31 octobre 2020

va tutto bene

Vraiment, tout va bien dans le meilleur des mondes, je trouve et j’en suis fort aise pour ne pas dire très heureux. Je suis au comble du bien-être et ça ne fait que croître de jour en jour, de semaine en semaine, de mois en mois et même d’année en année depuis trois ans, environ. C’est vrai, c’est mon troisième plus bel automne de toute ma vie. En effet, ceux de 2018 et de 2019 étaient déjà parfaits mais alors là, 2020, je sens qu’on va atteindre des sommets de bonheur. D’ailleurs, avoir la chance de vivre les trois plus beaux... [Lire la suite]

29 novembre 2017

ah, Tony, j't'ai dans la peau

Il n’est pas plus connu que ça, en France mais c’est quand même un personnage hors du commun. Il peut faire éprouver ce que certains grands meurtriers, certains grands criminels font éprouver : une espèce de fascination morbide. Pas tant pour ce qu’il a pu faire que pour ce que ça représente. Une abstraction de ce qui touche au plus interdit de tous les interdits. J’avoue m’être intéressé (de pas trop près non plus, il ne faut pas exagérer) à ce Luka Magnotta, canadien de 34 ans condamné à perpétuité, chez lui, là-bas. Si son... [Lire la suite]
07 septembre 2017

la sentence : un jour de réclusion

La sentence est tombée brutalement : au réveil, cette nuit, en allant travailler, j’ai tranché dans le vif du sujet et j’ai donné le verdict de mes délibérations. Ça n’a pas été simple et j’ai dû fermement batailler pour atteindre mon objectif. Finalement, c’est lors d’un vote à main levée que je me suis obtenu tout seul la majorité non seulement relative mais surtout, absolue. Aujourd’hui, je serais donc condamné à un jour de réclusion. À perpétuité. Jusqu’à ce que nuit s’ensuive. Parce que c’était la meilleure peine que je... [Lire la suite]
29 juillet 2016

bientôt la fin

Du mois de juillet, je précise. Bientôt la fin du mois de juillet. Dans mon boulot, ce sera demain. Dans la vraie vie, la vie normale, ce sera lundi. Mais dès demain, ce sera la facturation de fin de mois, pour moi et pareil pour l’inventaire. Ça me fait un peu sourire car le stock, ce jour-là, on demande à ce qu’il soit précis comme si c’était moins important les autres jours. On vit dans une drôle d’époque. En tout cas, dernier jour du mois demain mais surtout, dernier jour de boulot de la semaine. Ma deuxième après ma reprise. Deux... [Lire la suite]