02 juillet 2018

des fessées qui se perdent

Il faut que je la raconte, celle-ci car j’en suis encore tout retourné. Quand on voit comment les gens élèvent leurs enfants, maintenant, on peut se dire que c’est plutôt les enfants qui élèvent leurs parents. Mouais, personne n’élève personne, pas même le débat. En tout cas, ce que j’ai vécu, samedi après-midi, en revenant de ma séance de cinéma, je n’en reviens toujours pas. Outre que le fait que ces nuisibles de cégétistes ont bloqué la circulation des trams de la ligne B au centre-ville alors que c’était en plein cagnard, je suis... [Lire la suite]