et celle de la côte : d’agneau, de porc voire de bœuf… Oui, je sais, j’ai fait exprès de mélanger les deux cuisines, c’était juste pour savoir si tout le monde suivait. Maintenant, je vais vous présenter quelques spécialités. Vous pouvez lire pendant que moi, je me régale. Parmi les poissons les plus rencontrés dans les montagnes basques, il y a le thon, évidemment, l’anchois et la sardine, le merlu, le saumon sauvage (dans... [Lire la suite]
17 janvier 2018

pleut-il ?

Ah, tiens ! Il pleut ! C’est un temps à ne pas enfiler une paire de tongs. En même temps, ce n’est pas très grave que ce n’est pas la saison des tongs. C’est un temps idéal pour les poules mouillées mais pas pour les raisins secs. Il faut juste être du bon côté des choses pour ne pas en subir les conséquences négatives. Il pleut encore ? C’est un temps à ne pas marcher à côté de ses pompes. Sinon, les chaussettes, même sans être de l’archiduchesse, elles seront loin d’être sèches. Et surtout si on aime faire comme... [Lire la suite]
05 janvier 2018

ennuyeux

En cette semaine calme… Non, en cette semaine très calme… Non, en cette semaine trop calme, au travail, je peux le dire haut et fort mais pas trop pour ne pas réveiller mes collègues qui se sont peut-être endormis : je m’ennuie. Je n’ai que deux à trois heures de boulot à faire et le reste du temps, je m’ennuie. J’attends, j’impatiente et je me languis. Je rêve d’activités plus intenses et plus denses. Je regrette la semaine de Noël où j’en ai eu ras la casquette et où je faisais des journées de 12 ou 13 heures d’affilée. Alors... [Lire la suite]