12 août 2015

les trains de nuit

Quasiment tous les soirs, je prends un train de nuit. Mes nuits, je les passes sur un train de vie d’enfer. Je n’ai pourtant aucun problème d’endormissement, que ce soit en journée ou en soirée. C’est vrai, il suffit que je me mette sur le canapé, de préférence allongé sur le côté, sur le bon côté, face à la télévision pour que je m’endorme très vite même avec un casque sur les oreilles, même sas le ventilateur les jours de canicule et même s’il y a du monde à la maison. Il me suffit de fermer les yeux juste trente secondes pour... [Lire la suite]