12 décembre 2013

subjonctif imparfait

Au cours de la journée, il n’y a pas que des loulous de la haute CUB ou des petites emmerdeuses qui prennent le tram et vous font chier en vous empêchant presque de lire parce qu’ils mettent leur musique trop fort ou parce qu’elles papotent haut et fort comme si leurs histoires pouvaient nous intéresser. Non, dans le tram, en cours de journée, en pleine après-midi, même, il y a aussi des gens normaux. Ou âgés. Ou pas. Ou l’inverse. Et hier, justement, il y avait deux dames à qui il aurait été à la fois indécent et flatteur de... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 19:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

29 novembre 2013

trois façons de ne pas partir de chez ses parents

Ça arrive tous les jours, qu’un adolescent ou un jeune adulte se trouve dans un tel conflit avec son père, sa mère ou ses deux parents, qu’il menace de partir et bien souvent, le(s) parent(s) n’hésite pas à proposer à son fils ou à sa fille de prendre ses affaires, la porte est ouverte et ainsi, le laisse mettre sa menace de partir à exécution. Lui, ça ne lui est arrivé qu’une fois et il n’est pas parti parce que, dans les cris et les larmes, il a justement menacé de partir, son père lui a justement rappelé que la porte était ouverte... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
11 novembre 2013

spleen de novembre

Novembre est un mois d’automne mais pas un mois d’hiver. Et je crois que le spleen est un sentiment, une émotion assez typique de saison. Tout à fait d’actualité en ce mois pluvieux, gris, nous menant tranquillement et innocemment vers l’hiver. Novembre est un mois étrange, un mois où on a l’impression de ne fêter que des choses pas toujours très joyeuses. Un mois de vent et de brouillard. Ce n’est pas pour rien qu’on l’a appelé Brumaire, au temps de la révolution républicaine. Novembre est un mois qui fait le plus penser à de la... [Lire la suite]
11 septembre 2013

veiller au grain

Pendant quelques jours, l’appartement était plein et soudain, deux sont partis et ça fait comme un grand vide. Deux de partis, sur six, ça fait quand même un tiers. Un peu plus de 30% en moins. Et l’appartement ne se remplira de nouveau qu’à partir de ce soir, avec l’arrivée du neveu et de son amie. Là, nous serons de nouveau à 100% de remplissage. Pour une moyenne saison à tendance basse, c’est plutôt bon signe. Ça veut dire que les affaires reprennent et que le résultat final de cette année sera positif. Business is business, comme... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 05:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 septembre 2013

essuyer un grain

C’est samedi que nous sommes allés nous promener à vélo avec le patron. Du côté de la Chaume, vers le fort St Nicolas, le phare de l’Armandèche et peut-être la plage du Paracou mais rien n’est moins sûr du côté de ma certitude au sujet de ce nom-là. Car c’était peut-être une plage mais peut-être pas la plage en question. On ne le sait pas vraiment vu qu’on n’a rien vu écrit à ce sujet. Tout ce que je sais, c’est que là, j’y ai trouvé un grain de café et un vrai : avec trois tâches sur le dessus. Et encore une fois, ça m’a fait un... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 05:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
09 septembre 2013

séparer le bon grain

En vacances, j’aurais une légère tendance, une petite tendance, une tendance parfois un peu appuyée à boire un peu de vin rosé, éventuellement du champagne ou du prosecco. Et l’an passé, j’avais un peu exagéré en buvant un peu plus que de raison parce que les circonstances s’y prêtaient : un très bel appartement, une très grande terrasse sur la mer, mes parents, Arnold, pour la première fois, le patron, le président et Renée and Co. Et de fil en aiguille, nous avons pris des apéritifs, matin (non), midi (oui) et soir (encore... [Lire la suite]
07 septembre 2013

un grain de folie dans le sable

Hier, ce fut une grosse journée. Une grosse journée qui a débuté par la tournée des magasins pour faire le plein. Le plein de courses alimentaires et pour étancher nos soifs de bien-être. Quelques nourritures spirituelles ? Non, même pas. Rien que du tangible et du bien remplisseur de réfrigérateur. Et quand on est en location comme en ce moment et qu’on n’a qu’un « petit » frigo, on doit même faire très attention à ne pas acheter trop pour dépenser plus et ne pas savoir comment ranger les produits pour bien les... [Lire la suite]