05 mai 2020

en mai, fais ce qu’il te plaît (billet contaminé par le Covid 19)

On m’a toujours dit : en mai, fais ce qu’il te plaît mais n’oublie jamais de dire s’il te plaît sinon, toute l’éducation qu’on t’aura donnée n’aura servi à rien et tu passeras pour quelqu’un de mal élevé voire de très mal élevé et ça, ce n’était pas leur objectif, à mes parents, qu’on puisse penser ça d’aucun de leurs trois enfants même si tout n’a pas été parfait, on ne peut pas leur reprocher de nous avoir élevé comme il se devait, surtout mon frère aîné et moi, qui avons été enfants dans les années 60 parce que pour mon petit... [Lire la suite]

23 mai 2018

aimer et s'enfuir vite

C’est un peu ça, le problème. Non, pardon, c’est un peu ça, mon problème. Dans ma vie, je n’ai fait que ça. Aimer et m’enfuir vite. Ou peu s’en faut. Car, si je suis capable d’aimer à la puissance 100 voire 1000, je ne sais pas cultiver ça au point d’en vivre longtemps. Hormis deux ou trois exceptions, évidentes. Mais pour le reste, pour le quotidien, dès que je tombe dans un cycle routinier, j’ai envie d’autre chose. Je ne suis jamais content de ce que j’ai ou de ce que je fais. Et pourtant, le confort apparent du train-train... [Lire la suite]
13 octobre 2014

être une femme

Je ne saurai jamais, évidemment, si j’aurais aimé être une femme mais si j’avais pu l’imaginer, reste à savoir dans quelles conditions, ou plutôt, pour quelles raisons, j’aurais aimé en être une. Qu’est-ce que ça aurait pu m’apporter de différent, de fondamentalement différent de ma vie actuelle. On va passer tout de suite sur tout ce qui touche au sexe et à la sexualité car, bien sûr, c’est le genre de réponse si courante et manquant tellement de recul que ça ne vaut pas la peine d’en parler. Si j’avais pu être une femme, même pour... [Lire la suite]