18 mai 2021

chambre 13C (1)

Ça va, papa, c’est bon, ça te plaît ? Hein ? Il est bon ton Paris-Brest ? Hein ? Oui. Ça fait vraiment plaisir de te voir déguster ton gâteau à même le dos de la cuiller. Parce que tu ne te rends pas compte qu’il faut le manger en mettant les bouchées dans la cuiller. Tu ressembles à quelqu’un de boulimique ou à quelqu’un qui n’aurait pas mangé depuis des jours et des jours. Ce qui n’est pas tout à fait faux puisque depuis le 27 janvier, tu n’as sans doute jamais rien mangé d’aussi bon. Et en plus, les gâteaux, où... [Lire la suite]

17 mai 2021

bon anniversaire, papa

Waouh, 88 ans, on peut dire que c’est un âge qui marque. C’est drôle parce que je n’aurais jamais imaginé que mon père puisse connaître un tel nombre double : deux infinis redressés. Ce n’est plus tout à fait ton cas, tu es loin d’être droit comme la justice ni raide comme un piquet, j’en veux pour preuve ce que tu es devenu en l’espace de quelques mois, depuis le début de cette année. Non, tu as même sacrément tendance à pencher sérieusement sur un côté. Ça me fait vraiment bizarre de te voir être devenu vieux en plus d’être... [Lire la suite]
16 mai 2021

hier, il a beaucoup plu, plu, plu

Hier, il a vraiment beaucoup plu, plu, plu. Ça n’a pas vraiment arrêté de la journée, née, née. Si, peut-être un peu dans l’après-midi, di, di. Mais je m’en suis foutu, tu, tu car je ne suis pas ressorti, après le déjeuner et après avoir descendu la poubelle, belle, belle. J’ai pas mal zoné sur le canapé, pé, pé et j’ai préparé mes affaires pour partir aujourd’hui chez mes parents, à Saint-Maixent, sans, sans. Comment, ment, ment ? Je bégaie, gaie, gaie ? Mais non, je bafouille juste un peu, c’est tout, tout, tout. En réalité,... [Lire la suite]
13 avril 2021

oraison funèbre

Nous sommes ici, aujourd’hui, pour célébrer notre fils, notre frère, notre ami, notre compagnon  et notre camarade. Essayons de ne pas pleurer car il n’aurait pas aimé ça. (Comment ça, je n’aurais pas aimé ça ? Au contraire, j’aurais adoré avoir des pleureuses pour ma crémation ! Allez, pleurez, montrez-moi si vous m’aimiez vraiment ! Mais attention, ne pleurez pas sur vous, pleurez sur moi, hein ?) Essayons de ne nous souvenir que des bons moments que nous avons passé avec Stéphane, n’oublions pas qu’il... [Lire la suite]
06 avril 2021

quelques malheurs à vendre

Ça n’aura échappé à personne mais depuis quelques temps, je parle assez facilement de testament, de dernières volontés ou autres choses que l’on aime pas trop évoquer, en général, souvent par une espèce de souci de superstition mais aussi et surtout par une procrastination universelle : j’ai le temps. Eh bien non, on n’a pas autant de temps que ça devant nous, chacun, autant que nous sommes. Et moi, en ce moment, grâce à l’aide bienveillante, généreuse et joviale du président (le mien), je suis en train de faire ce qu’il a déjà... [Lire la suite]
01 février 2021

j’ai laissé la sortie Royan sur ma droite

En rentrant de chez mes parents, où je n’ai vu que ma mère mais pas mon père, j’étais sur l’autoroute, à un peu moins de 130 km/h car le temps était un peu humide et dans ce cas, il faut réduire sa vitesse. Et à un moment, j’ai vu un panneau annonçant la sortie Royan à un certain nombre de kilomètres. Et là, tout en écoutant des morceaux de musique sur une clé USB que j’ai remplie moi-même, j’ai pensé à toi. Tu n’habites pas Royan mais tu pourrais y vivre. Et tu pourrais y être quand je passe à proximité de la sortie d’autoroute qui... [Lire la suite]

26 janvier 2021

certains rois

Henri IV, lui mesurait 1m98 et ça fait de lui le plus grand roi de France alors que le plus grand de tous les rois de France, c’est Louis XIV car c’est bien ce dernier qui a laissé la plus grande empreinte dans l’histoire. Il suffit de parler de Versailles, de musique, de danse et bien d’autres choses pour qu’on pense au Roi Soleil alors qu’Henri IV, c’est surtout la poule au pot et son cheval blanc. D’ailleurs, pourquoi aurait-il préconisé à ses soldats de se rallier à son panache blanc puisque de toute façon, il dépassait tout le... [Lire la suite]
30 août 2020

une ligne à l’endroit, une ligne à l’envers

Hier matin, avec maman (mes parents sont là pour quelques jours, chez moi, à Bordeaux), nous avions un créneau de réservé dans une piscine par loin de là où j’habite. De 10 heures à 11h30. Nous y sommes partis tous les deux, laissant mon père et le président dans l’appartement. C’est sympa ces moments de piscine partagée même si ma mère va nager de son côté et moi, du mien. Forcément, comme c’est une championne, je n’ai pas la prétention de vouloir tenter de nager sur ses plates-bandes. Pour ne pas lui faire d’ombre, vu que je suis... [Lire la suite]
08 août 2020

et moi aussi, je peux être interviewé ?

Hé, monsieur Benedetto ? Hé, monsieur Benedetto ? Houhou, monsieur Benedetto ? Ici, c’est moi, c’est Jean-Michel ! Je peux vous demander de m’interviewer moi aussi ? Je vous regarde tous les midis en ce moment aux informations télévisées sur France 2, enfin non, ce n’est pas moi qui ai choisir de vous regarder, c’est mon père qui est chez moi mais du coup, je suis obligé de vous voir, moi aussi et comme vous avez fait parler l’inspectrice Colombine, moi aussi, j’aimerais que vous me posiez des questions sur... [Lire la suite]
21 février 2020

faire-part de naissances

Grande patronne du CAC  40, Edwige Van Deskoudt a la joie de vous annoncer qu’elle vient d’avoir des jumeaux par I.V.G., euh, par F.I.V. Les deux enfants, un garçon, Dow John et une fille, Nasdaqa, aimeraient que leur père les reconnaisse au même titre.   Ce serait bien qu’on essaie de se rencontrer pour de vrai car à force, moi, les webcams, ça me pèse un peu. J’aimerais bien qu’on fasse un enfant, tous les deux. Si c’est une fille, on l’appellera Favorie et si c’est un garçon, on pourrait l’appeler Profilo. ... [Lire la suite]