03 septembre 2018

les maîtres mots : prévision, organisation, action

Chouchou, je pense qu’il est temps qu’on se réunisse pour décider de ce que nous allons faire pour le blog, la semaine prochaine voire à partir de samedi. Je te rappelle que nous allons chez mes parents, samedi, que nous revenons avec eux à Bordeaux, dimanche soir et que nous passerons cinq à six jours à Biscarrosse, chez le patron avant de revenir à la maison et de les raccompagner chez eux, le dimanche suivant. Je sais ça fait beaucoup d’informations d’un coup mais je te fais confiance pour avoir non seulement tout compris mais... [Lire la suite]

10 décembre 2017

baroud d'honneur

Bon, puisque son cercueil a quitté la France, on va lui rendre un dernier hommage, pas du tout national, celui-ci, cette fois et après, je propose qu’on n’en parle plus pendant un certain temps parce que là, bon, ça va, quoi, non ? J’ai juste deux ou trois choses à préciser vu que j’ai pu passer pour un mauvais français qui n’a pas été plus ému que ça à l’annonce de la mort de qui vous savez et qui n’a pas regardé l’hommage populaire que le pays, qu’une partie du pays lui a rendu hier et qui n’est pas resté sur Paris non plus au... [Lire la suite]
17 juillet 2017

et la réponse est : oui

Oui, la réponse est oui. J’ai pu trouver des accras, vendredi, pour les apporter à St Maixent chez les parents et j’ai super bien fait de m’obstiner à en chercher car, je vous le rappelle, on est tombé en rupture, là où je travaille et ça m’a un peu désemparé. Heureusement, à Auchan Lac, il y en avait 6 barquettes de 200 grammes de disponibles à la vente. Autant vous dire que j’ai vite fait le compte : 6 fois 200 grammes, ça fait 1,2 kilo et ça sera parfait. Comme ce sont des petits conditionnements, on ne pourra ouvrir que ce... [Lire la suite]
31 mai 2016

le train-train, quoi

Si ça se trouve, c’est la CGT qui a organisé toutes ces perturbations météorologiques en plus de celles des dépôts de carburant, des trains et que sais-je encore. Oui, si ça se trouve, ces syndicalistes, ils ont réussi à convaincre les nuages, les pressions et les réserves d’eau  à faire la grève du zèle. « Ils seront en pénurie d’essence mais ils seront en overdose d’eau de pluie. » Et de grêle. Si ça, ça n’est pas un outil de casseurs, la grêle ? Oui, parce que les nuages, normalement blancs en cette saison... [Lire la suite]