01 octobre 2018

l’un au milieu des autres

Ce matin, j’ai repris mes habitudes du lundi, à 7h30, je suis sorti, il faisait à peine plein jour et encore un peu nuit, les rues étaient calmes, surtout les transversales car le cours Édouard  Vaillant, qui mène aux quais, commençait d’être bien occupé par des voitures aux phares allumés. Pour le traverser, il m’a fallu montrer patte blanche et ma carte de résident. Une fois cette espèce d’octroi franchi, je suis allé attendre un tram pour la place des Quinconces et là, je me suis retrouvé au milieu des autres. Parmi eux, il y... [Lire la suite]

08 septembre 2017

dix minutes, douche comprise ?

Bon, il est presque 13 heures (elles sont presque 13, les heures) et si je calcule bien, il ne me reste que dix minutes, environ, pour écrire mon billet du jour et prendre ma douche. Il n’y aura donc pas de préliminaires. Ou alors, il n’y aura que des préliminaires. Pour les liminaires, on verra une autre fois, un jour où j’aurai un peu plus de temps. Et où je ne serai pas obligé de prendre une douche dans un certain affolement parce que là, il faut que je sois à 14h pétantes chez le patron où une voiture avec chauffeur va venir nous... [Lire la suite]
01 juin 2016

ce mois-ci quand même ?

La question de ce 1er juin, c’est celle-ci : vais-je déménager dans mon nouvel appartement ce mois-ci ou cela sera-t-il reporté à début juillet ? Tout ne dépend pas que de ma volonté car si c’était le cas, il y a belle lurette que j’aurais fait avancer la date de la signature pour profiter des quinze jours de congés, non reportables, que j’ai posés pour pouvoir gérer le déménagement de l’ancien appartement et l’emménagement du nouveau. Mais des obstacles se sont ligués contre le président et moi et je me demande si, tout... [Lire la suite]
01 novembre 2015

dimanche sans voiture

Nous sommes dimanche. Le premier dimanche du mois. Et comme tous les premiers dimanches de chaque mois, à Bordeaux, c’est journée sans voiture. Une initiative de monsieur Juppé, notre maire à tous. C’est bien parce que du coup, le centre, d’un point de vue assez large, il faut bien le reconnaître, le centre, donc, est interdit aux voitures et la ville est reconquise par sa population et ses visiteurs. En effet, qui à pieds, qui à vélo, qui sur des rollers ou sur une patinette, qui sur ces maudites planches à roulettes extrêmement... [Lire la suite]