23 mai 2021

il pleut sur la dame de pique

Il pleut. Il pleut et pas seulement à Bordeaux. Il pleut un peu partout, je crois mais ça n’est pas grave. On se dit que ça fait du bien aux jardins et aux nappes phréatiques. Mais c’est vrai qu’on aurait pu imaginer des pluies plutôt nocturnes et des soleils diurnes. Et juste laisser le jour et la nuit se mélanger pour permettre à la lune et au soleil de se rencontrer, de se retrouver et même de flirter, pourquoi pas ? Il pleut et pas seulement à Bordeaux, il pleut aussi sur les terrasses des cafés et des restaurants, à... [Lire la suite]

16 mai 2021

hier, il a beaucoup plu, plu, plu

Hier, il a vraiment beaucoup plu, plu, plu. Ça n’a pas vraiment arrêté de la journée, née, née. Si, peut-être un peu dans l’après-midi, di, di. Mais je m’en suis foutu, tu, tu car je ne suis pas ressorti, après le déjeuner et après avoir descendu la poubelle, belle, belle. J’ai pas mal zoné sur le canapé, pé, pé et j’ai préparé mes affaires pour partir aujourd’hui chez mes parents, à Saint-Maixent, sans, sans. Comment, ment, ment ? Je bégaie, gaie, gaie ? Mais non, je bafouille juste un peu, c’est tout, tout, tout. En réalité,... [Lire la suite]
16 février 2021

vendredi matin, j’ai pensé à vous

Vendredi matin, j’ai pensé à vous. À 10h30, j’ai regardé l’heure et je me suis dit que ça faisait environ un quart d’heure que vous étiez rentrés. Un quart d’heure que vous aviez dû revenir, un peu trempés car il a sans doute beaucoup plu, à Bordeaux aussi, tout comme à Saint-Maixent. Et ça m’a fait plaisir de penser à vous alors que dès le réveil (et même pendant la nuit), je suis tombé dans la facilité des pensées négatives. J’ai mis la machine à tracassin en route et franchement, à part me tirer des larmes de moins en moins... [Lire la suite]
04 janvier 2021

te voir les jours de pluie

Et si je te proposais de nous voir les jours où il pleut car les jours de pluie, c’est propice à ce que nous passions du temps ensemble, que me répondrais-tu, que me dirais-tu ? Personnellement, je pense que ce serait plutôt une bonne idée car moi, les jours de pluie, j’aime bien rester au chaud, en ne sortant pas du tout de chez moi ou alors, aller carrément marcher sous les averses et me faire mouiller jusqu’à plus soif à la seule condition que ce soit pour te retrouver. Pour pouvoir venir me sécher contre toi. Me sécher contre... [Lire la suite]
07 octobre 2020

il pleut, si on arrosait ça ?

Ça fait plein de jours qu’il pleut. On a même l’impression qu’il pleut sans cesse. On a même la crainte qu’on ne revive un déluge comme du temps de Noé. Mais non, ça n’est pas possible, pas à l’heure des réseaux asociaux et d’Internet. Pas à l’heure du numérique, il doit bien y avoir une application qui permette d’arrêter de pleuvoir ou d’envoyer toutes ces trombes d’eau dans des pays où il ne pleut jamais, non ? Au lieu de développer plein d’applications inutiles ou pour arnaquer les gens, ce serait tellement intelligent de... [Lire la suite]
21 juillet 2020

interférence (4)

Chaque jour, si possible avant 8h, je descends de mon cinquième étage et je me rends à pieds à la boulangerie qui se trouve à environ 300/400 mètres de là, mettons 350 mètres pour mettre (!) tout le monde d’accord. Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, qu’il fasse beau, qu’il fasse jour, qu’il fasse encore nuit, j’ai la chance d’avoir un très bon boulanger et autant vous dire que j’en profite, il n’y a pas de raison de s’en priver. Tout est bon chez Jérôme B. dont je ne dirai pas le nom, par pudeur. Des crêpes, il y en a de toutes... [Lire la suite]

23 juin 2020

interférence (2)

Re-bonjour, tu vas bien ? Je relis ton blog d’avril, tu as lu un bouquin de 651 pages en peu de temps ? Tu nettoies ta terrasse avec une brosse que j’imagine avec un jet d’eau sous pression et quand tu as fini, il pleut ! Oui, ton blog, c’est comme si tu envoyais Chouchou m’écrire puisque tu es occupé. Plus l’arthrose aux doigts… Masque : je le porte à l’entrée des supermarchés, l’ôte en sortant. Je fus flatté qu’à la caisse, on m’a regardé avec insistance. Rêvons. Merci pour ton blog. 210 kilomètres pour aller à... [Lire la suite]
16 mai 2020

réflexions en vrac (billet déconfiné)

Je n’ai toujours pas repris le tram depuis le 14 mars, ça fait deux mois et deux jours que je ne me suis déplacé qu’à pieds, qu’à vélo et qu’en voiture (le plus souvent en voiture car comme je me suis chargé de l’intendance du patron et de Claude pendant le confinement, j’étais souvent chargé entre les provisions pour eux et/ou les plats que je leur préparais) et je me dis que tant que je pourrai faire autrement, je ne reprendrai ni le bus, ni le tram. Après tout, nous approchons de plus en plus de l’été et jusqu’aux prochains... [Lire la suite]
01 février 2020

boulangerie B3

Chaque jour, si possible avant 8h, je descends de mon cinquième étage et je me rends à pieds à la boulangerie qui se trouve à environ 300/400 mètres de là, mettons 350 mètres pour mettre (!) tout le monde d’accord. Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, qu’il fasse beau, qu’il fasse jour, qu’il fasse encore nuit, j’ai la chance d’avoir un très bon boulanger et autant vous dire que j’en profite, il n’y a pas de raison de s’en priver. Tout est bon chez Jérôme B. dont je ne dirai pas le nom, par pudeur. 7h50. Bon, évidemment, il y a la... [Lire la suite]
13 novembre 2019

vous voulez que je vous tutoie, d’accord, mais il faut que je vous dise d’abord…

Depuis avant-hier, je forme un petit jeune pour la promenade des chiens du soir. Normalement, je n’y allais que le dimanche matin pour accompagner le patron car les autres matins, une jeune fille a l’habitude de venir et le soir, c’est le patron qui s’en occupe. Mais là, depuis une bonne dizaine de jours, le patron (trois fois dans le même paragraphe ! Quand je vous dis que j’ai le sens de la répétition !) est malade et du coup, c’est moi qui m’y colle. Bon, quand il ne pleut pas, ça va, même si je patauge pas mal dans la... [Lire la suite]