23 juin 2021

chambre 13C (2)

Pour la première fois depuis des mois et des mois, (peut-être six), lundi, quand je suis allé te voir, tu as souri au moins quatre, peut-être cinq fois. Ça change. Je crois que la dernière fois que je t’ai vu sourire, c’était en avril, quand je suis allé te voir avec Alex. Mais lundi, nous étions avec Maman et le président et nous avons eu quelques jolis moments. Tu sais que pour moi, c’est extrêmement précieux. Ce sont des moments que je n’oublierai pas mais en plus, je t’ai pris en photo, à plusieurs reprises car j’ai besoin de... [Lire la suite]

14 juin 2021

pas demain mais mardi prochain

Bon, c’est dans un peu plus d’une semaine, pas demain mais mardi prochain qu’on va faire la fête avec le président, avec le patron, avec Chouchou, avec Jean-Michel, avec papa, avec maman, avec du chignon, avec Kali, avec Shuka, avec Minouche et avec moi. Je n’ai pas envoyé de cartons d’invitation à d’autres gens. On peut juste espérer que le prince charmant sera là mais comme on le sait tous, les princes charmants, ça n’existe pas dans la vraie vie. Enfin, moi, c’est ce que je crois. Pourquoi ? Tu penses que si, ça existe... [Lire la suite]
08 juin 2021

est-ce qu’un jour, tu m’auras oublié, moi aussi ?

Ce matin, je me suis levé en me demandant vraiment si un jour, tu m’auras oublié, moi aussi. Parce que si tu m’oublies, c’est que je ne serai pas le seul à ne plus faire partie de tes souvenirs. Et quand cette idée saugrenue mais probable m’effleure, j’avoue que j’ai tendance à la balayer d’un geste de la main. À reprendre une ancienne habitude, celle de faire l’autruche car ne pas affronter la réalité, c’est tellement plus confortable. C’est tellement moins triste. Ce matin, j’y ai longuement pensé. Parce que c’est sûr, un jour, tu... [Lire la suite]
18 mai 2021

chambre 13C (1)

Ça va, papa, c’est bon, ça te plaît ? Hein ? Il est bon ton Paris-Brest ? Hein ? Oui. Ça fait vraiment plaisir de te voir déguster ton gâteau à même le dos de la cuiller. Parce que tu ne te rends pas compte qu’il faut le manger en mettant les bouchées dans la cuiller. Tu ressembles à quelqu’un de boulimique ou à quelqu’un qui n’aurait pas mangé depuis des jours et des jours. Ce qui n’est pas tout à fait faux puisque depuis le 27 janvier, tu n’as sans doute jamais rien mangé d’aussi bon. Et en plus, les gâteaux, où... [Lire la suite]
17 mai 2021

bon anniversaire, papa

Waouh, 88 ans, on peut dire que c’est un âge qui marque. C’est drôle parce que je n’aurais jamais imaginé que mon père puisse connaître un tel nombre double : deux infinis redressés. Ce n’est plus tout à fait ton cas, tu es loin d’être droit comme la justice ni raide comme un piquet, j’en veux pour preuve ce que tu es devenu en l’espace de quelques mois, depuis le début de cette année. Non, tu as même sacrément tendance à pencher sérieusement sur un côté. Ça me fait vraiment bizarre de te voir être devenu vieux en plus d’être... [Lire la suite]
16 mai 2021

hier, il a beaucoup plu, plu, plu

Hier, il a vraiment beaucoup plu, plu, plu. Ça n’a pas vraiment arrêté de la journée, née, née. Si, peut-être un peu dans l’après-midi, di, di. Mais je m’en suis foutu, tu, tu car je ne suis pas ressorti, après le déjeuner et après avoir descendu la poubelle, belle, belle. J’ai pas mal zoné sur le canapé, pé, pé et j’ai préparé mes affaires pour partir aujourd’hui chez mes parents, à Saint-Maixent, sans, sans. Comment, ment, ment ? Je bégaie, gaie, gaie ? Mais non, je bafouille juste un peu, c’est tout, tout, tout. En réalité,... [Lire la suite]

29 avril 2021

chambre 103

Je crois que j’ai compris : tout va être divisé par deux. On est parti d’un point A, on est arrivé à un point B, numéroté 206 et là, désormais, nous ne retiendrons plus que le 103. Pile, la moitié. Comme si on n’avait plus le choix et qu’à partir de maintenant, tout ce qui te concernait serait divisé par deux. Ton allure, ta vigueur, tes souvenirs, ta parole et ta capacité de parler, ton regard et ton envie de vivre. Encore une fois, il faut qu’on s’y fasse, à cette nouvelle vie, à cette nouvelle personne que tu es devenue. La... [Lire la suite]
10 avril 2021

je suis d'accord sur tout

J’suis d’accord pour le cinéma, pour le rock, le twist ou le cha-cha / J’suis d’accord pour tout c’que tu voudras mais ne compte pas sur moi pour aller chez toi…  Et si on sortait ensemble, un de ces soirs ? Je suis d’accord. On pourrait aller au cinéma et ensuite au restaurant, c’est moi qui t’invite. Je suis d’accord. Ou alors, c’est toi qui m’invites. Je suis d’accord. Et pendant le film, tu pourras prendre ma main dans la tienne. Je suis d’accord. Et tu pourras m’embrasser. Je suis d’accord. Et ensuite, nous pourrons... [Lire la suite]
26 mars 2021

chambre 206 (3)

Où es-tu quand je te prends dans mes bras ? Où es-tu quand nous sommes là et quand nous ne sommes pas là ? Tu es dans la chambre 206, ça, je ne risque pas de l’oublier. Cette chambre si impersonnelle. Je suis venu te voir, nous étions bien le 33, comme je l’avais prédit, la fois précédente et je sais que tu seras d’accord avec moi : si on te demande quel jour on est, tu ne sauras pas répondre mais si je dis « on est le 33 », tu diras que c’est ça, comme moi. Comme il le dit, lui. « Mais vous savez qui... [Lire la suite]
25 mars 2021

ma mère à mobylette

Quelle énorme surprise que ce que j’ai appris, avant-hier, alors que je prenais le petit déjeuner avec ma mère, pendant que le président dormait encore et que mon père était toujours dans sa chambre 206, à Parthenay. Et les moments des repas, surtout celui du matin, quand on est encore un peu seuls au monde et parce que ce dernier commence à peine de tourner. Et là, nous avons parlé de papa, de l’époque où il était militaire jeune marié (à moins que ça ne soit l’inverse), il avait un vélomoteur pour se rendre à l’arrêt du car qui... [Lire la suite]