09 avril 2017

quand il est mort, le poète

Quand il est mort, le poète, il y aura quarante ans dans deux jours, je me suis senti triste, comme dans la chanson car ce poète-là, c’est lui qui m’a donné le goût des vers et je l’avais même choisi pour mon oral de rattrapage au bac français puisque je m’étais ramassé à l’écrit (3/20 à la grande déconvenue de ma prof de français qui n’a pas compris pourquoi j’avais fait un tel hors-sujet : ne parler que de mon antimilitarisme sur un commentaire de texte qui parlait de la mort) et c’est sa pomme, au poète, qui m’a sauvé... [Lire la suite]

27 février 2014

l'étournotte

Un jour, c’est sûr, il perdra le sens de tout, c’est fatal. Peut-être même le sens de la vie. Ce n’est pas de sa faute, il faut le savoir, il a la tête en l’air et les pieds dans les nuages. Il est ainsi fait, ainsi soit-il, c’est un artiste. C’est un poète de l’image, un peintre qui n’a cure des contingences matérielles et ne se nourrit que de spiritualité et d’intellectualité mais aussi parfois aussi un peu, beaucoup de chocolat, de biscuits sur lesquels il étale de la confiture et de petits choux à la crème de marron sauf que la... [Lire la suite]
12 janvier 2014

notre peintre quotidien

Nous sommes dimanche et les peintres sont là. Pour leur deuxième et dernier jour. Normalement, tout devrait être terminé avant le milieu de l’après-midi et ce ne sera pas de trop parce que maintenant, j’en ai un peu marre, j’ai hâte de commencer à tout remettre en ordre, chaque chose à sa place, chacun chez soi et les moutons seront bien gardés. Mais moi, dès qu’ils seront partis, un coup d’aspirateur même rapide et je peux vous dire que les moutons, ils seront vachement bien gardés dans le sac de l’appareil. Ils ne pourront plus s’en... [Lire la suite]