25 octobre 2019

je ne comprends rien au temps qui passe

Je ne comprends rien au temps qui passe, je me suis allongé sur le canapé, je n’ai fermé les yeux qu’une poignée de secondes et quand je me suis réveillé, quelqu’un avait touché à l’horloge du salon et l’avait avancée de plus de deux heures. Et pourtant, je suis sûr que je ne me suis pas endormi. Je jure que je n’ai pas sommeillé du tout. J’ai juste fermé les yeux pour tenter de canaliser certaines pensées. Et quand je me suis retrouvé deux heures plus tard que prévu, j’ai failli appeler la police pour déposer une plainte contre X car... [Lire la suite]

22 août 2018

d’abord Mymy, ensuite Lolo et peut-être Didi

Ouvrir une boîte de Pandore, ça peut ne pas toujours être négatif. Ça peut apporter tout un tas de joies, petites ou grandes. C’est vraiment un bain de jouvence que je prends depuis cet été, tout en vieillissant en parallèle. Le principe des vases communicants, c’est exactement ça. Un jour de plus dans la gueule, avec les canicules et les fatigues qui ont pris l’habitude de s’accumuler et de m’encombrer et en même temps (comme dirait Emmanuel M.), je rajeunis de vingt voire trente ans selon les choses qui me reviennent en tête ou... [Lire la suite]
24 juin 2018

lancement

Je n’ai pas l’habitude de faire des annonces sur des billets à venir, pour la bonne raison que, sauf cas exceptionnel, je ne sais jamais à l’avance de quoi je vais parler. Bien sûr, quand j’écris des textes pour les programmer pendant une absence que je ne veux pas faire ressentir à mes rares abonnés, là, je sais à l’avance et je peux éventuellement dire que vous allez lire ceci ou que vous allez lire cela, et patati et patata mais c’est juste parce que j’ai pris de l’avance. Alors que là, dans le cas présent, non. Je n’ai pas encore... [Lire la suite]
15 mars 2018

prêt pour le billet du jour ?

Ça va ? Tout le monde est bien installé ? Confortablement installé ? Dans un instant, on va donc pouvoir commencer, si tout le monde est là. On attend les quelques éventuels retardataires mais pas très longtemps parce que, vis-à-vis de celles et ceux qui sont là depuis un moment, ça ne serait pas très classe. Mais je vous rassure, ça n’est qu’une question d’une toute petite poignée de quelques petites minutes. Ça laisse encore un peu de répit à celui dont vous attendez la prestation avec une impatience, une fièvre et... [Lire la suite]