14 septembre 2022

trop bon, trop con

D’avoir des nouveaux personnages dans ce blog, c’est assez rigolo (parfois) et un peu pénible (souvent) surtout lors des réunions de rédaction quand il est question de savoir de quoi on va pouvoir s’exprime et, principalement, qui va enfin pouvoir prendre la parole. Il ne faut pas que mes héros, mes héroïnes et certains de mes zéros s’imaginent qu’ils ont autant de droit que moi. Non, je suis et je reste le propriétaire fondateur de ce blog et je suis le seul habilité à décider de sa ligne éditoriale. Et si je ne veux laisser la place... [Lire la suite]

10 juillet 2022

journées portes ouvertes

Ne voilà-t-il pas que maintenant, c’est mon nombril qui m’a envoyé une demande pour pouvoir s’exprimer dans les colonnes de ce blog. Et là, moi, je dis stop ! C’est mon blog, je ne vais pas laisser la parole à chaque membre de mon corps ou à chacun de ses organes. Parce que, après mon sexe, après mes fesses, si j’accède à la revendication de mon nombril, pourquoi pas mes oreilles ? Pourquoi pas ma vésicule biliaire ? Pourquoi pas ma pomme d’Adam ? C’est vrai, ça, on leur donne un sexe et des fesses et ils vous... [Lire la suite]
28 juin 2022

je veux bien être gentil mais il y a une limite à tout

Je veux bien être gentil mais il y a une limite à tout. Parce que franchement, après mon sexe, après mes slips, après mes fesses, il suffit qu’on leur donne un doigt pour qu’ils nous prennent un bras. Non, je veux bien faire plaisir à tout le monde mais mon blog n’est pas un terrain de revendications de mes organes et de mes sous-vêtements. Il y a un moment où j’aimerais bien reprendre la main ou plutôt, ne pas me laisser piquer ma place comme hier. Ce n’est pas que je sois particulièrement égoïste et très porté sur mon quant-à-moi... [Lire la suite]
18 juin 2022

mémoires de mes fesses (1)

Non, nous, ce n’est pas du tout notre genre de venir squatter l’ordinateur de notre propriétaire pendant qu’il dort. D’abord, parce que nous n’avons pas de doigts, nous. Nous avons juste deux lobes et un sillon et que dans ces conditions, il paraît évident qu’un clavier d’ordinateur n’est pas vraiment à notre portée. Et puis pourquoi faire, venir s’exprimer ici alors que nous n’avons aucune revendication particulière ni rien à réclamer. Non, nous sommes plutôt heureuses avec Stéphane qui est gentil avec nous même si c’est vrai que la... [Lire la suite]
27 mai 2022

l’ultime bande-son

Ça y est, la bande-son pour ma future crémation est réellement enfin terminée. L’an dernier, j’avais sélectionné une trentaine d’airs classiques, de morceaux d’opéra et de chansons pour meubler la cérémonie de recueillement mais aussi la crémation en elle-même mais je ne savais alors pas qu’on ne restait pas sur place pendant le barbecue. Non, alors, je me suis servi de l’expérience de cette année, quand mon père est parti, pour retravailler sur une sélection drastique et je n’ai finalement retenu que huit morceaux dont un qui est... [Lire la suite]
21 janvier 2022

la dernière demi-heure

Hier, mercredi après-midi, ce fut l’épreuve de la cérémonie de recueillement qui était pourtant sobre, courte et simple mais ce fut une nouvelle violence dans le cœur, dans ce grand-huit émotionnel que nous vivons, que je vis depuis dimanche, cinq journées terribles. Mais même si ça ne s’est pas passé en grandes pompes, même si nous n’étions que neuf, dix avec toi, papa, ce fut un moment fort, une communion silencieuse, même si nous avions choisi de la musique qui te concernait et qui te ressemblait. J’avais écrit un texte en urgence... [Lire la suite]

21 novembre 2021

l’art de l’éloquence pour aller droit au but

Bonjour mesdames et messieurs. Bonjour à tout le monde. Hmm, hmm. Pardon, excusez-moi. Hmm, hmm. Je vous disais donc bonjour à tous et à toutes. Je suis heureux de vous voir réunis pour cette conférence sur l’art de l’éloquence pour aller droit au but… Hmm, hmm. Je pourrais avoir un verre d’eau, s’il vous plaît ? Ou même carrément une bouteille ? Merci. Hmm, hmm. C’est désagréable, j’ai comme un chat dans la gorge et je pense que c’est parce que ça me stresse un peu de prendre la parole en public. Je n’ai pas l’habitude.... [Lire la suite]
09 novembre 2021

contenter tous les lecteurs (et trices)

J’ai appris (mon petit doigt m’a dit – à moins que ça ne soit son petit doigt mais pas le mien) que certain(e)s de mes lecteurs (et trices) sont un peu désemparé(e)s devant les billets dans lesquels je fais parler des gens, souvent Jean-Michel et moi et de temps en temps, un docteur (de préférence un psy ou un proctologue) et moi. Ou, au pire, d’autres gens inventés comme Gilles et John, il y a quelques petites années. Moi, j’aime écrire des dialogues sans aller à la ligne à chaque fois que l’un des intervenants prend la parole.... [Lire la suite]
07 août 2021

pourquoi es-tu agressif comme ça ?

Mais enfin, pourquoi es-tu agressif comme ça ? Tu ne peux plus dire un seul truc sans être agressif ! Même quand tu réponds à des questions qu’on te pose, tu es hargneux. C’est inquiétant de voir que c’est ta nouvelle façon de communiquer. Ça y est, tu es inscrit sur FaceBook ou un truc comme ça et les autres ont déteint sur toi ? Il va falloir te calmer, tu sais car ça va devenir invivable, sinon, entre nous. Et pas seulement entre nous, avec nos amis, aussi parce que je ne sais pas si tu l’as remarqué mais non... [Lire la suite]
29 avril 2021

chambre 103

Je crois que j’ai compris : tout va être divisé par deux. On est parti d’un point A, on est arrivé à un point B, numéroté 206 et là, désormais, nous ne retiendrons plus que le 103. Pile, la moitié. Comme si on n’avait plus le choix et qu’à partir de maintenant, tout ce qui te concernait serait divisé par deux. Ton allure, ta vigueur, tes souvenirs, ta parole et ta capacité de parler, ton regard et ton envie de vivre. Encore une fois, il faut qu’on s’y fasse, à cette nouvelle vie, à cette nouvelle personne que tu es devenue. La... [Lire la suite]