07 mars 2020

70 tonnes

Avec Comme J’Aime, perdez du poids comme toutes ces personnes qui font de la pub, inconnu(e)s ou célébrités (qui, j’espère, se font grassement payer pour une pub sur un régime alimentaire.) Avec Comme J’Aime, perdez surtout votre patience tant cette pub (idiote et mensongère, du moins, en apparence) nous est matraquée à longueurs d’ondes radios commerciales ou de chaînes de télévision. Avec Comme J’Aime, on perd aussi un peu de dignité mais ça, ça n’engage que moi. Avec Comme J’Aime, on vous promet que vous perdrez du poids et que... [Lire la suite]

28 janvier 2020

le sablier

Pas à pas   Tout ce temps qui passe, inactif Qui n’apporte rien de ce que j’attends Tout ce temps passé, déjà, Ce temps qui s’apprête à passer, Avec tout ce lot d’événements Tombant de l’autre côté, Événements qui n’en sont pas, L’ennui, Je t’aime, Mais je t’ai probablement inventé.   Grain à grain   Si jamais j’acquiers la certitude que je ne pourrai jamais t’embrasser, Je vais vieillir et devenir vieux Très vieux, à petit feu.   Goutte à goutte   Cette attente passive est insupportable, ... [Lire la suite]
24 juillet 2019

le trépied

Comme je fais toujours trop vite, évidemment, ce qui devait arriver, arriva et je n’ai pas pu faire la troisième photo de la série que j’aurais pu intituler « triptyque » si je n’avais été totalement surpris par cette nouvelle vague de canicule. Hier, nous étions encore à Biscarrosse, enfermés dans la maison avec interdiction d’aller se baigner dans la piscine pour cause de risques d’insolation majeurs (avec un S car ce sont les risques qui sont majeurs, pas l’insolation, quoique…) et avec pas plus de réseau la veille que le... [Lire la suite]
13 avril 2019

pile entre 9h55 et 10h55, à une heure près

Je suis là, à attendre et je n’aime pas ça. Je n’aime pas ça car je ne suis pas maître de la situation. Et car je n’ose rien entreprendre d’important comme repeindre la terrasse ou ravaler l’immeuble car je sais très bien que dès que je m’y mettrai, mon téléphone va sonner et je serai obligé de tout lâcher séance tenante. Et donc, je n’aime pas me retrouver dans ce cas-là : être obligé d’attendre. Quand c’est moi qui choisis de poireauter, c’est moi qui tiens les rênes. Aujourd’hui, non. Et comme je n’ai pas de chance, je sais... [Lire la suite]
05 mars 2019

ouvert pendant les travaux

Ce blog restera ouvert pendant les travaux. Ces travaux devraient durer au moins jusqu’au mardi 12 mars 2019, inclus, probablement mais il est plus que probable que dès le lendemain, mercredi 13 mars, nous soyons en mesure de reprendre notre activité normale. D’ici là, nous vous remercions de votre patience pour la gêne occasionnée. Les travaux ne commenceront que dès demain, si tout va bien mais rien ne doit transpirer. Oui parce que je vais tout refaire, du sol au plafond. Pendant que je suis en train de changer de PC portable, je... [Lire la suite]
19 février 2019

Martine à la plage

Vamos a la playa, oh, oh oh oh oh… Eh bien non, Martine, tu n’iras pas à la plage aujourd’hui et tu n’es pas prête d’y aller. Tu viens de commencer ton nouveau travail aujourd’hui et avant d’avoir des congés à prendre, il va te falloir être patiente. Martine, ma remplaçante est arrivée ce matin, à cinq heures pétantes, chose promise, chose due. Je l’ai trouvée plus sympa qu’une copine de quelqu’un qui m’est cher même si elle est également mieux qu’elle mais en plus, ce n’était qu’une fausse impression vu qu’après plusieurs heures,... [Lire la suite]

07 novembre 2018

je sais qu’elle est toujours là, en embuscade

Elle est tenace, depuis son retour. Elle doit avoir faim de chair connue. Même s’il s’est passé deux ou trois ans depuis qu’elle m’a quitté pour un(e) autre, elle doit ne jamais m’avoir oublié. Je dois avoir un goût de retournez-y alors que ce n’est pas du tout réciproque. Et elle a dû profiter d’un moment de faiblesse de ma part, j’ai totalement baissé la garde depuis des mois et des mois, pour revenir s’installer en bonne squatteuse qu’elle sait être. Une envahisseuse. Mais aujourd’hui, j’ai décidé de m’en foutre, de l’ignorer, de... [Lire la suite]
27 juillet 2018

Sophie M., Chouchou et moi

C’est drôle, on dirait que tu fais un peu la tête, ce matin, Chouchou. Quelque chose ne va pas ? Je sais, j’ai eu tort, Chouchou. J’ai eu tort mais je n’ai fait de mal à personne, hier, en te faisant chercher le nom de cette actrice, que tu n’as pas trouvé. Je n’aurais pas dû insister au point de te faire perdre ton temps mais c’était tellement drôle de te voir les sourcils froncés et les neurones au bord de sortir de ton cerveau tant ils bouillonnaient. Et si je dis que j’ai eu tort, crois-moi, c’est bien parce que je sens que... [Lire la suite]
16 juin 2018

pour un peu, j’aurais oublié

Pour un peu, j’aurais oublié d’écrire un billet dans mon blog, aujourd’hui. 18 heures sont juste passées et je viens de me rendre compte que j’étais en train de passer à côté. Alors que je m’apprêtais à continuer de faire ce que je faisais chez le patron et dans le tram réunis : m’installer dans un fauteuil sur ma terrasse (comme chez le patron, pendant un peu plus d’une heure) et prendre la suite du roman que je suis en train de lire en ce moment (comme dans le tram du retour) sauf que là, je me dois (je me doigt ?) de... [Lire la suite]
27 mai 2018

221 filtres à café

Il y a 80 filtres à café par boîte, quand j’en achète, ce qui fut le cas, avant-hier. Comme j’avais une boîte d’avance et compte tenu que j’en ai utilisé 2 en 2 jours, il m’en reste 158 dans le petit placard où je les range. Et 158 filtres à café, si je ne repars pas en vacances d’ici la fin de l’année, à raison d’un par jour, ça me mène au 31 octobre. Donc, comme c’est de toute façon un peu trop tôt pour envisager de partir définitivement de l’entreprise, je serai forcément obligé d’en racheter pour tenir jusqu’au 2 janvier 2019.... [Lire la suite]