17 juillet 2022

le colis suspect

Je suis désolé mais avant que tu ne partes chez tes parents, en Ardèche, je suis rapidement venu rechercher le colis qui ne pouvait pas rester chez toi au cas où quelqu’un (ta sœur et ton beau-frère, sans compter leur enfant) serait tombé dessus par hasard  et j’ai vraiment voulu t’éviter le moindre embarras. C’était déjà vachement gentil de ta part de planquer ce colis chez toi mais je n’allais pas te mettre mal à l’aise si quelqu’un (voir plus haut) s’était retrouvé à vouloir en connaître le contenu. Même si ça avait été sans... [Lire la suite]

15 juin 2022

drôle d’ophtalmologiste

Je repense à ce professionnel de santé qui a trouvé que j’avais les mêmes fesses que celles de Marcel Amont, l’autre jour (voir billet du 12 juin) parce que vraiment, ça me travaille, cette histoire. J’ai même essayé de les regarder moi-même mais à part m’être chopé un torticolis, je n’ai pas remarqué grand-chose. Je pourrais demander à quelqu’un, faire appel à un ami pour lui demander ce qu’il en pense mais ça manquerait d’objectivité, je crois. Forcément, entre amis, on se ménage. Ou alors, demander au même ami de me prendre le cul... [Lire la suite]
11 juin 2022

prendre conscience qu’on vieillit

Je ne sais pas à quel moment on prend conscience qu’on a vraiment commencé à vieillir. Je me demande parce que c’est un peu… comment dire ? Je ne trouve pas l’adjectif qui correspondrait le mieux au fond de ma pensée. En gros, ça ne prévient pas, ça arrive et ça vous attrape sans qu’on n’ait jamais le temps de dire ouf et un jour, on se rend compte qu’il y a quelque chose d’irrémédiablement changé et ça n’est pas parce qu’on a mal dormi, ça n’est pas parce qu’on a trop fait la fête ni parce qu’on n’est pas en forme,... [Lire la suite]
18 mars 2022

du sang sur le tapis, tapis rouge

Pomme reinette et pomme d’api, tapis, tapis rouge, pomme reinette et pomme d’api, tapis, tapis gris, pomme reinette et pomme d’api, tapis, tapis rouge, pomme reinette et pomme d’api, tapis, tapis, gris, pomme reinette et pomme d’api, tapis, tapis, rouge… Oh la la, je n’avais jamais remarqué combien cette comptine était rengaine et combien le texte était difficile à retenir. Oui, parce que là, vous avez l’intégralité des paroles que l’on répète ad libitum. Jusqu’à ce que mort s’en suive. Oh non, pas la mort de ces jolis enfants... [Lire la suite]
06 mars 2022

la tête dans le chu

Les parents boivent et les enfants trinquent. Les maris boivent et leurs femmes trinquent. Le président a beaucoup bu et c’est moi qui ai eu la tête à l’envers. J’aimerais bien savoir pourquoi, alors que je n’ai bu qu’environ deux flûtes de champagne, vite oubliées pendant le repas et alors qu’on est partis à 1h du matin et que je me suis couché à 1h30, pourquoi je suis comme si j’avais la gueule de bois. J’aimerais savoir pourquoi je me suis traîné toute la journée, le lendemain, comme si je cuvais des alcools non ingérés. Eux, les... [Lire la suite]
17 novembre 2021

à court d’idées

Il m’arrive de plus en plus souvent d’être à court d’idées. C’est probablement pour ça que je viens de m’offrir un bon délire de derrière les fagots en me faisant passer pour une bête de sexe. Voire pour quelqu’un qui aurait largement pu être acteur dans des films pornos. La seule chose, c’est que je n’aurais pas pu faire carrière sans choisir un bon pseudo car dans le porno, rares sont ceux qui ont été connus avec leurs véritables nom et prénom. Vous imaginez, un peu, « Pour qui sonne le gland », avec Stéphane G. dans le... [Lire la suite]