14 décembre 2013

question de particules

« Il n’y en aura plus avant mai. Peut-être avant, mais pas beaucoup avant. » Ah bon, me suis-je étonné. Mais pourquoi donc ? Comment se fait-ce ? Qu’a-t-il donc eu ? Devant mon regard étonné, alors que je lui téléphonais, il m’a expliqué qu’elles étaient moins pleines, en ce moment, qu’il faisait trop froid et que du coup, la qualité s’en faisait évidemment ressentir et que le jeu n’en valait plus la chandelle. Bon d’accord, moi, je veux bien mais j’en avais envie, justement. Un petit plaisir en passant. Et... [Lire la suite]