27 juillet 2018

Sophie M., Chouchou et moi

C’est drôle, on dirait que tu fais un peu la tête, ce matin, Chouchou. Quelque chose ne va pas ? Je sais, j’ai eu tort, Chouchou. J’ai eu tort mais je n’ai fait de mal à personne, hier, en te faisant chercher le nom de cette actrice, que tu n’as pas trouvé. Je n’aurais pas dû insister au point de te faire perdre ton temps mais c’était tellement drôle de te voir les sourcils froncés et les neurones au bord de sortir de ton cerveau tant ils bouillonnaient. Et si je dis que j’ai eu tort, crois-moi, c’est bien parce que je sens que... [Lire la suite]

26 juillet 2018

devine qui j’ai croisé ce matin, Chouchou

Chouchou ! Devine qui j’ai croisé, ce matin, en revenant du boulot ? Je n’en reviens pas. Ça fait des années qu’on ne l’avait pas vue. Pardon, que je ne l’avais pas vue. Parce que c’était largement avant que tu viennes à mon service, mon pas vieux. Oui, toi, tu ne la connais pas autant que moi, qui suis d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître mais tu en as forcément entendu parler. C’est obligé. Elle est tellement connue. Il faut dire qu’elle a été une sacrée star, à sa grande époque. Ça doit être dans... [Lire la suite]
25 juillet 2018

d’abord, 17, puis 9, ça fait : 9 et 7, 16, je pose 6 et je retiens 1 + 1 = 26

Pas forcément le plus motivé du monde, je suis parti à ma séance de torture avec mon coach personnel, Jérémy M. 24 ans, un peu pervers sur les bords, extrêmement sadique et l’air un peu innocent mais il ne faut pas s’y fier. Je n’étais pas très motivé car je me suis levé fatigué, ce matin et j’avais même mal aux cervicales et la tête. J’ai même cru que la bête était revenue, cette squatteuse de migraine mais non, tout a malheureusement disparu au moment du déjeuner. Malheureusement parce que si ça n’avait pas été le cas, j’aurais pu... [Lire la suite]
10 juin 2018

je vais lui demander d’écrire à ma place pour voir

Je crois que je vais lui demander d’écrire à ma place pour voir ce qu’il a dans le ventre. Ou plutôt, dans le crâne. Un peu comme un examen de français. Une dissertation. Un exercice de style. Pour voir s’il en a, de ça, aussi. Et comme ça, je pourrai aussi tirer au flanc. Je le fais écrire quand je ne suis pas inspiré et moi, je me la coulerai douce. Je l’enverrai au cinéma à ma place et il critiquera pour moi les films que j’aurais pu aller voir. Idem pour l’opéra. Il n’y a guère qu’au travail que je ne peux pas l’envoyer. On ne se... [Lire la suite]
19 octobre 2017

retourner pousser le wagon au fond de la mine

Le retour à la case départ. On va encore dire que je suis un Stéphane-couche-toi-là. Non, pardon, un Stéphane coach-toi-là. Oui, parce que là, dans un peu plus d’une heure, j’ai rendez-vous dans une salle de gym (qui fait partie de celles où je suis inscrit) et je vais discuter avec un dénommé Vincent, professeur de gym particulier. Je le connais déjà un peu mais je le redoute tout en le trouvant très sympa .Parce que je crains qu’il n’oublie que le patron et moi (nous y allons en duo), nous sommes des seniors et donc, il va falloir... [Lire la suite]
10 octobre 2015

se débarrasser des corps

Quand j’ai été embauché par l’entreprise dans laquelle je suis toujours employé (ça fera onze ans en mars prochain), j’avais pour mission de faire tout l’administratif quotidien et hebdomadaire le samedi matin, oui, parce que je travaille du mardi au samedi et le samedi, c’est fin de semaine et tout doit être terminé avant le dimanche et avant la semaine suivante. À chaque nouvelle semaine, on repart de zéro. Et le samedi, j’ai pris l’habitude d’être tout seul dans les bureaux sauf quand la boîte a fait pas mal de croissance et qu’on... [Lire la suite]