08 janvier 2018

un dégât des huiles

Imaginez un peu Marie Viairge (si, si, c’est son vrai nom) qui est en train de transporter plusieurs flacons d’huile d’olive alors qu’elle est enceinte jusqu’aux yeux et qu’elle ne le sait peut-être même pas parce qu’elle serait comme Marie-Thérèse, la bonne des Le Quesnoy dans la Vie est un long fleuve tranquille, grosse mais sans avoir couché. Un peu comme notre arrière-arrière-arrière-arrière-arrière-arrière puissance mille trisaïeule Marie, qui s’est retrouvé à porter l’enfant de Dieu sans avoir rentré du bois… On ne nous la... [Lire la suite]

22 janvier 2016

dans son caddy, il crie ton nom, liberté

Entre les jeunes générations, des bébés aux étudiants, on ne peut pas dire que c’est une histoire d’amour ni qu’entre nous, la vie est un long fleuve tranquille. Loin de là. Mais commençons pas le commencement, comme s’est dit Dieu, à l’aube du premier jour alors qu’il n’avait rien à faire et qu’il se demandait bien comment il allait pouvoir occuper son énième journée de loisirs. À l’époque, il n’y avait que des RTT. Mais faut-il avoir des regrets sur cette époque que nous n’avons pas connue ? Non, on en a déjà assez comme ça... [Lire la suite]
09 mars 2014

every cloud has a silver lining

C’est un peu comme si on sortait d’une longue hibernation mais pas d’une hibernation à cause du froid, non, plutôt d’une espèce de déluge. Comme si les tuyaux du ciel avaient eu une fuite et que les anges n’avaient pas réussi à la déceler et donc, encore moins à la réparer. Tu parles d’une vie d’ange, toi, si c’est pour passer ton temps à tenter de colmater les nuages. Si on avait su, on aurait signé pour l’enfer, là, au moins, à condition d’aimer la canicule, il n’y pleut jamais. Mais voilà, si on savait tout à l’avance, rien... [Lire la suite]
06 février 2014

basse consommation

Compte tenu que l’eau est le principal constituant du corps humain, en tout cas, du mien, vu que je ne bois quasiment pas d’alcool et vu que le café et les soupes que je peux consommer sont principalement aqueux. Compte tenu que je suis un mec normal pour ne pas dire banal (chose que je n’ai pas dite car ça ferait tort à mon égo), donc, en tant que mec normalement constitué, mon corps contient 65% d’eau, soient, pour un poids d’environ 68 kilogrammes, j’ai une contenance capacitive d’environ 44.2 litres d’eau. Compte tenu qu’en ce... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
25 janvier 2014

à tous les coups

Au premier coup, tu me dis que je ne suis pas sérieux. Tu me dis que je ne me prends jamais au sérieux. Je ne me prends jamais à rien sauf, peut-être les pieds dans le tapis. Mais aussi parfois, la tête et du coup, une châtaigne. Mais c’est tout ce que je me permets de prendre. Pas même la poudre d’escampette. Ni même mes cliques et mes claques. Même s’il m’est arrivé de tendre l’autre joue car probablement que si tu ne savais pas pourquoi tu me giflais, moi, je le savais. C’est ce qu’on dit. Facilement. Et de toute façon, j’ai choisi... [Lire la suite]
28 août 2013

le ronchon qui jubile (3)

Il y a des jours où le ronchon, il ne ronchonne pas. Il ne ronchonne plus. Et ce n’est pas qu’une question de fatigue. Ou de mal de tête résiduel. Ou de ras-le-bol. Non, il ne ronchonne plus parce qu’il est content. Et aujourd’hui, le ronchon, en sortant de son boulot, avec l’âme tranquille d’avoir bien rempli son devoir professionnel, est allé attendre le tram du retour sur le quai de la station Lauriers, à Lormont. Avec un peu de chance, celui de 13h35 serait à l’heure. Et ensuite, si tout allait bien, le ronchon serait chez lui... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 19:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,