24 juillet 2019

le trépied

Comme je fais toujours trop vite, évidemment, ce qui devait arriver, arriva et je n’ai pas pu faire la troisième photo de la série que j’aurais pu intituler « triptyque » si je n’avais été totalement surpris par cette nouvelle vague de canicule. Hier, nous étions encore à Biscarrosse, enfermés dans la maison avec interdiction d’aller se baigner dans la piscine pour cause de risques d’insolation majeurs (avec un S car ce sont les risques qui sont majeurs, pas l’insolation, quoique…) et avec pas plus de réseau la veille que le... [Lire la suite]

11 juillet 2019

je ne m’y fais toujours pas à cette photo

Je ne m’y fais toujours pas à cette photo de profil qui, en réalité, est une photo de face. Je ne sais pas pourquoi j’ai changé la précédente, qui me plaisait bien voire mieux mais qui commençait à dater sérieusement puisqu’elle avait été prise en mai 2013, je m’en souviens très précisément, c’était un dimanche après-midi, vers environ 14/15h, à vue de nez (avec des lunettes dessus) et nous étions encore à table. La seule chose, c’est qu’en arrière-plan, il y avait la tête de Solange, pas le président, non, l’autre, celle qui a été... [Lire la suite]
15 mai 2019

si la photo est bonne

Si la photo est bonne juste en deuxième colonne, y a le voyou du jour qui a une petite gueule d'amour… J’ai cru qu’en me faisant faire une nouvelle photo d’identité, je pourrais enfin changer celle de la page d’accueil de mon blog, qui datait de 2012 avec Solange, en arrière-plan, un peu floue, elle et c’était tant mieux car la vedette, c’est moi, pas elle. J’aimais bien cette photo, à l’époque car dessus, j’y porte des lunettes noires et blanches que je n’ai jamais vraiment assumées mais contre mauvaise fortune, bon cœur, c’était un... [Lire la suite]
07 décembre 2018

la couronne de fleurs blanches avec des piments rouges

Elle m’a demandé ce qu’étaient devenues les fleurs. Lesquelles ? Lui ai-je aussitôt répliqué. Celles de mon enterrement, pardi ! Oh, mais ça fait vachement longtemps que tu n’as pas dit « pardi ! » mais non, je ne sais pas te répondre, je ne sais pas ce que sont devenues les fleurs. Je ne me souviens même pas en avoir vu, ici. En tout cas, pas depuis un bon moment. Je n’ai pas rêvé, pourtant, m’a-t-elle alors dit, sur un ton limite exaspéré. Ne t’en fais pas, des fleurs, ça se retrouve facilement. On va aller... [Lire la suite]
23 juillet 2018

et pourquoi je n’y suis pas, moi, sur la photo de 1998 ?

C’est vrai, ça, pourquoi je n’y suis pas, moi, sur la photo de 1998 ? Non, je ne parle pas de celle de l’équipe de France qui a gagné le Mondial de Foot, d’une je n’ai aucune raison d’en faire partie, du cliché et d’autre part, il n’y a pas que le foot qui existe, au monde. Non, ce qui me chagrine, c’est pourquoi je n’y suis pas, moi, sur la photo que Mymy vient de m’envoyer. C’est limite désobligeant. Et ça confirme aussi que je comptais pour du beurre, à l’époque. Il n’y a pas Stéphane ? Ce n’est pas grave, on s’en fout,... [Lire la suite]
01 juin 2018

sans queue ni tête ? Si, avec, justement…

Ce matin, alors que j’allais déposer des factures clients dans le local administratif de la nuit, j’ai traversé la plate-forme réfrigérée et j’ai eu un peu froid mais pas tant que ça car je n’y suis pas resté longtemps vu que je n’ai fait que la traverser, histoire de quelques dizaines de secondes. Il n’empêche qu’en revenant à mon bureau, j’ai mis un certain temps à retrouver des verres sans buée sur mes lunettes. Comme si j’avais besoin de buée de sauvetage pour y voir ! Bien au contraire… Et donc, en revenant du bureau de... [Lire la suite]
02 juillet 2017

tête à claques

En y repensant sans être dans le même émotionnel que le jour même, voire sans être du tout dans l’émotionnel, je me demande si la baffe que j’ai prise l’autre jour, finalement, c’est peut-être parce que je dois être, quelque part, je dois être, comment dire, je dois être une tête à claques. Mais ce n’est pas une raison. Parce que j’en connais qui le sont encore  bien plus que moi et qui pourtant, n’en reçoivent jamais des mains sur la figure. Je ne dirai pas qui, je ne suis pas comme ça, moi, mais suivez mon regard pour celles et... [Lire la suite]
04 octobre 2014

assis, debout

Nous sommes le jour de la fête de François d’Assise et ça me fait penser que l’an dernier, quand nous sommes allés passer quinze jours en Toscane, nous n’y sommes pas allés, à Assise, comme nous l’avions imaginé en préparant le voyage. Nous avions pensé nous y rendre car depuis Sienne, où nous avions décidé de passer cinq jours pour pouvoir faire des circuits en fonction de nos envies, nous avions vu que malgré la distance un peu longue, ça valait peut-être le coup d’aller visiter Assise. Parce que ses deux églises superposées,... [Lire la suite]