20 juin 2020

le masque te va super bien

Nous ne nous étions pas vus depuis… Oh oui, au moins… Oui, c’est ça, environ 40 ans. Ça fait 4 décennies que nous ne nous sommes pas vus. Déjà que nous n’avons jamais été proches, quand nous étions enfants ou adolescents mais là, rien, non, rien de rien, je ne regrette rien. Ben oui, pourquoi voudrait-on que je regrette quelque chose qui n’a pas existé et qui n’avais pas de raison d’exister. On ne peut pas forcer ses sentiments. On ne peut pas en inventer. Je ne dis pas qu’il n’y a pas eu d’affection entre nous mais c’était... [Lire la suite]

17 juin 2020

Fouras

Il y a deux jours, lundi matin, je suis allé acheter le dernier guide du Routard sur les Charentes puisque désormais, elles sont bien deux et dissociées du Poitou. Parce que comme nous sommes chez mes parents depuis hier, j’ai eu dans l’idée d’aller à Fouras. Il semble qu’on doive même dire Fouras-les-Bains mais ça, ça doit être récent car je n’avais jamais entendu ça auparavant. Et pourtant, j’y ai passé toutes mes vacances d’été de mon plus jeune âge à mes 16 ou 17 ans. Et j’ai eu l’occasion d’y retourner, simplement de passage ou... [Lire la suite]
05 mai 2020

en mai, fais ce qu’il te plaît (billet contaminé par le Covid 19)

On m’a toujours dit : en mai, fais ce qu’il te plaît mais n’oublie jamais de dire s’il te plaît sinon, toute l’éducation qu’on t’aura donnée n’aura servi à rien et tu passeras pour quelqu’un de mal élevé voire de très mal élevé et ça, ce n’était pas leur objectif, à mes parents, qu’on puisse penser ça d’aucun de leurs trois enfants même si tout n’a pas été parfait, on ne peut pas leur reprocher de nous avoir élevé comme il se devait, surtout mon frère aîné et moi, qui avons été enfants dans les années 60 parce que pour mon petit... [Lire la suite]
15 avril 2020

changer de slip (billet totalement contaminé au Covid 19)

J’ai bien écouté notre président Macron, avant-hier soir et si j’ai bien tout compris ce qu’il a dit, on devrait commencer à sortir du confinement, donc à déconfiner, à partir du 11 mai. Et c’est là qu’il m’a un peu perdu. Comment savoir si je pourrai faire partie de ceux qui pourront sortir de chez eux sans avoir à remplir une attestation de déplacement dérogatoire ? Sans avoir à m’inquiéter plus que de raison ? Parce que j’aurai été testé pour savoir si j’avais des anticorps ? Parce que j’ai moins de 70 ans ? Et... [Lire la suite]
03 mars 2020

comment lui dire de me faire penser à lui ?

Hier matin, en me réveillant, dans ma chambre, chez mes parents, j’ai eu une idée à tenter de retenir. Je n’avais qu’à prendre mon dictaphone dans mon sac et le tour aurait été joué. Mais non, ce n’était pas si simple que ça. Car mon dictaphone, je ne l’ai pas trouvé, dans mon sac. Ni dans mon sac de tous les jours, ni dans mon sac de (petit) voyage. Alors, je n’ai pas trouvé mieux que faire à la méthode précédente : m’envoyer un mail. Pas un SMS, non, un mail. Parce que m’envoyer un SMS, je risque de ne pas le voir. Et le mieux,... [Lire la suite]
02 mars 2020

chair de nostalgie

Ce billet ne sera exceptionnellement pas bordelais mais saint-maixentais, dans les Deux-Sèvres car il a été écrit depuis chez mes parents, que je viens de raccompagner chez eux après une semaine passée chez moi. Un peu comme des vacances pour eux (je l’espère) et pour mon grand-frère, qui vit avec eux et qui en aura profité pour n’avoir aucune charge. Les vacances, ce n’est pas que dans un seul sens (proverbe bordelais quartier maritime) et moi, du coup, j’ai passé la fin de journée et la soirée d’hier en compagnie de papa/maman comme... [Lire la suite]

29 décembre 2019

réhabilitation des choux de Bruxelles

Est-ce parce qu’ils seraient belges que beaucoup de gens n’aiment pas les choux de Bruxelles ? Non, je pense que c’est plutôt dû à des traumatismes liés à l’enfance, les plats que les enfants se voient obliger de manger par leurs parents sous peine de ne pas recevoir de cadeaux à Noël s’ils ne finissent pas leur assiette et probablement aussi à cause des cantines d’antan où rien ne donnait vraiment envie de manger : les légumes sans parfum cuits à l’eau, bouillis ; les viandes trop cuites, peut-être même bouillies elles... [Lire la suite]
17 décembre 2019

elle est bien ton auxiliaire de vie, je peux avoir la même ?

Bon, quand même, je suis content de savoir que tu as trouvé une auxiliaire de vie pour Claude car ça commençait à devenir vraiment difficile, beaucoup plus que n’importe qui pouvait l’imaginer. C’est tellement compliqué de se mettre à la place des aidants. Du verbe dézéder. Dézédants. Encore un néologisme. J’aime bien inventer des mots et jouer avec les autres. Les autres mots. Et même les nouveaux. Je n’y peux rien, mes parents m’ont fabriqué ainsi. Ils ne le savaient même pas, eux, que je serai comme je suis, sinon, certainement... [Lire la suite]
24 septembre 2019

chut, ne dites pas à mes parents que je ne suis pas leur fils

Chut, ne dites pas à mes parents que je ne suis pas leur fils, ils ne le savent pas… Maman, j’ai quelque chose à te dire mais je voudrais que tu t’asseyes, avant tout. Parce que j’ai un peu peur de ta réaction. Surtout, penses à bien respirer comme on t’a appris à le faire en cas d’émotions fortes et dis-toi bien qu’il n’y a rien contre toi dans ce que je vais te dire mais bon, comme je pense que l’heure est venue que toute la vérité soit enfin dite, elle est donc grave, l’heure. Ça va, tu es bien installée ? Je peux y... [Lire la suite]
16 septembre 2019

pourquoi ne suis-je pas capable de partir vraiment en vacances ?

Est-ce consécutif à la baisse (assez) importante de mes revenus depuis fin mars ? La question mérite d’être posée mais non. En réalité, comme je suis un peu, quelque part, toujours en vacances, depuis le premier avril, vu que j’ai quitté mon boulot la veille (je précise ça au cas où il y aurait quelques milliers de nouveaux lecteurs, ici) et si j’y regarde de plus près, voire de très près, il se pourrait bien que j’aie passé l’équivalent de presque un mois à Biscarrosse, depuis le début de l’été. À chaque fois, ça s’est toujours... [Lire la suite]