09 juillet 2019

après, je crois que le mieux, c’est de ne pas aller trop loin

Après, je crois que le mieux, c’est de ne pas aller trop loin. C’est vrai, ça, je n’aimerais pas qu’on déballe ma vie privée en public, qu’on jette mon intimité en pâture à tous ces vautours qu’on peut trouver sur Internet et donc, je ne vais pas faire à autrui ce que je n’aurais pas aimé qu’on me fît (bel imparfait du subjonctif, si je ne m’abuse !) et donc, je ne vais pas entrer dans plus de détails que ça sur Solange. Je trouve que, comme pour moi, ça fait déjà beaucoup d’un coup. En une semaine, tant de choses ont été... [Lire la suite]