07 décembre 2017

ni pour, ni contre mais zut, crotte, quoi

Je n’ai rien contre lui-même si je n’avais rien pour non plus. Je dis juste que trop, c’est trop. Je suis effaré de cette démesure qui n’a pas cessé de toute la journée d’hier. Les chaînes de télé et de radio monopolisées exclusivement autour de l’événement.  Programme unique pour tout le monde. Et pourquoi pas jusqu’à la fin de la semaine ? Le prochain match de foot retransmis à la télé pourrait n’être joué que sur une pelouse à l’effigie du rockeur mort. La messe télévisée de dimanche pourrait lui être consacrée. Tous les... [Lire la suite]

01 août 2017

la complainte de Rutebeuf

Que sont mes amis devenus Que j'avais de si près tenus Et tant aimés Ils ont été trop clairsemés Je crois le vent les a ôtés L'amour est morte Ce sont amis que vent me porte Et il ventait devant ma porte Les emporta   Avec le temps qu'arbre défeuille Quand il ne reste en branche feuille Qui n'aille à terre Avec pauvreté qui m'atterre Qui de partout me fait la guerre Au temps d'hiver Ne convient pas que vous raconte Comment je me suis mis à honte En quelle manière   Que sont mes amis devenus Que j'avais de si près tenus... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
17 octobre 2016

L. de la R.

Ludovine Dutheil de la Rochère, née Mégret d’Étigny de Sérilly a peut-être des ascendances nobles mais son combat ne l’est pas. Je veux dire par là qu’on ne peut pas insister sur ses origines avec un nom pareil et être d’avant-garde. Elle en est la preuve flagrante. Je n’ai rien contre elle, a priori sauf qu’en réalité, j’ai tout contre elle. Et pourtant, Dieu (le sien) sait combien je n’aimerais pas être tout contre elle. Sauf pour lui faire sentir mon mépris. Tu le sens mon mépris bien dur, Ludovine ? Profites, c’est cadeau, ce... [Lire la suite]